Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

2.1K

Vues

7 situations vécues par des gens ayant un prénom peu commun

Publié dans
Humour
par La Rédaction

On ne choisit pas son prénom, on le subit toute sa vie

Les Sophie, les Grégoire, les Damien et les Julia : cet article ne parle pas de vous. Non, cet article parle aux voix silencieuses (enfin, pas trop quand elles doivent répéter leur prénom plus fort pour le rendre compréhensible.) qui subissent chaque jour le prénom qu'on leur a donné à la naissance. 


Les parents ne pensent généralement pas à mal, mais quand ils appellent leur enfant Simon (prénom) Simon (nom de famille), il y a de quoi se demander quelle fièvre démoniaque les a habité face à l'acte de naissance. Quand on a un prénom insolite, ou peu commun, la vie est tout de suite moins facile, on te montre ça dans cet article !

 

1. On doit répéter son prénom au moins 3 fois pour qu'on nous comprenne

 

caisse, caissier, client, comptoir, parler

source : Shutterstock

 

Les prénoms peu communs ont cette particularité : personne ne les comprend... ou ne sait les déchiffrer. Du coup on se retrouver à répéter quinze fois son prénom au comptoir du Starbucks : Oui, je m'appelle Jenifaël ... Jenifaël... Non, pas Raphaelle, Jéni-FAËL ! Je sais que ce n'est pas commun... Jé-ni-fa-elle, oui.

 

2. Même comme ça, notre prénom est écorché

 

dispute, déçu, réconfort, énervé

source : WikiHow

 

Et même comme ça, sur ta super cup de frappé macchiato au lait de soja double shot d'expresso... Il y a écrit n'importe quoi : Jenny-Maëlle. Rien à voir. Je sais qu'a Starbucks ils ont du mal à entendre, mais quand c'est de l'enfance à la vieillesse, voir son prénom écorché, on peut vraiment le vivre comme une insulte. Surtout quand ton boss décide de t'appeler Sophie au lieu de Séraphine. Tout. Le. Temps.

 

3. On n'a jamais de bol, porte-clef, trousse (etc.) à son prénom

 

bol, breton, prénom, personalisé, présentoir

source : https://lebolfrancais.com

 

Le cadeau personnalisé : on oublie. Quand on a un prénom avec une orthographe peu commune un prénom d'origine étrangère, c'est mort, le bol breton avec son prénom ça n'existe pas. Quelle déception pour ces petits enfants sautant autour du portique dans le magasin à la recherche de leur prénom, et qui repartent les mains vides et la mine déconfite.

 

4. On doit toujours épeler son prénom (très lentement) pour éviter les fautes sur les papiers

 

épeler, lettre, bouche, ouverte, femme, parler

source :  Marie-France

 

Tu as déjà imaginé devoir refaire ta carte d'identité (et en plus ça prend huit ans et demi) juste parce que celle qu'on t'a fraichement donné... a une faute dans ton prénom ? C'est déjà arrivé à beaucoup de gens portant des prénoms peu communs. Et c'est aussi comme ça toute leur vie. Ou bien au téléphone : "Je m'appelle Mahilly. M comme marron... A comme Abricot... H comme Hibou ... I comme Ile ...L... Oui L comme limonade..."

 

5. On n'a pas de fête à son nom

 

Calendrier, esthétique, sapin, hivers

source :  yesOuiPage

 

Tu savais qu'il existait la Saint Baudouin le 17 octobre ? La Saint Casimir le 4 mars ? Pourquoi n'existe-t-il pas la saint Clitorine ? La saint Alkapone ? La saint Jenifäel ? Le calendrier est vraiment mal fait...

 

6. Quand on croise quelqu'un qui a notre prénom, on devient parano

 

Paranoïa, parano, regard, yeux, volets

source : Rapideye / Getty Images 

 

Le jour (béni) ou quelqu'un dit "Viens là Jostophe !"  Et que ton sang ne fait qu'un tour parce que tu es venu seul au supermarché... Et qu'un enfant passe en courant comme une furie pour rejoindre sa maman et que tu réalises : Il existe deux Jostophe dans ce monde : cet enfant, et toi. 

 

7. Les correcteurs automatiques cherchent toujours à corriger notre prénom

 

correcteur, orthographe, téléphone, messages, voiture

source :  DPA / Photononstop

 

Quand tu écris ton prénom et qu'il devient un nom commun lambda... que tu recommences, et qu'il se change encore en un banal nom commun... Vraiment, de quoi arrêter de signer ses e-mails. 

 

Si tu vis ces situations, crie au monde ton indignation en partageant cet article ! 

Partager

publié dans

humour

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^