Mbappé pourrait rompre son contrat pour faute grave !

La télé-réalité PSG n’en finit plus de buzzer !

Louis Bouchard
Par Louis Bouchard Publié le 14/10/2022 à 08:40
Mbappé Pourrait Rompre Son Contrat Pour Faute Grave !

Rien ne va plus au Paris-Saint-Germain. Alors que le club de la capitale est leader du championnat et de son groupe de Ligue des Champions, tout s'emballe en coulisse. En effet, ce mardi, Kylian Mbappé aurait communiqué à ses proches sa volonté de quitter le PSG. Il aurait déclaré à ses proches "On s'est trompés, moi le premier." Bien que démentie par le directeur sportif Luis Campos, l'information a tout de même été relayée par les médias du monde entier. Notamment par l'Equipe, Le Parisien et le journal madrilène MARCA. Mais mercredi, c'est Mediapart qui a révélé une enquête qui met en cause le PSG ... et donne peut-être une porte de sortie à l'attaquant français !

Lire aussi : Kylian M'bappé veut déjà quitter le PSG !

Le dossier Mbappé, une situation qui empire

Pour bien comprendre les raisons de l'attaquant, il faut revenir au match de samedi dernier contre Reims. Après un match nul 0-0, Mbappé a publié une story sur son Instagram : "Match nul ce soir #pivotgang". Dans ce message, il se plaint ouverteMent de son rôle au sein de l'équipe. En effet, pour ce match, l'entraîneur Christophe Galtier avait décidé de titulariser Mbappé en pointe. Celui-ci devait prendre la profondeur mais également jouer dos-au-jeu pour servir ses coéquipiers. Ce rôle, plus altruiste et moins décisif, ne plaît pas forcément au jeune français. D'autant que, lors de la trêve internationale, ce dernier avait déclaré : "J'aime bien jouer en sélection nationale car cela me permet de jouer à un poste que j'apprécie"." Ici, il fait référence à son association avec Olivier Giroud, qui, lui, évolue comme pivot.

Lire aussi : Le Barça au bord du gouffre, l'OM à la fête

Un cas de faute grave envisagé ?

Mais, de nouvelles révélations ont empiré la situation. Mercredi, le journal d'investigation Mediapart a publié un dossier révélant que le club de la capitale a utilisé une armée digitale pour mener des campagnes violentes contre un certain nombre de personnalités. Dont Kylian Mbappé. Le FC Barcelone avait également subi cette situation lorsque son président, Josep Maria Bartomeu, avait demandé à des comptes d'attaquer ses joueurs.

Mais alors, en quoi cette armée numérique pourrait permettre à Mbappé de rompre son contrat ? Pour le média Eurosport, l'avocat en droit du sport Laurent Fellous a étudié le sujet. "C'est un contrat à durée déterminée spécifique dont les conditions de rupture sont prévues dans le cadre du contrat et de la loi, souligne-t-il. L'un des cas de figure est celui de la faute grave. Il peut s'agir de faits de violence, d'abus, de harcèlement."

La campagne menée par le club pourraient donc permettre au joueur de rompre son contrat, notamment pour des faits de cyber-harcèlement. Cependant, selon Laurent Fellous, il y aurait une autre raison, largement légitime : "Une autre obligation au contrat qui est, à mon sens, largement enfreinte, est celle de la loyauté, ajoute Laurent Fellous. Dans le cadre d'un contrat de travail, les deux parties ont une obligation de loyauté l'une envers l'autre. On ne peut pas nuire à l'autre de manière intentionnelle. Si les faits révélés par Mediapart sont avérés, la faute grave est atteinte dès lors qu'il y a une intention manifeste de nuire, de la part du Paris Saint-Germain, à l'encontre de l'un de ses salariés. Juridiquement, cela peut également permettre à Kylian Mbappé de rompre son contrat."

Louis Bouchard

Journaliste passionné de sport et de cinéma, je suis un éternel fan de Robin Williams. Écrire sur ce que j'aime est un plaisir, je ne demande qu'à vous le transmettre ! 

Laisser un commentaire

* Champs requis