Le youtubeur « La Menace » écope d’un an de prison

Le jeune homme a déjà fait l’objet de deux condamnations en 2022.

Par Aylan-afir Publié le 03/02/2023 à 16:08
Notez cet article

Vous êtes amateurs de caméras cachées et de canulars ? Vous avez, alors, sûrement entendu parler de Maxime Alexandrov, alias « La Menace ». Connu pour ses mises en scène et ses parodies, le jeune homme vient d’être condamné par la justice, suite à une caméra cachée qui a mal tourné. Il a été jugé le 1er février à Bordeaux, pour usurpation de qualité et violences. Le youtubeur a été condamné à un an de prison avec sursis.

Maxime « La Menace » Alexandrov

Avec son look hyper soigné et sa raie sur le côté, Maxime Alexandrov a une apparence de « premier de la classe ». Difficile d’imaginer que derrière cette allure de gendre idéal se dissimule l’un des youtubeurs les plus hardcores de France. De père russe et de mère française, Maxime Alexandrov est né en 1999 à Lausanne (Suisse). Il passe une bonne partie de sa jeunesse à Moscou, en Russie. Il passera son bac dans un lycée technique, en France, et l'obtiendra avec la mention très bien.

Alexandrov s’est fait connaître du grand public en 2020 en diffusant une première vidéo sur sa chaîne YouTube. Il y annonçait, alors, se lancer dans la réalisation de caméras cachées et promettait un contenu « pépitaresque ». « La Menace » a, depuis cette date, diffusé plus de 70 canulars. Il compte plus de 400 000 abonnés sur sa chaîne YouTube, et certaines de ses vidéos ont été visionnées plus d’un million de fois.

Il faut bien avouer que ses caméras cachées sortent de l’ordinaire. Certaines de ses vidéos sont désormais célèbres, à l’image de « Faire tomber 1 kilo d'herbe devant la police ». D’autres, en revanche, lui ont valu quelques soucis avec la justice.

Un an avec sursis

En janvier 2023, il met en ligne sur sa chaîne YouTube une vidéo intitulée  « Les pires baceux d'enquête exclusive ». Dans ce canular, il se met en scène en tenue de policier et interpelle des passants dans la rue pour des délits fictifs. Il va même jusqu’à passer les menottes à certains d’entre eux. Cette vidéo, qui a, par ailleurs, connu un succès important, n’a pas vraiment été du goût des forces de l’ordre. Jouer au policier est, en effet, un délit en France, comme l'aura appris Alexandrov à ses dépens.

C'est ainsi que la justice l'a condamné pour « usurpation de qualité », le 1er février. Le youtubeur de 23 ans était jugé, le même jour, pour des faits de nature différente. En décembre 2022, « La Menace » avait piégé un jeune homme de 22 ans. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le youtubeur y est peut-être allé un peu fort. La victime de cette mauvaise blague croyait se rendre à un rendez-vous galant, en région bordelaise. En arrivant sur les lieux de la fausse rencontre, il a droit à un spectacle d’horreur. Dans l’appartement, un « mort » gisait sur le sol au milieu d’une mare de sang. L’humoriste a dit vouloir reproduire une scène de la série Monstre, l’histoire de Jeffrey Dahmer.

Cette blague qui a mal tourné a valu à sa victime une incapacité totale travail de quinze jours, en raison du traumatisme qu’elle venait de subir. Le youtubeur « La Menace » écopera, au final, de deux peines, dont une année de prison avec sursis.

Laisser un commentaire

* Champs requis