Gérard Depardieu : Voici ce que pense l’acteur du film « Astérix et Obélix : L’empire du milieu »

Lellouche incarne Obélix, l’ancien rôle joué par Depardieu

Par Aylan-afir Modifié le 03/02/2023 à 20:01
Notez cet article

Astérix et Obélix, l’Empire du Milieu, est sorti en salles mercredi 1er février. La superproduction de Guillaume Canet connaît un bon démarrage. Ce ne sont pas moins de 187 368 spectateurs qui se sont pressés d’aller découvrir le dernier volet des aventures d’Astérix, le soir de sa sortie.

Gilles Lellouche, qui a interprété le rôle d’Obélix, a donné une interview à nos confrères de Téléstar, le 30 janvier 2023. Il a confié au journaliste l’impression de Gérard Depardieu sur le dernier Astérix.

Un projet pharaonique

Le public et la critique ont accueilli de manière favorable la sortie du dernier Astérix. Il est vrai que près de dix années se sont écoulées depuis la sortie des dernières aventures des Gaulois. Sorti en novembre 2014, Astérix et le Domaine des Dieux avait séduit le public. En tout, la franchise Astérix a été à l’origine de la production de treize films depuis 1967.

En ce qui concerne le dernier Astérix, ce sont déjà près de 200 000 personnes qui se sont hâtées d’aller découvrir les dernières aventures de leurs Gaulois préférés. Si l’on ajoute les avant-premières, le film a généré au total 463 000 entrées, selon France Inter. Ces chiffres confèrent à l’Empire du Milieu, « le meilleur démarrage pour un film français depuis dix ans. » Il s’agit également du « huitième démarrage de tous les temps pour un film français ». 

Ce projet colossal, au budget de 60 millions d’euros, est l’œuvre de Guillaume Canet. Il s’agit de la neuvième plus grosse production française de l’Histoire en termes de budget. « C'est une franchise extraordinaire et Guillaume Canet a fait un film très réussi, parvenant à renouveler le genre », confie Ardavan Safaee, le président de Pathé Films. Le média L’informé explique que Canet risque gros en cas d’échec. En termes de rémunération, il percevra « 0,3 % du prix du ticket hors taxes et 0,69 euro pou chaque place de cinéma supplémentaire vendue. » Ceci vaut dans le cas où plus d’un million irait voir le film. Si plus de sept millions de personnes se rendent au cinéma voir le dernier Astérix, Canet recevra un million d’euros brut.

« Et merde ! »

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Guillaume Canet s’est très largement investi d’un point de vue personnel. La réalisation de ce dernier volet des aventures d’Astérix lui aura demandé une implication importante. Il a, par ailleurs, sollicité l’aide et les conseils de ses amis et proches, qui ont pris part au casting du film. C’est ainsi que Marion Cotillard, Vincent Cassel ou encore Jonathan Cohen figurent tous à la distribution artistique du film. D’autres guest stars, telles que Zlatan Ibrahimovic, font également de brèves apparitions dans l’Empire du Milieu.

Le personnage d’Obélix est incarné par Gilles Lellouche. Gérard Depardieu, qui a enfilé le costume d'Obélix quatre fois, n’a pas manqué de donner son sentiment au sujet de la performance de Lellouche. « Bon, je te donne un conseil. Voilà, Obélix, il a des pâquerettes dans les yeux. Fais ce que tu veux, je t’embrasse, salut mon vieux. Et merde ! » lui aurait souhaité Depardieu. « C’était un très bon conseil que j’ai gardé en tête », confie Lellouche. Nous attendons encore de savoir ce que Depardieu a pensé de la performance de son confrère.

Laisser un commentaire

* Champs requis