Insolite : cette femme de ménage touche 56 euros de l’heure en travaillant… en tenue d’Eve

Travailler nu n’est pas de tout repos.

Par Aylan-afir Publié le 18/03/2023 à 08:26
Notez cet article

À la demande de ses clients, cette femme de ménage travaille complètement dévêtue. Elle espère, ainsi, pouvoir augmenter ses revenus en accédant à cette demande particulière, qui peut paraître choquante pour beaucoup. Cette pratique n'est, d'ailleurs, pas sans risque pour l'intéressée.

« J'aime bien être nue »

Lottie, âgée de 32 ans, est une femme de ménage d'un autre genre. Elle a la particularité d'exercer son métier en étant totalement nue. Cette pratique est née de la volonté de ses clients de la voir travailler en tenue d'Eve. Une proposition qu'elle a acceptée pour des raisons pécuniaires, mais pas que. Elle affirme mieux gagner sa vie depuis qu'elle travaille nue, mais elle assure, aussi, satisfaire son désir « de rencontrer de nouvelles personnes et d'essayer de nouvelles choses ».   

« Je cherche toujours des moyens de gagner de l’argent supplémentaire et j’aime bien être nue, alors je me suis dit que j’allais essayer », a-t-elle déclaré. Et on peut même dire que la jeune femme fait carrière, puisqu'elle exerce cette activité depuis 2017. Voilà donc près de six ans que Lottie fait le ménage nue chez ses clients. Au fil des années, elle a amassé plusieurs milliers d'euros, en raison du niveau élevé de ses honoraires.

« Un de mes clients, chez qui je suis allée trois fois, avait la maison la plus sale que j’ai jamais vue de ma vie. Mais quand je suis arrivée, il ne voulait pas que je nettoie. Il n’était ni effrayant ni pervers, il voulait juste de la compagnie », confie-t-elle. Lottie n'a toutefois pas caché certaines dérives auxquelles elle a été confrontée au cours de ses six années d'exercice.

Travailler nue n'a pas que des avantages

On pourrait s'interroger sur les raisons ayant poussé cette jeune femme à travailler dévêtue. Outre l'aspect financier, Lottie affirme ne pas avoir de problèmes avec la nudité. Ses clients eux-mêmes sont des naturistes et apprécient l'observer alors qu'elle fait le ménage nue.

Elle ne cache cependant pas que certains ont souhaité plus. « Il y a pas mal de gens qui sont effrayants comme des hommes qui partent du principe qu’ils obtiendront autre chose que du ménage. Il est clair que je suis juste là pour nettoyer, mais ils diront que d’autres femmes de ménage ont été strip-teaseuses ou leur ont fait des massages. L’argent a certainement aidé. Je ne le ferais pas si je ne recevais pas autant d’argent en retour », a expliqué Lottie.

Une pratique de plus en plus courante

Il semblerait que Lottie ne soit pas la première à avoir eu cette idée. En Afrique du Sud, une entreprise nommée Natural Company propose des services du même type. Elle a été fondée par Jean-Paul Reid, un jeune homme de 29 ans et sans emploi au départ. Elle a déjà recruté 75 hommes et femmes comme intermittents du service à domicile. Ces individus sont spécialisés dans la réparation informatique, la plomberie, le ménage ou encore le jardinage.

« Je reçois tous les jours des demandes suspectes, des malades, mais je protège mon personnel. Les choses sont très claires : pas de relations sexuelles, quoi qu'il arrive », précise Jean-Paul Reid. L'entrepreneur envisage d'élargir à l'avenir les prestations de services de son entreprise, en n'excluant pas « des demandes coquines ». Assistons-nous à l'époque actuelle à une généralisation de cette tendance ?