Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

2.6K

Vues

Les hommes sont-ils à 100% responsables des grossesses non désirées ?

Publié dans par La Rédaction

C'est surtout un texte en faveur de l'avortement

Gabrielle Stanley Blair a 44 ans et est mère de 6 enfants. Après une longue hésitation, elle s'est décidé à publier sur Twitter son avis sur la responsabilité des hommes du point de vue de la grossesse. Selon elle, la responsabilité revient à 100% à l'homme, et non pas à la femme comme on tend à le penser presque naturellement !

 

Ses tweets ont été aimés par quelques 200 000 personnes et retweetés pratiquement 80 000 fois. Il est donc temps de vous informer sur ce qu'elle a dit, et c'est justement ce qui suit !

 

Vous pouvez sinon aller voir directement sur son Twitter en anglais : juste ici !

 

 

 

twitter, gabrielle, blair

Source : Twitter

 

"Je suis mère de 6 enfants et mormone. J'ai une bonne compréhension des différends qui entourent l'avortement, la religion et autre. J'ai écouté ce que disent les hommes à propos des droits de reproduction qu'ont les femmes, et je suis convaincue qu'aujourd'hui les hommes n'ont aucun intérêt à faire interdire l'avortement. Je m'explique...

 

Si vous voulez faire interdire l'avortement, vous devez anticiper les grossesses non désirées. Et les hommes sont à 100% responsables de ces grossesses-là. Oui pour de vrai, ils sont responsables. Peut-être que vous pensez : "MAIS IL FAUT ETRE DEUX !" Et oui, il faut être deux pour une grossesse - qu'elle soit voulue ou non voulue.

Mais TOUTES les grossesses non voulues sont causées par l'irresponsable éjaculation des hommes. Vous ne me croyez pas ? Laissez-moi vous éclairer. Commençons par cela : les femmes ne peuvent tomber enceinte que deux jours par mois. Et c'est limité à un certain nombre d'années.

 

Cela fait 24 jours dans l'année où une femme peut tomber enceinte. Mais les hommes peuvent provoquer une grossesse 365 jours par an. En fait, si vous êtes un homme qui éjacule plusieurs fois dans la journée, vous pouvez entraîner plusieurs grossesses en une journée. En théorie, un homme peut provoquer plus de 1000 grossesses non voulues en seulement un an.

 

Eh bien que le sperme s'affaiblisse avec l'âge, les hommes peuvent déclencher des grossesses non voulues de la puberté jusqu'à leur mort. Donc, simplement en commençant avec les bases biologiques et le calendrier, c'est facile de voir que les hommes sont le problème ici.

 

Si une femme ne veut pas avoir d'enfants, pourquoi n'utilise-t-elle pas un moyen de contraception ? Et d'ailleurs si une femme est capable de faire les démarches pour se faire avorter, elle doit bien être capable d'utiliser un moyen de contraception, non ? 

 

 

Les moyens de contraceptions modernes sont l'une des plus grandes inventions de ce siècle, et j'en suis vraiment reconnaissante. Mais ils sont aussi très violents. Leurs effets secondaires sont terribles pour beaucoup de femmes. Terrible à un point que quand la contraception est pensée pour les hommes, elle n'est pas commercialisée à cause des effets secondaires. Alors que ces effets était trois fois moins importants que ceux qui touchent les femmes.

 

Il y a beaucoup à dire sur cette histoire, mais je vais simplement mettre le doigt sur le fait que la société se fiche complètement de la souffrance des femmes, physique ou mentale, tant que ça rend les choses plus faciles pour les hommes.

 

Mais bonne nouvelle messieurs : même avec ces horribles effets secondaires, les femmes sont toujours prêtes à utiliser la contraception. Malheureusement, il plus difficile de s'en procurer que ça ne devrait l'être. Les différents moyens de contraception requièrent un rendez-vous chez le médecin et une ordonnance. Ce n'est pas gratuit, et souvent cher

 

En fait il y a beaucoup de gens qui essayent de les rendre encore plus chers en s'assurant que les compagnies d'assurances refusent de les couvrir. La pilule contraceptive ne pas peut être obtenue facilement, ni même à la dernière minute.

 

La pilule elles nécessite d'être prise quotidiennement, pas place à l'erreur, aux oublis ou aux imprévus. Et encore une fois, les effets secondaires peuvent être terribles. JE SUIS TOUJOURS RECONNAISSANTE POUR CA, DONC S'IL VOUS PLAIT NE LA SUPPRIMEZ PAS !

 

Je suis juste en train de dire que la contraception n'est pas si simple ou facile. A contrario, regardons la contraception pour les hommes, c'est-à-dire les préservatifs. Les préservatifs sont opérationnels à n'importe quelle heure, peu chers, pratiques, et ne demandent pas d'ordonnance médicale. Ils sont efficaces et fonctionnent à la demande, instantanément. 

 

Les hommes peuvent les garder sur eux jute au cas où, ils sont toujours prêts. Dingue ! Il y a des options tellement plus faciles que la contraception féminine. En plus et en général, les femmes adorent quand les hommes utilisent un préservatif. Ils nous protègent des maladies, et ils ne réduisent pas le plaisir pendant l'acte sexuel et n'empêchent pas l'orgasme. Et la meilleure partie ? Nettoyer devient tellement plus facile - pas besoin de se dandiner jusqu'aux toilettes pendant que le sperme coule le long de nos jambes. Alors pourquoi il y a toujours des grossesses non voulues dans le monde ? Pourquoi les hommes n'utilisent-ils simplement un préservatif à chaque fois qu'ils ont une activité sexuelle ? Ca paraît simple, n'est-ce pas ? 

 

Oh. Je me souviens. Les hommes n'aiment pas les capotes. En vrai, les hommes mettent souvent la pression aux femmes pour coucher sans préservatif. Et on a tous entendu parler d'un ou plusieurs hommes qui ont enlevé le préservatif pendant l'acte, sans la permission de la femme, ni même qu'elle le sache. (Spoiler : c'est une agression)

 

Pourquoi les hommes veulent-ils faire l'amour sans préservatif . Bonne question. Apparemment c'est parce qu'à partir du moment où ils pénètrent leur partenaire, ne pas avoir de préservatif leur donne plus de plaisir.

 

Donc... il y a des hommes prêts à prendre le risque de mettre une femme enceinte - ce qui signifie littéralement risquer sa vie, sa santé, son statut social, ses relations et sa carrière - pour avoir quelques minutes de plaisir plus intense ? Vraiment ? Oui oui.

 

S'il y avait une échelle du plaisir, avec la douleur se situant à 0 et étant de plus en plus forte à mesure que le chiffre est de plus en plus négatif, un juste milieu à 5, et un orgasme sans préservatif à 10; où serait alors le plaisir avec préservatif ? Quelque chose comme 7 ou 8 ?

 

Donc ce n'est pas comme si le sexe avec préservatif n'était pas agréable, c'est juste un peu moins agréable pour certains. Un 8 au lieu d'un 10.  Laissez-moi le souligner encore une fois : les hommes choisissent régulièrement de prendre l'énorme risque de ne pas mettre de préservatifs, dans le but d'avoir quelques minutes de plaisir plus intense.

 

Maintenant, gardez en tête, pour les réels allergiques aux préservatifs, les hommes ont une solution au non port de préservatif qui est le fait de se retirer. Ce n'est pas parfait, et une grosse blague, mais c'est à 96% effectif (ndlr : Le taux d’efficacité théorique (utilisation parfaite) du coït interrompu est de 96%, et le taux d’efficacité réel est de 78%. Mais il existe aussi des préservatifs sans latex).

 

Donc oui, nous pouvons attendre des hommes qui ne portent pas de préservatif d'au moins se retirer à chaque fois, n'est-ce pas ?

 

Non.

 

Et pourquoi non ?

 

Eh bien encore une fois c'est apparemment plus agréable pour l'homme que l'orgasme se passe à l'intérieur du vagin plutôt qu'ailleurs. Donc les hommes sont enclins à risquer la vie et la santé des femmes dans le but d'avoir plus de plaisir pendant quelque chose comme 5 secondes pendant l'orgasme

 

 

 

C'est ahurissant et perturbant quand on réalise quels choix font les hommes. Et honnêtement, je ne suis pas autant énervée que je devrais l'être à propos de cela, parce que nous avons entraîné les hommes depuis leur naissance à penser à leur plaisir avant tout (mais aussi à dissocier sexe et grossesse).

 

Parlons un peu plus du plaisir et de la biologie. Saviez-vous qu'un homme ne peut pas rendre une femme enceinte sans orgasme ? Ce qui signifie que nous pouvons conclure que mettre une femme enceinte est un acte de plaisir pour les hommes. 

 

Mais saviez-vous aussi qu'un homme peut mettre une femme enceinte sans même que cette dernière ait ressenti du plaisir ? En fait, il est totalement possible qu'un homme mette enceinte une femme tout en lui causant de la douleur, un traumatisme ou des horreurs atroces. 

 

Peu importe le nombre d'orgasmes qu'une femme a, un orgasme ne la mettront pas enceinte. Les grossesses arrivent seulement quand les hommes ont un orgasme. Les grossesses inattendues peuvent arriver seulement quand les hommes ont un orgasme irresponsable. 

 

Cela pourrait signifier qu'une femmes pourrait être la plus "dépravée" du monde, aimant avoir plein d'orgasmes toute la journée et toute la nuit, elle ne se retrouverait pas face à une grossesse inattendue tant qu'un homme n'aura pas éjaculé. 

 

Les femmes qui aiment le sexe ne mènent pas forcément à une grossesse inattendue et un avortement. Mes hommes qui aiment le sexe et qui éjaculent sont la cause des grossesses et des avortements.

 

Parlons un peu plus de responsabilité. Souvent les hommes ne savent pas, et ne demandent pas, et ne pensent pas à demander, s'ils ont causé une grossesse. Ils ne pensent jamais à ça, ou n'associent pas le sexe avec le fait de faire des bébés du tout. Pourquoi ? Parce qu'il y a 0 conséquence pour un homme qui cause une grossesse non voulue.

 

Si la femme décide de se faire avorter sans en parler, l'homme peut ne jamais savoir qu'il a engendré une grossesse avec son éjaculation. 

 

Si la femme décide de garder l'enfant, ou de le mettre à l'adoption, l'homme peut ne jamais savoir qu'il a engendré une grossesse non voulue avec son éjaculation, et ne jamais savoir que maintenant il y a un enfant qui porte 50% de son ADN quelque part sur terre.

 

Si la femme ne lui dit pas qu'il a causé une grossesse non désirée et qu'elle garde le bébé, la seule conséquence à laquelle il devra eventuellement faire face est d'être obligé de payer pour les besoins de l'enfant. Mais aux États-Unis, notre système pour ce genre de choses est une grosse blague.

 

61% des hommes (ou femmes) qui ont l'obligation légale de payer ne le font simplement pas. Avec peu ou pas de répercussions. Leur réputation n'en est même pas affectée. Donc, plein d'hommes continuent d'agir comme ça, engendrant des grossesses non voulues avec leur irresponsables éjaculations et n'y ont jamais pensé.

 

Mais quand on aborde l'avortement une partie des hommes pensent : "Mais c'est horrible, les femmes ne devraient pas se faire avorter." Mais ils ne réfléchissent jamais à l'homme qui a causé cette grossesse non désirée. Si vous ne tenez pas les hommes pour responsables, alors vous perdez votre temps.

 

Arrêter de protester devant les cliniques. Arrêtez de couvrir les femmes de honte. Arrêtez de vouloir retirer les lois sur l'avortement. Si vous voulez réellement réduire ou éliminer le nombre d'avortements dans votre pays, RENDEZ LES HOMMES RESPONSABLES DE LEURS ACTIONS.

 

A quoi cela ressemblerait-il ? S'il y avait une réelle et immédiate conséquence pour les hommes qui causaient une grossesse non désirée ? Quel genre de conséquence aurait un sens ? Elle devrait être dure, douloureuse, nauséeuse, effrayante, chère, risquée et attendrait leur vie comme lorsque on veut forcer une femme à vivre 9 mois de sa vie une grossesse non désirée ?

 

 

 

Selon ma propre expérience, les hommes aiment vraiment leurs testicules. Si les éjaculations irresponsables mettaient leurs testicules en danger, ils arrêteraient d'être irresponsables. Est-ce que la castration semble être une punition cruelle et inhabituelle ? Définitivement.

 

Mais n'est-ce pas pire de forcer 500 000 femmes par an à vomir pendant des mois, prendre 20 kilos, et avoir leur corps déchiré pendant l'accouchement ? Une poignée de castrations serait-elle pire que des femmes mourant pendant la grossesse et l'accouchement ?

 

Mettez une loi de castration, mettez en place une loi, laissez les médias parler de l'histoire, et dans 3 mois ou moins, les avortements auront quasiment disparus. Vous pouvez imaginer ? Plus d'avortements en moins de 3 mois, sans même essayer d'abroger la loi.

 

Dingue.

 

Pour ceux d'entre vous qui considèrent l'avortement comme un meurtre, serez vous d'accord pour avoir quelques hommes castrés si cela empêchait 500 000 "meurtres" par an ?

 

Et sinon, est-ce que c'est parce que vous vous souciez moins du corps des femmes, de leur morale et leur sexualité que vous vous souciez de la réduction ou de l'élimination du nombre d'avortements ? (C'est une question rhétorique).

 

Hey, vous pouvez même stocker le sperme avant de castrer les hommes dans des banques - juste au cas où ils voudraient avoir la responsabilité d'avoir un enfant un jour.

 

Vous ne pouvez pas imaginer une punition physique pour les hommes ? Vous semblez plus d'accord avec les punitions pour les femmes ? Ok.

 

Alors, que pensez-vous de cette idée : dès la puberté, tous les mâles aux Etats-Unis pourrait être obligés légalement de se faire une vasectomie.

 

Les vasectomies sont sûres, totalement réversibles, et tout aussi invasives qu'un examen chez le gynécologue pour une femme qui fait un contrôle. Il y a quelques douleurs pour les 24 heures qui suivent, mais c'est à peu près tout pour les effets secondaires.

 

 

 

(Tellement mieux que les pilules, qui sont prises par des millions de femmes dans notre pays, les effets secondaires sont biens connus et peuvent être brutaux.)

 

Si/quand les hommes deviennent des adultes responsables, et peut-être trouvent un partenaire, s'ils veulent avoir un bébé, alors la vasectomie peut être annulée. Et chaque homme peut stocker son sperme en banque, au cas où.

 

Ce n'est pas si sauvage comme idée. 80% des mâles aux USA sont circoncis, la plupart quand depuis qu'ils sont bébés. Et ce n'est pas réversible.

 

Vous n'aimez pas mon idée ? D'accord. Je suis sûre qu'il y en aura de meilleures. Allez-y et proposez vos propres idées. Mon point de vue est que ça n'a pas de sens de seulement s'en prendre aux femmes si vous voulez contrôler les avortements. L'avortement est un "remède" pour les grossesses non désirées.

 

Si vous voulez arrêter les avortements, vous devez prévenir la "maladie" - c'est-à-dire les grossesses non désirées. Et la seule façon de faire ça, c'est de se concentrer sur les hommes parce que : LES HOMMES SONT LA CAUSE DE 100% DES GROSSESSES NON DESIREES. Ou. LES EJACULATIONS IRRESPONSABLES DES HOMMES CAUSENT 100% DES GROSSESSES INATTENDUES. 

 

Si vous êtes un homme, quelle serait la conséquence selon vous qui serait la meilleur pour ne jamais recommencer une éjaculation irresponsable ? Il faudrait que l'argent rentre en compte ? Une perte des droits de liberté ? Infliger des douleurs physiques ?

 

Demandez-vous en tant qu'homme : que faudrait-il pour que vous considéreriez la vie de votre partenaire sexuel plus que votre plaisir ou commodité temporaire ?

 

Etes-vous de ceux qui comprennent mieux avec des analogies ? Essayons celle-ci : pensez à un autre plaisir de la vie, disons la nourriture. Pensez à votre plat favori, ou dessert, ou boisson.

 

Qu'en serait-il si à chaque fois que vous mangez de cet aliment favori, vous risquez d'atteindre la santé physique ou mentale  de quelqu'un que vous connaissez intimement ? Vous pouvez ne causer aucune douleur, mais c'est un risque.

 

Eh bien, vous seriez probablement triste, et ne reviendrez jamais sur cet aliment, n'est-ce pas ? Le risque n'en vaut pas le coup !

 

Et alors, si l'on découvrait qu'il y avait une solution simple à appliquer avant de manger cet aliment favori, et que cela éliminait tous les risques de causer une douleur à qui que ce soit MAIS cette simple chose est que l'aliment en devienne un peu moins bon. Pour être plus claire, ce serait toujours TRES bon, mais un tout petit peu moins. Comme par exemple le manger avec une fourchette ou une cuillère que vous n'aimez particulièrement pas.

 

Seriez vous capables de faire cette simple chose, et éliminer le risque de causer une quelconque douleur à la personne que vous appréciez, à chaque fois que vous en mangez ?

 

BIEN SUR QUE OUI.

 

Les préservatifs (ou même le fait de se retirer) est cette simple chose. Ne faites pas prendre de risques aux femmes. Ne choisissez pas de maximiser votre plaisir si cela risque de faire du mal aux femmes.

 

Le gouvernement est en majorité détenu par des hommes. Les hommes en particulier font les lois. Et les hommes peuvent éliminer en trois mois ou moins l'avortement sans même toucher aux lois actuelles qui mentionnent les femmes.

 

En résumé : ARRETEZ DE CONTROLER LE CORPS ET LA SEXUALITE DES FEMMES. LES GROSSESSES NON DESIREES SONT LA FAUTE DES HOMMES.

 

 

 

A méditer.

Partager

publié dans

internet

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^