Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

390

Vues

Ces sites incontournables peu connus des touristes en Égypte

Publié dans par La Rédaction

L’Égypte, la terre fertile des plus grands mystères de l'histoire

L’Égypte ancienne n’a jamais cessé de fasciner. S’il est un voyage que nombre de gens rêvent de faire, c’est bien celui qui consiste à visiter ce pays fantastique. Si c’est aussi ton rêve mais que le tourisme de masse ne t’attire pas, tu auras peut-être envie de découvrir ces sites méconnus du pays des pharaons où les touristes se font rares et le mystère encore plus grand. Suis le guide pour savoir comment organiser un voyage original en Égypte !

 

L’égyptomanie, un amour éternel

 

Depuis la campagne d’Égypte jusqu’aux plus récentes découvertes archéologiques, en passant par le déchiffrement des hiéroglyphes et la mise au jour du trésor de Toutankhamon, l’égyptologie n’a cessé d’alimenter nos fantasmes au point de donner naissance à un amour singulier, l’égyptomanie, une véritable passion française. Comme tu le sais, la littérature abonde d’ouvrage à la gloire des pharaons, de Sinouhé l’Égyptien de Mika Waltari, aux best-sellers de Christian Jacq. Le monde du jeu vidéo n’est pas en reste et doit à l’Égypte antique de nombreux succès, comme Assassin’s Creed Origins ou Tomb Raider, auxquels tu as peut-être joué. Les machines à sous en ligne ne cessent également de s’inspirer du pays des pyramides, en témoigne le fameux jeu Book of the Dead de Spin Away ou Konsu God of Moon de Casino Tropez. Découvres-en encore plus sur les bonus des nouveaux casinos en ligne pour apprendre comment t'essayer aux machines à sous gratuitement.

 

Si l’Égypte t’inspire et que tu souhaites découvrir ses sites fabuleux par toi-même, alors un voyage s’impose. Il existe de nombreuses formules pour arpenter, seul ou en groupe, le royaume de Néfertiti, à l’instar de la mythique croisière sur le Nil. Mais certains détours, hors des sentiers battus, méritent ton attention.

 

Les sites peu connus des touristes à voir absolument en Égypte

 

La pyramide rhomboïdale de Dashour

 

Si tu arrives en Égypte en atterrissant au Caire, ce qui est fort probable, tu souhaiteras sans doute visiter les pyramides de Gizah et la pyramide de Saqqara. Mais non loin de ces deux plateaux pris d’assaut par les touristes, se trouve le site de Dashour. Sur ce site se trouvent deux pyramides peu connues. La première est la pyramide rhomboïdale, édifiée sur ordre du roi Snéfrou, père de Khéops à la IIIe dynastie. Le monument a une allure curieuse puisque la pyramide a deux pentes. Les raisons de cette architecture originale sont encore chaudement débattues. Contrairement aux autres pyramides, la pyramide rhomboïdale a conservé une large partie de son revêtement. Depuis quelques années, on peut visiter l’intérieur de cette pyramide.

 

La pyramide rouge de Snéfrou

 

Juste à côté se trouve la pyramide rouge, également construite par Snéfrou, après sa voisine du même site. La pyramide rouge mesure 99 mètres de haut et a la forme classique des pyramides égyptiennes. Il s’agit de la première pyramide à face lisse construite au monde. Elle se visite également. Cependant, dans les deux cas, les couloirs qui mènent à l’intérieur sont très longs et bas de plafonds. Claustrophobes, s’abstenir ! Le site de Dashour est ouvert tous les jours de 8h à 17h sauf jours fériés égyptiens.

 

Médinet Habou, le temple des millions d’années

 

Si tu prévois de visiter la région thébaine, autour de l’actuelle ville de Louxor en Haute-Égypte, fais donc un arrêt à Médinet Habou. Différents monuments datant du Nouvel Empire et du Ier millénaire égyptien y ont été bâtis mais le plus célèbre est sans nul doute le « temple des millions d’années » de Ramsès III. Il s’agit du temple jubilaire et funéraire du pharaon, l’un des plus richement décorés et des plus majestueux de la région thébaine. Le temple se visite seul ou accompagné d’un des guides présents sur les lieux.

 

Denderah, le royaume de la déesse Hathor

 

Toujours en Haute-Égypte, à 60 km de Louxor, se trouve le site de Denderah. Il s’agit d’un temple construit à l’époque gréco-romaine mais de style égyptien classique. Il est dédié à la déesse Hathor, sainte patronne de l’amour, de la musique, de la joie et de la sexualité. La richesse de ses décors, et la chapelle de son Zodiaque, mondialement célèbre, en font un lieu poétique et envoûtant.

 

Abydos, le tombeau du dieu Osiris

 

À 160 km de Louxor se trouve Abydos, lieu mythique de l’Égypte ancienne, où furent retrouvées certaines des premières nécropoles royales. C’est aussi le lieu renfermant le tombeau du dieu Osiris, dieu des morts. Cet ancien lieu de pèlerinage abrite le temple de Séthi Ier, père de Ramsès II. Très peu visité, il s’agit d’une étape incontournable pour tous ceux qui veulent s’imprégner de l’âme égyptienne et pénétrer les mystères de sa civilisation. Comme l’ensemble des sites de Haute-Égypte, il est préférable de visiter Abydos tôt le matin, pour éviter les fortes chaleurs. Tous ces sites sont ouverts tous les jours, dès 8h du matin

 

Il est possible d’agrémenter son voyage en Égypte en y ajoutant des excursions originales, rarement proposées par les agences de voyages. Abordables et facilement accessibles, ces sites enchanteront tous les égyptolophiles.

Partager

publié dans

insolite

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^