Les femmes ayant plusieurs compagnons sont plus épanouies, selon cette étude scientifique

Le mariage polyandre est-il la garant d’une vie de couple épanouie pour la femme ?

Par Afir Modifié le 05/01/2023 à 19:02
Les Femmes Ayant Plusieurs Compagnons Sont Plus épanouies, Selon Cette étude Scientifique
Les femmes ayant plusieurs compagnons sont plus épanouies, selon cette étude scientifique

Mesdames, si vous vous êtes lassées de votre mariage monogame, nous avons peut-être la solution à votre problème : la polyandrie ou le mariage polyamoureux.

C’est du moins ce que suggère une étude récente menée au sein d’un village en Tanzanie. Les femmes y ont plusieurs maris et vivraient la belle vie. Qu’en est-il exactement ? Pourquoi la polyandrie s’est développée dans certaines régions du monde, mais demeure taboue en Occident ? Nous allons tenter de le comprendre par le biais de cette étude.

La polyandrie, secret d’une vie amoureuse et sociale épanouie ?

La polyandrie consiste à permettre à une femme d’épouser plusieurs hommes. Elle est considérée comme taboue en Occident, mais c'est une tradition séculaire dans certaines régions d’Amérique latine, d'Afrique ou d’Asie. Ces sociétés matriarcales placent la femme au centre du foyer et en font le parent principal. Elles autorisent donc les femmes à se marier avec plusieurs hommes, dans le but d’être plus épanouies. De même, pour une femme, le fait de se marier avec plusieurs hommes, augmenterait sa fécondité.

Une étude américaine récente a été menée à ce sujet dans un village situé à l’ouest de la Tanzanie. La reproduction est un facteur important de survie. Afin de l'encourager, la femme est placée au centre du ménage et tout est mis en œuvre pour qu’elle puisse procréer le plus possible. Le mariage avec plusieurs partenaires serait-il, donc, le garant d'une vie maritale heureuse ?

Une question de survie avant tout

La logique derrière tout cela est que les femmes ne sont fécondes qu’une fois par mois et jusqu'à un certain âge uniquement. Les hommes, eux, sont féconds toute leur vie et peuvent procréer à n’importe quel âge. D’où l’intérêt de placer la femme dans des conditions idéales.

Dans ce village africain aux conditions de vie difficiles, les femmes ne disposent pas du confort nécessaire pour pouvoir enfanter sereinement. Les fausses couches et la mortalité infantile y sont très fréquentes. Ceci a amené les habitants locaux à mettre en place la polyandrie comme système facilitant la procréation.

Cody Ross, une étudiante qui a participé à ces recherches, a étudié la démographie de ce village. Ses conclusions démontrent que les femmes qui ont plusieurs maris sont mieux intégrées socialement et économiquement. Elles engendrent également une descendance plus nombreuse.

"Nous ne pouvons pas déterminer les raisons exactes de cette découverte, mais notre travail suggère que le mariage multiple peut être une stratégie judicieuse pour les femmes là où les conditions de vie sont difficiles et là où la productivité économique ainsi que la santé des hommes peuvent varier radicalement au cours de leur vie en raison des conditions environnementales difficiles". Voici le message de Monique Borgerhoff Mulder, co-auteure de l’étude en question.

Si cette théorie peut prêter à sourire en Occident, elle a clairement démontré ses avantages dans ce village tanzanien. Les femmes qui ont plus d’un mari ont une vie plus facile, et elles peuvent se consacrer presque intégralement à la maternité. Dans ce contexte bien particulier, la polyandrie s’impose comme une nécessité. Elle permet à une femme d’avoir plus d’enfants, qui aideront au travail de la ferme.

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis