Dalida : la rencontre qui aurait pu la sauver

Le sort de Dalida aurait pu être tout autre si cet homme avait osé.

Par Afir Modifié le 25/01/2023 à 15:47
La Rencontre Qui Aurait Pu Sauver Dalida
La rencontre qui aurait pu sauver Dalida

Le 2 janvier 2023, Thierry Ardisson est revenu sur le parcours de Dalida et sur une rencontre qui aurait pu changer son destin. Celle qui souhaitait à la base devenir actrice est décédée, rappelons-le, suite à une surconsommation de médicaments. Retour sur le parcours atypique d’une légende.

Une carrière en or

Née Iolanda Cristina Gigliotti, Dalida a connu une carrière bien pleine dans la chanson. Celle qui rêvait de devenir actrice finira par se reconvertir dans la chanson, après quelques tentatives infructueuses dans le milieu du cinéma et malgré son admiration pour Rita Hayworth.

Dalida naquit au Caire, le 17 janvier 1933. Sa famille, d’origine italienne, était établie en Égypte depuis des années. Elle avait eu une carrière digne des plus grands. De grands classiques, tels que Bambino, Come Prima, ou encore Mourir sur scène, ont marqué à tout jamais la variété française. Également auteure de chansons en langue italienne et arabe, Dalida jouissait d’un succès international.

Mais c'est grâce au titre Bambino que Dalida se révèle au public français, en 1956. Sa carrière connaîtra son point culminant dans les années 1960, alors qu'elle enchaînait les tournées à travers l’Europe. De la musique orientale au disco, en passant par la chanson à texte, le registre de Dalida est extrêmement diversifié et séduit un public de tous les âges.

Si Dalida a eu le vent en poupe sur le plan musical, sa vie sentimentale, par contre, était chaotique. Elle ne connaîtra jamais réellement l’amour. Et le suicide de plusieurs de ses proches ne fera qu'exacerber ses sentiments de solitude. Son frère, Orlando, s’était d'ailleurs exprimé sur le manque d’amour de sa sœur : "Les hommes de sa vie n’ont cessé d’aimer Dalida, alors que c’était Iolanda qui avait besoin d’amour". Avec le temps, sa détresse émotionnelle se ressentait à travers ses chansons, devenues de plus en plus mélancoliques.

Une fin tragique

Le 3 mai 1987, le monde apprend que Dalida vient de mettre fin à ses jours, à l’âge de 54 ans. Thierry Ardisson a récemment fait une révélation surprenante sur BuzzTV. Il a raconté comment Dalila avait fait la rencontre d’un homme, Fernandino Coloretti, peu de temps avant son suicide.

“Sur Dalida, il y a un truc qui est incroyable, c’est que quelques jours avant sa mort, son suicide, le deuxième, le vrai. Elle rencontre un type très beau dans un vernissage, qui s’appelait Fernandino Coloretti. Et elle flashe sur lui, il flashe sur elle et ils n’arrivent pas à se parler. Car à l’époque, il n’y avait pas de portable et la personne qui les avait présentés était à Deauville”, a-t-il fait savoir

Dans des circonstances plus favorables, c’est une belle histoire d’amour qui aurait pu voir le jour entre Dalida et Fernandino. Thierry Ardisson poursuit : “Donc, pendant tout le week-end, ils ne savent pas comment se parler. Lui, il se dit 'il n’y a qu’une chose à faire, c’est aller chez elle'. Et le lundi après-midi, au moment où elle prend ses cachets, il arrive, il va pour sonner et il se dit : je ne vais pas déranger Dalida". 

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis