Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

633

Vues

10 des pires manières de finir ses mails

Publié dans par La Rédaction

Quand la politesse nous force à faire des choses vraiment pas belles

Les échanges électroniques qu'est ce que c'est pratique ! Mais il faut avouer que parfois, c'est un vrai casse tête et on passe une heure à se demander si on a employé les bons termes. Surtout lorsque c'est pour le boulot !

 

Entre les fautes d'orthographe qu'on aurait peur d'avoir laisser passer, les formules de politesses qui sont tellement nombreuses qu'on ne sait plus laquelle choisir... Pas facile-facile de s'y retrouver !

 

 

Du coup, Pause Caféin a décidé de prendre un peu de recul sur toutes ces formules de politesse (à rallonge) et d'en rire un peu ! Découvrez tout de suite les 10 pires façons de finir ses mails ! A prendre au second degré :

 

1. " Bisou " :

 

Il ne faut jamais finir un mail professionnel par le terme "bisou"

Source photo: goldenmoustache.com

 

Je sais pas si c'est vraiment la peine d'expliquer qu'on ne signe pas un mail pro' par "bisou". Même au pluriel, pas la peine d'essayer ça ne marche pas non plus. Au risque de passer pour le petit poney rose à paillette de la boîte. Et de subir des moqueries de la part de vos supérieurs et vos collègues jusqu'à la fin. Sauf si vous espériez passer sous le bureau, mais là c'est une autre histoire. 

 

2. " En espérant .... " :

 

On ne dit pas dans un mail "en espérant" mais plus tôt "je souhaite"

Source photo: giphy

 

On espère pas, on souhaite. Puis franchement c'est un peu cul-cul la praline, un peu trop sentimental. Ben quoi, vous êtes quand même pas un(e) fragile ?! "En espérant une réponse de votre part", on dirait juste que vous attendez le prince charmant qui ne viendra jamais. 

 

3. " Très sincèrement " :

 

Les formules de politesse dans les mails sont parfois très irritantes

Source photo: giphy

 

On ne s'engage pas d'un contrat de mariage avec son boulot. Pas la peine donc de signer "très sincèrement" ou "sincèrement". On risquerait d'y voir en vous un côté fleur bleu et niais. Et surtout, qui, dans le monde du travail est sincère ?

 

4. " Salutations distinguées " :

 

"Salutations distinguées" est une formule de politesse très utilisée pour conclure un mail

Source photo: lattrapereve.fr

 

L'expression qui représente tous les coincés du slip des années 60. Avez-vous déjà réfléchi une minute à la signification de cette formule de politesse ? C'est comme si vous écriviez "je te salue de façon élégante et sur un bon ton". Voilà voilà, pas tip top. 

 

5. " Respectueusement " :

 

"Respectueusement" est une formule de politesse employée pour finir un mail

Source photo: nextshark.com

 

Si vous en êtes là à employer ce langage, c'est que le reste de votre mail devrait se montrer plutôt respectueux et pas vraiment vulgaire. Alors pas besoin d'en rajouter une couche (comme la couche de crème en trop et bien écœurante sur les gâteaux), vous voyez ?

 

6. " Très cordialement " :

 

" Cordialement " est l'une des formules de politesse les plus utilisées en fin de mail

Source photos: deedeeparis.com

 

Cordialement ça suffit déjà largement. Pas besoin du "très" devant. Cordialement, c'est sûrement le terme le plus employé pour finir son mail ou adresser ses salutations à son interlocuteur. C'est donc un mot banal. Rajoutez "très" et vous avez l'air du parfait plouc qui n'avait aucune inspiration. Qui voulait essayer de percer mais qui n'a pas réussi... Sorry !

 

7. " A+ " :

 

L'expression "A+" pour conclure un mail peut être très mal interprétée

Source photo: europe1.fr x Pause Caféin

 

= Désinvolture au maximum de sa force. Voilà, on ne signe jamais un mail professionnel par "a+". Ou alors vous risquez de vous voir faire virer de la boîte à grands coups de pieds aux fesses ! D'ailleurs, on ne finit pas non plus un échange perso par "a+". On utilise plus ce terme depuis le début des années 2000. Laissons-le donc où il est : dans l'oubli.

 

8. " Musicalement vôtre " :

 

"Musicalement vôtre" est une expression peu commune et délicate à employé à la fin d'un mail

Source photo: giphy

 

Il en va de même pour les "sportivement vôtre", "artistiquement vôtre"... Et tout le tintouin ! De 1) on ne sait pas si cette phrase sera prise pour une charmante boutade ou s'il s'agit juste de votre propre formule de politesse. Sauf qu'une formule de politesse c'est fait pour que tout le monde la comprenne. Et là c'est visiblement raté. 

 

9. " Veuillez recevoir, Madame, mes sentiments respectueux et dévoués " :

 

Celle là est autorisée seulement si vous êtes en danger et que vous risquez de vous faire renvoyer. Sinon ça n'est plus par "Jean Mi" ou "Ginette" qu'on vous appellera mais plutôt par "le lèche botte". 

 

10. " Cordiales salutations "

 

Conclure un mail avec une formule de politesse demande de la concentration et une maîtrise des mots

Source photo: giphy

 

Cette expression donne franchement l'impression que vous n'avez pas su avec quoi mettre le "cordiale" ou le "salutations". Du coup, vous avez décidé de mettre les deux ensemble, parce que c'est bien pratique quand on a pas trop d'inspiration. Mais ça donne surtout le même effet que lorsque vous faites une quiche avec tous les restes du frigo.

 

Du coup, chez Pause Caféin on vous propose de ne saluer personne et de ne pas intégrer de formules de politesses à vos mails : ça évite les prises de tête ! 

 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager avec vos amis qui emploient des formules de politesse pourries, à le commenter ou à le liker !

Partager

publié dans

humour

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^