Lisa Marie Presley : l’unique héritière d’Elvis n’a pas profité de sa fortune avant son décès

Lisa Marie Presley, unique héritière du King, souffrait de problèmes financiers avant sa mort.

Par Afir Modifié le 16/01/2023 à 20:14
Lisa Marie Presley L'unique Héritière D'elvis N'a Pas Eu Le Temps De Profiter De Sa Fortune Avant Son Décès
Source : pitchfork.com

Encore sous le choc de la nouvelle de la mort de Lisa Marie Presley, les fans apprennent une autre nouvelle troublante.

La fille du King du Rock and Roll, Elvis Presley, nous a quittés le 12 janvier à l'âge de 54 ans. À en croire nos sources, l'héritière de l'interprète de It's Now or Never aurait eu des difficultés financières. Info ou intox ? On vous dévoile tout !

L'héritière du King aurait été manipulée

Le 12 janvier, le monde entier apprenait que l'unique fille d'Elvis Presley, Lisa Marie, est décédée. La chanteuse a succombé à une crise cardiaque, alors qu'elle n'était âgée que de 54 ans. Pour ses fans, c'est un vrai coup dur, d'autant plus qu'on l'avait aperçue en pleine forme la veille de ce tragique incident.

En effet, l'héritière de la rockstar planétaire avait assisté aux Golden Globes. L'événement s'était déroulé le jour qui a précédé son décès. On l'a vu applaudir Austin Butler, qui venait de remporter le titre du "meilleur acteur dans un film dramatique", grâce à l'interprétation d'Elvis dans le long-métrage éponyme de Baz Lurmann.

Étant donné que Lisa Marie était l'unique héritière d'Elvis Presley, on s'attendait à ce qu'elle laisse derrière elle une belle fortune pour ses enfants. Mais il n'en est rien. Et pour cause, la défunte n'avait elle-même pas pu profiter de la fortune que son père lui avait léguée.

Il faut savoir que la défunte avait reçu son héritage à l'âge de 12 ans. Puisqu'elle était encore mineure à l'époque, c'était à sa mère de gérer sa fortune jusqu'à ses 25 ans. Des années plus tard, la chanteuse perd 85 % du patrimoine d'Elvis Presley Entreprises, qui avait été créé par Priscilla Wagner Beaulieu, sa mère.

Sa fortune dilapidée

Pour des soucis de gestion et à cause de mauvais conseils, l'héritière finit par vendre 85 % de l'entreprise créée avec la fortune de la rockstar. Elle la cède à 100 millions de dollars à la multinationale CKX, qui a fini par la revendre au géant Authentic Brands Group (ABG). La raison pour laquelle la jeune femme a été contrainte de prendre une telle décision, c'est qu'à l'époque, elle s'était retrouvée criblée de dettes.

Selon le journal Forbes, Elvis générait des bénéfices d'une valeur de 30 millions de dollars. Malheureusement, sa seule héritière n'a pas pu en profiter. "Nous possédons tous ses enregistrements audio. Nous vendons ses disques et les exploitons en streaming. Son répertoire jusqu'en 1962 est tombé dans le domaine public en Europe, pas aux États-Unis. Mais nous avons toujours les droits exclusifs sur d'autres gros titres, comme Suspicious Mind, et In The Ghetto", explique Christophe Langris, le directeur de Legacy recordings chez Sony Music France.

Pour ce qui est d'ABG, l'entreprise dispose de 85 % des droits de l'image du King, du nom Elvis, ainsi que de sa propriété de Memphis. Malheureusement pour Lisa Marie Presley, elle n'avait hérité que d'une mince partie du patrimoine de son père.

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis