Cette jeune française propose de vendre sa virginité pour 1 million de dollars et défraie la chronique

Une jeune femme décide de mettre en vente sa virginité pour aider sa famille à faire face à des difficultés financières.

Par Aylan-afir Modifié le 09/05/2023 à 17:34
Notez cet article

Pour venir en aide à sa famille et avoir une vie meilleure, cette jeune femme était prête à tout. Elle est allée jusqu'à proposer sa virginité aux enchères et en obtient un prix affolant. Certaine de son choix, elle a dû faire face à de violentes critiques. Voici son histoire.

Vendre sa virginité aux enchères

C'est l'histoire de Jasmine, une Française de 20 ans, qui a pris une décision surprenante pour, dit-elle, aider sa famille. En effet, la jeune femme a décidé de proposer... sa virginité aux enchères, afin de sortir sa famille de ses difficultés financières. « Ma virginité était importante pour moi, mais avec ma famille, nous croulions sous les dépenses. Une maison, une voiture, tout ça, c'est très cher », a-t-elle expliqué dans les colonnes de The Mirror.

Les motivations de Jasmine

Très croyante, la jeune femme avait pourtant décidé de rester chaste jusqu'au . Consciente de la somme que sa virginité pouvait lui apporter, elle décide, donc, de monnayer sa première fois. Si la jeune femme affirme que son seul but est d'aider sa famille en détresse financière, quand on voit le montant des propositions qu'on lui a faites, il y a de quoi douter que la précarité soit la seule motivation de la jeune femme.

Sa proposition intéresse un banquier de Wall Street

Pour trouver preneur, Jasmine décide de s'inscrire sur un site d'escortes. Dans un premier temps, elle reçoit la proposition d'un DJ qui lui offre 900 000 dollars. Par la suite, un banquier de Wall Street fait grimper les enchères en lui offrant 1,2 million de dollars. Une offre très alléchante que la jeune Française n'a pas tardé à accepter.

Elle raconte, à ce propos, que sa nuit avec ce fameux banquier a été plutôt agréable. « Un vrai gentleman, aux petits soins avec moi », c'est ainsi qu'elle le décrit. Bien qu'elle n'ait pas souhaité s'étaler plus sur le sujet, elle a déclaré avoir prévu de le revoir.

Convaincue que sa décision était la meilleure des choses à faire, au vu de ses problèmes financiers, Jasmine défend son choix avec beaucoup d'ardeur. « Ça ne devrait plus être tabou. Une femme devrait avoir le droit de faire ce qu'elle veut de son corps », estime-t-elle.

Jasmine n'est pas la première femme à vendre sa virginité

L'histoire de Jasmine fait polémique. Mais il faut savoir que ce n'est pas la première femme à avoir proposé sa virginité à la vente. Sa situation est similaire à un nombre de plus en plus grandissant de femmes. C'est le cas de cette Américaine qui avait vendu son hymen à un homme d'affaires d'Abu Dhabi pour la somme astronomique de 2,5 millions de dollars.

Un business juteux qui choque !

Bien qu'elle considère que sa démarche ne soit pas aux antipodes du féministe, Jasmine n'a pas reçu le soutien des organisations de lutte pour la liberté de la femme. Pour ces dernières, la décision de la jeune femme est loin d'être un simple acte de liberté. Il s'agit, pour elle, d'une forme d'exploitation s*xuelle, conséquence de la société patriarcale. 

Prostitution et vente de la virginité : quelles différences ?

Il convient de noter qu'en France, la vente de la virginité est considérée comme une forme de prostitution et est donc illégale. Même si la vente de la virginité peut sembler différente de la prostitution traditionnelle, elle reste une transaction s*xuelle et est, par conséquent, soumise aux mêmes lois. De plus, la vente de la virginité est considérée comme une atteinte à la dignité de la personne, et est donc punie par la loi. En somme, toute forme de transaction s*xuelle, y compris la vente de la virginité, est interdite en France.

Voici un tableau illustrant les principales similitudes entre les deux fléaux et leurs conséquences

ProstitutionVente de la virginité
DéfinitionActivité sexuelle rémunérée, généralement de manière répétéeVente unique de la première expérience sexuelle d'une personne
Nature de la transactionTransaction commerciale, souvent négociéeTransaction unique, souvent prévue à l'avance
Risques pour la santéExposition aux maladies sexuellement transmissibles et aux violencesExposition aux maladies sexuellement transmissibles et aux violences
Origine de la décisionSouvent motivée par des difficultés financières, l'exploitation, la contrainte ou la traite des êtres humainsSouvent motivée par la recherche de profits financiers ou l'autonomie financière
Statut légalActivité illégale dans de nombreux paysActivité illégale dans de nombreux pays
Position féministeSouvent considérée comme une forme d'exploitation s*xuelle et de violence contre les femmesSouvent considérée comme une forme d'exploitation s*xuelle et de violence contre les femmes
Conséquences psychologiquesPeut entraîner des troubles de stress post-traumatique, une dépendance, une baisse d'estime de soiPeut entraîner des troubles de stress post-traumatique, une dépendance, une baisse d'estime de soi
Conséquences socialesStigmatisation et exclusion socialeStigmatisation et exclusion sociale

10 histoires de femmes contraintes de vendre leur virginité pour vivre

  • Nathalie Dylan est l'une des premières femmes à avoir vendu sa virginité. Elle a pris cette décision pour financer ses études.
  • Alexandra Khefren, une Allemande âgée de 18 ans, a vendu sa virginité pour 2,3 millions de d'euros pour payer ses études à Oxford et aider ses parents.
  • Une Britannique vend sa virginité pour 1,6 million de dollars à un politicien au Royaume-uni.
  • Katherine Stone vend sa virginité à l'âge de 20 ans, au Nevada, pour aider sa famille ruinée.
  • Une agence allemande propose plusieurs femmes vierges pour des sommes astronomiques.
  • Catarina Migliorini est une jeune étudiante qui a vendu sa virginité en 2022 à un milliardaire japonais pour payer ses études.
  • Mahbuba Mammadzada, une mannequin d'Azerbaïdjan âgée de 23 ans vend sa virginité pour 2,5 millions d'euros.
  • Une étudiante de 26 ans vend sa virginité pour 1,2 million de dollars pour faire le tour du monde.
  • À Genève, une femme échange sa virginité contre 500 000 francs suisses, pour lancer une association pour la lutte contre les déchets.
  • Gia Kourtney vend sa virginité à 27 ans, car elle ne souhaitait plus attendre son prince charmant et préférait l'argent à l'amour. L'argent lui a permi de s'acheter une maison, payer son prêt et financer la scolarité de ses frères.

Laisser un commentaire

* Champs requis