Kev Adams : l’humoriste traumatisé par son arrestation à Los Angeles

Kev Adams a confié une anecdote étonnante alors qu’il était invité dans l’émission Le QG, présentée par Guillaume Pley. Il a été arrêté par des policiers lorsqu’il séjournait à Los Angeles !

Sabrina Biodore
Par Sabrina Biodore Publié le 16/11/2022 à 12:13
Kev Adams L'humoriste Traumatisé Par Son Arrestation à Los Angeles
Crédit photo : Instagram @kevadams

Kev Adams est un comédien et humoriste français réputé. Faisant ses premiers pas sur scène dès son plus jeune âge, il a présenté son one-man-show en 2009, alors qu'il était âgé de 18 ans. Il a récemment participé à l'émission Le QG présentée par Guillaume Pley, L'invité a raconté une anecdote assez surprenante. Les policiers lui ont rendu visite dans sa location, à Los Angeles.

Une arrestation marquante

Interrogé par Guillaume Pley, Kev Adams est revenu sur une mésaventure qui lui est arrivée alors qu'il séjournait aux Etats-Unis. "J’ai loué une maison à Los Angeles. Et tu sais, c’était les maisons qui s’ouvrent avec des codes. Sur AirBnb, ils font des maisons qui s’ouvrent avec des codes". "Et en gros, j’arrive, le code était sur mon téléphone. Sauf que le temps, tu arrives à l’aéroport, machin truc, plus de batteries sur mon téléphone". Jusqu'ici, rien d'extraordinaire. Le comédien a ensuite poursuivi : "Je demande au taxi pour aller à la maison : ‘Vous avec un truc ?’ Il me dit : ‘Non pas pour iPhone’. Je dis : ‘Ok ! Bon, bah, écoute ! On va se débrouiller là-bas". Et c'est une fois sur place qu'il s'est rendu compte que les choses étaient plus compliquées qu'il ne l'avait imaginé.

Une voiture de police envoyée

En effet, Kev Adams, se retrouvant en difficulté pour ouvrir la porte de sa location, a perdu le contrôle de la situation. "J’arrive là-bas je n’ai pas le code. Donc, je suis en galère. Je ne sais pas comment faire. Et donc très bonne idée de ma part, je me dis, je vais réussir à me rappeler de ce code... C’est un code à cinq chiffres. Donc, j’essaie un code, ça ne marche pas. J’essaie un autre code, ça ne marche pas. Je n’ai aucun moyen de m’en sortir, il faut que je trouve ce code... Je demande à des gens à côté, rien du tout, on est sur une rue qui fait 11 kilomètres".

L'acteur ne souhaite pas laisser tomber et retente alors sa chance. "Je réessaie un code et là toute la maison, tout se met à sonner, délire. Donc il y a les voisins qui passent, qui me regardent du genre, il est en train de voler. Moi je suis tout seul comme un conn*rd avec des valises". La situation dérape et devient alors difficile pour Kev Adams. "Et la voiture de keufs qui arrivent. Et qui descendent en mode Men in black. Je me suis mis par terre comme un con. Ils sont venus, ils ont appelé le propriétaire de la maison".

Une grosse frayeur

Heureusement pour l'humoriste, l'histoire s'est terminée positivement. "Ils ne m’ont pas mis de menottes ni de chaussures sur ma gueule... Ils ont vu ma gueule de miskine. J’ai compris que ça pouvait être chaud quoi". En effet, les policiers américains sont autorisés à faire usage de leur arme à feu si un suspect se montre récalcitrant. Cette rencontre a donc provoqué une grosse frayeur à Kev Adams qui se souviendra de ce début de séjour aux Etats-Unis.

Sabrina Biodore

Rédactrice web, j'ai forgé ma plume à l'ère du web. Séries addict, passionnée de cinéma, de lecture, mais je m'intéresse à de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

* Champs requis