Il a annoncé son suicide sur Instagram : Un homme se tue à Lyon pour dénoncer la répression que vit son pays

Un Iranien se donne la mort en France pour attirer l’attention de l’opinion publique sur la violente répression que subit son peuple.

Par Aylan-afir Modifié le 28/12/2022 à 13:30
Notez cet article

Mohamed Moradi, un Iranien de 38 ans, se suicide en se jetant dans le Rhône. Après avoir annoncé son intention d’en finir, par le biais d’une vidéo, L'homme a fini par passer à l'acte pour alerter sur la situation que traverse l’Iran, son pays d’origine. On parle désormais du "martyr de Lyon".

“Quand vous verrez cette vidéo, je serai mort”

Dans sa vidéo posthume de 3 minutes, publiée sur Instagram, le trentenaire expliquait les motifs de son "sacrifice". ll y décrivait la situation tragique des habitants de son pays d’origine. Pour rappel, l'Iran subit, depuis plus de deux mois, sa plus large vague de contestation depuis plus de 40 ans. Pour rappel, les manifestations ont débuté suite au décès de la jeune Masha, malmenée puis tuée par la police des mœurs en raison de sa tenue jugée "trop légère". Les contestations qui secouent le pays depuis le mois de septembre ont fait au moins 476 morts à ce jour, selon l’AFP.

"S'il vous plait, donnez votre attention à notre pays. Ils sont seuls, la police et le gouvernement sont extrêmement violents contre les gens". Voici, en somme, le message que Mohamed avait voulu faire passer au monde avant de passer à l'acte.

Des adieux par SMS à son ami

En plus de la vidéo qu’il a publiée juste avant de se tuer, Mohamed a prévenu son ami Thomas de son intention de “se sacrifier”. Ce dernier a immédiatement tenté de le joindre, afin de tenter de l'en empêcher. Mais ses appels et ses messages sont restés sans réponse. Les parents de Thomas ont également tenté d’intervenir en appelant les secours. Son père s’est même rendu en personne au commissariat pour tenter d’alerter les forces de police. “Nous avons contacté son épouse hier soir (NDLR, lundi 26 décembre), elle est totalement effondrée, elle est toute seule désormais", déplore la mère de Thomas.

Le jeune homme s’est donné la mort mardi soir

Selon le quotidien local Le Progrès, le jeune homme a mis fin à ses jours mardi 27 décembre, aux alentours de 18h30, en se jetant dans le Rhône. Il n’a pas pu être réanimé malgré l’intervention des sapeurs-pompiers, qui ont tardivement réussi à le ramener sur la berge du fleuve. Mohamed Moradi était un étudiant en droit. Avant son suicide, il vivait à Lyon avec sa femme depuis 3 ans. Le Parquet de Lyon annonce l’ouverture d’une enquête pour déterminer les causes exactes de ce drame.

Le porte-parole de la communauté iranienne de Lyon, Timothée Amini, a réagi à cette tragédie. A l’occasion d’un rassemblement organisé pour rendre un dernier hommage à Mohamed, il n’a pas caché sa colère et son incompréhension. Il s’est également indigné contre le manque de couverture médiatique des événements en cours en Iran. Selon lui, les médias ne se soucient que de la guerre en Ukraine et ignorent ce qui se passe en Iran, cautionnant ainsi les dérives des autorités iraniennes. Il appelle, par conséquent, à une prise de conscience collective et au soutien du peuple iranien dans la quête de liberté.

Laisser un commentaire

* Champs requis