Réfugié en Allemagne, ce Syrien nourrit les SDF avec 3 fois rien

Retenez bien l’histoire d’Alex Assali, cet homme est un exemple !

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg
Par La rédaction Modifié le 02/12/2015 à 18:07
Alex Assali Refugie Syrien Nourriture Sdf Allemagne Bann

Alex Assali est Syrien. Il est arrivé en Allemagne en 2014, après avoir fui son pays en 2007 et avoir passé 7 années difficiles en Lybie. Pour remercier les Allemands de leur accueil, il distribue tous les samedis un repas chaud aux sans-abri de son quartier. Pourtant, Alex ne roule pas sur l'or, loin de là. Voici son histoire.

En 2007, Alex est obligé de fuir son pays. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il a osé critiquer le régime de Bachar el-Assad, le président syrien. Et ce n'est pas autorisé en Syrie. Là-bas, c'est considéré comme un crime. Alex quitte donc son pays, ses proches et s'exile. Il arrive en Lybie et n'a plus les moyens de continuer son périple. Il reste donc sur place 7 ans.

En 2014, comme de nombreux autres compatriotes obligés de fuir à cause de la guerre, il atterrit en Europe, en Allemagne, plus exactement. Ca y est, Alex Assali est enfin en sécurité !

Alex est fou de joie. Et pour remercier son nouveau pays d'accueil, il décide d'organiser tous les samedi une sorte de soupe populaire. Chaque samedi, une centaine de personnes vient manger ce qu'Alex prépare et distribue. Un geste incroyablement émouvant et solidaire de la part d'un homme qui est passé par des moments difficiles et qui n'a pas spécialement beaucoup pour vivre.

alex assali dans la rue

Source photo : imgur

Cette photo a été prise par son ami Tabea Bü et a été mise sur le réseau Imgur le 21 novembre avec ce commentaire :

Il a vraiment tout perdu, il a dû fuir son pays et laisser sa famille derrière lui car des gens cherchaient à le tuer. Et, bien qu’il ne possède rien, il sort dans la rue pour distribuer de la nourriture aux sans-abri.

Depuis, elle a été partagée plus de 3 millions de fois ! Alex est un symbole. Il prouve que ce sont souvent ceux qui ont le moins qui partagent le plus.

Si vous connaissez des gens qui aiment attiser les haines et les querelles, racontez-leur la petite histoire d'Alex Assali. Et dites-leur que l'accueil des réfugiés n'a rien à voir avec les SDF qui dorment dehors. Les Gouvernements, en France comme en Allemagne, peuvent très bien régler les deux situations, qui n'ont rien à voir.

En attendant, on peut tous faire notre part ! Si vous avez été touché par le geste d'Alex, vous pouvez liker, commenter et partager cet article !


Vidéo suivante : Il maltraite un SDF tous les jours, jusqu'à ce qu'il découvre ce qu'il a fait pour lui

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg

Inspirant, Divertissant, Impertinent : Pause Caféin sélectionne le meilleur des actus virales pour vous.