Justine Vayrac : Alerte rouge, son âme sans vie a retrouvé par les policiers !

Après avoir fouillé de fond en comble les environs, Justine Vayrac a été découvert. Acculé par les preuves en sa défaveur, le suspect lâche une bombe.

Deborahattias
Par Deborah Attias Publié le 28/10/2022 à 14:48
Justine Vayrac Alerte Rouge Son Ame Sans Vie A Retrouve Par Les Policiers

La famille de Justine Vayrac s’accrochait au moindre espoir, mais ça n’a pas suffi. En apprenant son atroce décès, tout s’écroule.

Rebondissement de taille dans l’affaire Justine Vayrac

Depuis quelques jours, les catastrophes se multiplient. Entre l’affaire de la petite Lola et celle de Justine Vayrac, on ne peut pas s’empêcher d’avoir le vertige. Comment est-ce possible d’en arriver à commettre de telles horreurs ? Lorsqu’on découvre les détails sordides, on a presque l’impression qu’ils sortent de l’imaginer de l’esprit dérangé d’un écrivain ou d’un scénariste de séries et films de Netflix. Encouragée par sa bande d’amis à se changer les idées, Justine Vayrac met temporairement sa vie de maman entre parenthèses. Extrêmement mature pour ses 20 ans, elle n’a jamais posé de problème à sa famille ni à ses employeurs. D’ailleurs, vu qu’elle a la garde exclusive de son petit prince de deux ans, elle fait en sorte qu’il ne manque de rien. C’est pourquoi, sans nouvelle le lendemain matin, ses parents tirent la sonnette d’alarme. Très vite, la police rivalise d’ingéniosité pour la retrouver. Ils ignorent encore que le pire reste à venir !

La soirée de Justine Vayrac vire au cauchemar

Selon les témoins, durant la soirée, Justine Vayrac aurait eu un malaise. C’est pourquoi, Lucas se propose de la ramener chez elle vers 3 heures du matin. Dès que le jour se lève, ses amis inquiets décident de lui demander des nouvelles. Hélas, en ne répondant pas aux appels et encore moins aux SMS, la tension grimpe d’un cran dans son entourage.

Très vite, les enquêteurs analysent le comportement du dernier à l’avoir vu. Lorsqu’il les aperçoit de sa fenêtre; Lucas tente de prendre la fuite. Face à ce comportement déroutant, les gendarmes ont la puce à l’oreille. Comble de l’horreur, ils mettent rapidement la main sur les restes brûlés du sac à main de la victime se trouvent dans le jardin du suspect. De son côté, en mettant un peu de BlueStar, l’équipe scientifique contaste des traces d’hémoglobine apparaissent dans sa chambre ainsi que dans la voiture. Aïe… ça ne sent vraiment pas bon !

À la fin de sa garde à vue, Lucas balance tout

Dans l’introduction, Pausecafein a mentionné les liens entre Justine Vayrac et Lucas. Et pour cause, dans leur minuscule patelin de 1 400 âmes, tout le monde se connaît. Du reste, les chaines d’information en continu ont réussi à interroger ceux qui ont régulièrement côtoyé Lucas. Par exemple, ce restaurateur le définit comme une personne "agréable" qui "faisait des matchs de foot". Il ne compte plus les soirées où les joueurs viennent se détendre dans son établissement. C’est une évidence, avec lui dans les parages, l’ambiance est toujours au beau fixe. Quant à cette senior, bouleversée, elle insiste sur sa "gentilesse".

Très vite, le service des archives policières ressort une histoire d’incendie volontaire d’un "hangar agricole'. Selon toute vraisemblance, il s’agirait de celle de ses anciens employeurs. À l’époque, la France vit un cauchemar sanitaire. Après quelques jours de mise à l’épreuve, la justice classe vite l’affaire. De son côté, il jure de ne jamais recommencer. Quand on voit le sort réservé à la pauvre Justine Vayrac, on est en droit de se poser sur une potentielle pyromanie.

À Tauriac, c’est la consternation

Après avoir prolongé sa garde à vue, les policiers mettent Lucas face à ses contradictions. Éploré, il finit par céder à la pression et avoue sa responsabilité. Le traitement qu’il a fait subir à Justine Vayrac glace. Comment ce jeune homme sans histoire a-t-il pu déraper à ce point ? L’enquête le dira…

À quelques jours de la Toussaint, les proches décident d’organiser une marche blanche. Dans tout le département du Lot et des régions alentour, on fait circuler le message. Au nom de la douleur de la famille de Justine Vayrac, espérons qu’il n’y ait pas trop de débordements. Affaire à suivre…

Deborahattias

Passionnée par les mots depuis mon enfance, comptez sur moi pour vous raconter les détails croustillants de la vie de vos stars préférées. A tout de suite sur Pausecafein.

Laisser un commentaire

* Champs requis