Le scandale du calendrier scolaire 2023/2024 : des parents d’élèves crient à l’injustice

Le calendrier scolaire 2023/2024 offre de nombreux avantages à la zone C, au détriment des autres zones.

Par Aylan-afir Modifié le 25/04/2023 à 12:11
5/5 - (1 vote)

Les parents d'élèves attendaient avec impatience la publication du calendrier scolaire de l'année 2023-2024. Pour eux, c'était plus qu'une simple date, c'était un véritable événement qui va déterminer le rythme de leur vie familiale pour les prochains mois. Les enfants, quant à eux, attendent également avec impatience de connaître leurs périodes de vacances pour organiser leurs activités et retrouver leurs amis.

Enfin, le jour tant attendu est arrivé, le calendrier scolaire a été révélé. Mais cette année, une ombre plane sur cette annonce, car comme chaque année, il favorise fortement les élèves d'une certaine zone géographique, au détriment des deux autres.

Calendrier scolaire 2023/2024 : la zone C fortement avantagée

C'est en cette période de l'année que les parents prennent connaissance du calendrier scolaire de leurs enfants pour l'année suivante. Celui-ci diffère selon la zone dans laquelle vous résidez. Pour rappel, la zone A comprend les académies de Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers. La zone B regroupe les académies d’Aix-Marseille, Amiens, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Normandie, Orléans-Tours, Reims, Rennes et Strasbourg. Enfin, la zone C comprend les académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles.

Si l'on observe ces trois calendriers de plus près, on s'aperçoit rapidement que l'une des zones jouit d'un meilleur calendrier que les autres. La zone C est, en effet, mieux pourvue en termes de vacances et de ponts. Certaines dates de vacances, notamment celle de Noël, font d'ailleurs l'objet de contestations de la part de parents d'élèves.

Une injustice pour les élèves des zones A et B

C'est ainsi que les académies de Créteil, de Montpellier, de Paris, de Toulouse et de Versailles se trouvent favorisés. Les établissements scolaires situés dans ces régions seront les premiers à autoriser leurs élèves à partir en vacances d'hiver. Ces dernières sont programmées du 10 au 26 février 2024.

Pour cette raison, les vacances suivantes de la zone C interviendront seulement cinq semaines après les vacances de Noël. Les élèves de la zone B devront, pour leur part, patienter six semaines avant les vacances suivantes. Le délai sera encore plus étendu pour les élèves de la zone A, qui devront patienter sept semaines avant les vacances de Pâques.

Le ministère de l'Éducation nationale doit-il revoir le calendrier 2023/2024 ?

La même disparité entre les zones existe également concernent les vacances de Pâques. Elles auront lieu du 6 au 22 avril. Les élèves de la zone C retourneront donc en cours plus tôt que les autres. Ceci leur permettra de profiter de la totalité des jours fériés du mois de mai ainsi que du pont de l'Ascension. Un avantage considérable qui octroie de manière automatique plus de jours de vacances aux élèves de cette zone.

Depuis que le ministère de l'Éducation nationale a converti ce dernier en « viaduc », il fait figure de véritable petit congé entre les vacances de Pâques et celles d'été. Il s'étendra en effet, cette année, 7 mai au soir au lundi 13 mai au matin en 2024. Un timing idéal donc, puisqu'il se tiendra tout juste deux semaines après le retour de vacances des élèves de la zone C. Les élèves de la zone B ne bénéficieront, quant à eux, que de deux jours d'écart entre les vacances et ce pont.

Les parents d'élèves en colère

De nombreux parents d'élèves des zones A et B ont d'ores et- déjà manifesté leur mécontentement du calendrier scolaire 2023-2024. Cette situation a généré des réactions passionnées et un débat national sur l'équité du système de l'éducation en France. Beaucoup de voix exigent des explications au ministère et l'appellent à revoir sa planification.

Voici les disparités entre les zones A et B et la zone C

Zone AZone BZone C
Vacances de la Toussaint19 octobre
-
3 novembre
19 octobre
-
3 novembre
19 octobre
-
3 novembre
Vacances de Noël17 décembre
-
2 janvier
17 décembre
-
2 janvier
24 décembre
-
8 janvier
Vacances d'hiver10 février
-
26 février
10 février
-
26 février
10 février
-
26 février
Vacances de printemps6 avril
-
22 avril
6 avril
-
22 avril
6 avril
-
22 avril
Pont de l'Ascension26 mai
-
27 mai
26 mai
-
27 mai
26 mai
-
27 mai

Tout sur le calendrier scolaire 2023/2024

  • Le calendrier scolaire 2023/2024 est fixé par le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports.
  • Il est divisé en trois zones, A, B et C, qui permettent une rotation des vacances pour éviter une affluence trop importante dans les zones touristiques.
  • La zone A concerne les académies de Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers.
  • La zone B concerne les académies d'Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen et Strasbourg.
  • La zone C concerne les académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles.
  • Les vacances de la Toussaint ont lieu du samedi 21 octobre 2023 au mercredi 6 novembre 2023.
  • Les vacances de Noël ont lieu du samedi 23 décembre 2023 au lundi 8 janvier 2024.
  • Les vacances d'hiver ont lieu du samedi 17 février 2024 au lundi 4 mars 2024.
  • Les vacances de printemps ont lieu du samedi 20 avril 2024 au lundi 6 mai 2024.
  • Les grandes vacances commencent le samedi 6 juillet 2024 pour toutes les zones.

Laisser un commentaire

* Champs requis