Le camping-car hélicoptère : 5 choses à savoir sur cet engin de folie

Une invention qui n’a pas fait long feu …

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg
Par La rédaction Publié le 18/08/2022 à 15:10
Helicoptere

Unique au monde, le « Heli-Home » de Winnebago a été présenté à sa sortie comme la caravane la plus spectaculaire, la plus confortable et la plus pratique du monde... Mais sûrement pas comme la plus écologique. Une invention qui fait bien de rester dans les années 70.

1. Voyager dans les airs.

Bloqué dans les embouteillages cet été dans votre caravane ? Vous rêvez d’un autre camping-car, qui vous fera voyager vers votre lieu de vacances sans croiser le moindre encombrement routier. Sachez que votre rêve a bien existé.

source : detours.canal.fr

2. Le « Heli-Home »

Il fut inventé par le fabricant de camping-car américain Winnebago. Le premier et dernier camping-car volant. Et pour le créer, le constructeur s’est rapproché d’une compagnie aérienne d’hélicoptère pour convertir l’une des unités de leur flotte en maison à hélice.

source : detours.canal.fr

3. Basé sur un Sikorsky S-55

Hélicoptère utilisé par l’armée américaine et transformé ici pour un usage récréatif. L’entreprise partenaire de Winnebago, Orlando Helicopter Airways, a récupéré et retapé chacun des intérieurs pour qu’il soit confortable pendant les vols.

source : detours.canal.fr

4. Le luxe à bord

Une cuisine complète avec mini-bar, coin repas et table en parquet a été installée. Pour les soirées en famille, le salon est équipé d’une chaîne Hi-Fi ainsi que d’une télévision couleur. Une climatisation a même été prévue. La personnalisation du véhicule se faisait à la commande et les riches aventuriers pouvaient choisir d’équiper l’hélicoptère de flotteurs pour amerrir.

source : detours.canal.fr

5. Un confort à 1 million

Comme vous l’imaginez, le produit de Winnebago n’a pas été un grand succès commercial. Il s’est avéré très compliqué de vendre un tel modèle étant donné que l’entrée de gamme a été mise sur le marché à partir d’1 million d’euros. Quant à la location, il fallait débourser 50 000 € par semaine, sans compter le carburant. Enfin, le “conducteur” devait disposer d’une licence de pilote d’hélicoptère pour le piloter.

source : revivaler.com

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg

Inspirant, Divertissant, Impertinent : Pause Caféin sélectionne le meilleur des actus virales pour vous.