Karim Benzema, premier Ballon d’Or français depuis Zidane

On vous dit tout sur la cérémonie d’hier soir !

Louis Bouchard
Par Louis Bouchard Publié le 18/10/2022 à 08:56
Benzema Putellas Ballon D'or

Ce lundi 17 octobre, le gratin du football mondial était réuni à Paris pour la remise du Ballon d'Or 2022. Une récompense qui vient récompenser le meilleur footballeur sur la saison passée, une année qui a vu le Réal Madrid remporter sa quatorzième Ligue des Champions. Un exploit permis par un homme : Karim Benzema. Le suspens n'était pas vraiment invité dans cette cérémonie où le dénouement apparaissait certain. Retour sur cette soirée et la carrière du premier Ballon d'Or français depuis Zinédine Zidane, en 1998.

Benzema Ballon D'or
Source : footcloser.fr

Lire aussi : Les footballeurs qui ont réussi en tant qu'entrepreneurs

Une année signée Karim Benzema

Adoré par certains, rejeté par d'autres, Karim Benzema est un sujet particulier en France. Comme Franck Ribéry, il appartient au cercle des français davantage apprécié à l'étranger que dans leur propre pays. Ses déboires avec Didier Deschamps, les affaires avec Mathieu Valbuena ... Il est temps de tourner la page. En tout cas, ce chapitre, Karim Benzema l'a fermé. Et de quelle manière. Leader du Réal Madrid depuis le départ de Cristiano Ronaldo, l'ancien lyonnais a pris les commandes de la Maison Blanche. En Liga, le goleador a affolé les compteurs avec 27 buts (meilleur buteur) et 12 passes décisives (second meilleur passeur). Une saison exceptionnelle, sûrement sa meilleure dans l'exercice depuis son arrivée.

Pourtant, ce n'est pas en championnat qu'il a le plus brillé. Car si le Réal a remporté la Liga, il a surtout réussi l'une des plus grandes campagnes de Ligue des Champions de l'histoire. Après avoir éliminé le PSG en 8ème, après une remontée folle, les merengues sortent les champions Chelsea dans une double-confrontation pleine de suspens. E  demi-finale, ils se font manger par Manchester City au match aller mais se qualifie miraculeusement grâce à deux buts dans le temps additionnel au match retour. Et en finale, ils battent le Liverpool de Jurgen Klopp sur la plus petite des marges.

PSG, Chelsea, Manchester City, Liverpool ... Ils ont battu les quatre meilleures équipes d'Europe. Mais cela, ils n'auraient pu le réaliser sans un immense Karim Benzema. Auteur d'un triplé face au PSG, il qualifie presque à lui tout seul un Réal en grande difficulté. Il réitère cette performance en giflant Chelsea avec trois buts, dont deux magiques de la tête. Enfin, il inscrit les deux buts qui permettent au Réal de rester ne vie au match aller contre City. Au final, il finira les phases finales avec dix buts. Un record qu'il partage avec son ami Cristiano Ronaldo.

Enfin, il ne faut pas oublier la victoire en Ligue des Nations avec une l'équipe de France. On retrouve un Benzema décisif, auteur d'une frappe splendide en finale contre l'Espagne. Clutch.

Lire aussi : Qatar : Imposé aux touristes, ce réglèment sème le chaos

Gavi et Courtois récompensés

Mais la cérémonie d'hier n'a pas uniquement mis Karim Benzema à l'honneur. En effet, étaient également distribués les trophées Kopa et Yashin, récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans ainsi que le meilleur gardien. Si le belge Thibaut Courtois, gardien du Réal Madrid, était l'immense favori, ce n'était pas le cas pour Gavi. L'espagnol de 18 ans, milieu au FC Barcelone, a surpris tout le monde. Alors que les experts attendaient Jude Bellingham (Borussia Dortmund) et Jamal Musiala (Bayern Munich), c'est le talentueux joueur de la Roja qui a remporté la distinction. Il est le plus jeune joueur de l'histoire à recevoir ce prix et succède à son coéquipier Pedri.

Le Ballon d'Or féminin a également été décerné et c'est la capitaine du FC Barcelone, Alexia Putellas, qui a remporté le prix pour la seconde fois ... en deux ans. Elle devient la première joueuse de l'histoire a conservé son titre.

Louis Bouchard

Journaliste passionné de sport et de cinéma, je suis un éternel fan de Robin Williams. Écrire sur ce que j'aime est un plaisir, je ne demande qu'à vous le transmettre ! 

Laisser un commentaire

* Champs requis