Jack Nicholson : l’acteur légendaire en lutte contre la démence ? Les images qui inquiètent ses fans

Jack Nicholson s’est présenté à un match des Lakers en compagnie de son fils. Une apparition qui a fait beaucoup de bruit.

Par Aylan-afir Publié le 25/05/2023 à 19:27
Notez cet article

Depuis quelque temps, les rumeurs circulent à propos de l'état de santé de l'un des plus grands acteurs d'Hollywood, Jack Nicholson. Selon certaines sources, le comédien de 86 ans serait atteint de démence.

Inquiétudes autour de l'état de santé de Jack Nicholson

Figure emblématique d'Hollywood, Jack Nicholson se fait rare depuis un moment. Certaines sources le disent atteint de démence. Néanmoins, cette rumeur demeure incertaine, étant donné que ni l'acteur, ni aucun membre de sa famille proche ne l'ont confirmée. Mais quelle serait la véritable raison de son absence ? Aurait-il réellement des problèmes de santé ?

L'acteur atteint de démence ?

Son absence de la scène médiatique a suscité l'inquiétude de ses fans. D'autant qu'on le dit atteint de la même maladie que Bruce Willis. Pour rappel, l'acteur de Sixième sens souffre de démence fronto-temporale. Une maladie incurable qui se caractérise par :

  • L'altération du comportement et de la personnalité.
  • L'indifférence affective.
  • Un manque d'empathie et d'inhibition sociale.
  • Des compulsions ou obsessions inhabituelles.
  • Des difficultés de langage et d'élocution.
  • Des problèmes de mémoire généralement moins marqués qu'avec l'Alzheimer.
  • La détérioration progressive des fonctions cognitives.

Ainsi donc, selon des bruits de couloir, Jack Nicholson serait également atteint de démence. Une information qu'il convient de prendre avec des pincettes puisqu'aucun proche de l'acteur ne l'a confirmée.

« Son esprit est parti »

Si la thèse de la démence fronto-temporale n'a pas été affirmée, un de ses proches, cite par le média Radar Online, fait des révélations préoccupantes sur son état. « Son esprit est parti. C’est vraiment triste de voir un acteur aussi talentueux se laisser aller de cette façon. Il ne veut plus affronter la réalité », a-t-il déclaré.

Jack Nicholson méconnaissable à un match des Lakers

Malgré son âge avancé et ses problèmes de santé qui l'ont contraint à se retirer du monde médiatique, l'acteur américain a surpris ses fans, le 20 mai, avec une apparition lors du match des Lakers avec son plus jeune fils. Cette présence inattendue a rapidement enflammé les réseaux sociaux. Ses admirateurs sont ravis d'avoir des nouvelles de lui, mais son état de santé est loin de les rassurer.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NBA (@nba)

Heureux, malgré la maladie

Jack Nicholson était assis au premier rang, à côté de son fils. Cette apparition a permis à ses fans de confirmer leurs doutes à propos de sa maladie. En effet, l'acteur de 86 ans paraissait diminué, voire méconnaissable. Malgré cela, il semblait content d'assister au match de son équipe favorite. Étonnés, ses fans ont, d'ailleurs, beaucoup apprécié sa loyauté envers son club. La vidéo de Jack Nicholson au match des Lakers est devenue très vite virale. Dans la section commentaires, ses fans lui ont laissé une multitude de messages bienveillants, touchés de le voir souriant malgré son la détérioration de son état de santé.

Retour sur les rôles cultes de Jack Nicholson au cinéma

Au cours de sa carrière, Jack Nicholson a connu de nombreux succès et est considéré comme l'un des plus grands acteurs de tous les temps. Voici quelques-uns de ses films les plus emblématiques :

  • « Vol au-dessus d'un nid de coucou » (1975) : Nicholson a remporté l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle de Randle McMurphy, un prisonnier qui se fait passer pour fou et est transféré dans un hôpital psychiatrique.
  • « Chinatown » (1974) : Dans ce classique du cinéma, Nicholson joue J.J. Gittes, un détective privé à Los Angeles.
  • « Shining » (1980) : Ce film d'horreur, réalisé par Stanley Kubrick, présente Nicholson dans le rôle inoubliable de Jack Torrance, un écrivain torturé et gardien d'un hôtel hanté.
  • « Pour le pire et pour le meilleur » (1997) : Nicholson a remporté son troisième Oscar pour son rôle de Melvin Udall, un écrivain obsessionnel-compulsif dans cette comédie romantique.
  • « Batman » (1989) : Nicholson a marqué l'histoire du cinéma en jouant le Joker dans le film de Tim Burton.

Laisser un commentaire

* Champs requis