Firmine Richard : ses aveux choquants lors du procès de son fils, accusé de meurtre

La femme politique et comédienne avoue avoir volé au secours de fils.

Par Aylan-afir Publié le 10/02/2023 à 16:41
Notez cet article

Le procès du fils de Firmine Richard débute cette semaine. Keneff Leauva est accusé d’avoir commis un meurtre en avril 2021. Keneff Leauva, 40 ans, est accusé d’avoir poignardé et tué un homme suite à une altercation survenue sur les réseaux sociaux. La comédienne a, pour sa part, avoué avoir lavé l’arme du crime utilisée par son fils.

Firmine Richard au cœur de la polémique

Firmine Richard s’était révélée au grand public lors de sa participation au film Romuald et Juliette, avec Daniel Auteuil. La comédienne de 75 ans a ensuite participé à de longs-métrages à succès, tels que Huit Femmes, en 2002, ou La Première Étoile, en 2009. Firmine Richard a également connu une carrière en politique. En 2008, elle est élue conseillère de Paris, dans le 19ᵉ arrondissement. En 2014, elle participe aux élections municipales sous les couleurs du PS.

Si le nom de la femme politique est évoquée aujourd’hui, c’est en raison du procès de son fils qui a débuté vendredi 3 février. La comédienne a été interrogée au sujet du rôle éventuel qu’elle aurait pu jouer dans cette affaire.

Nos confrères de Sud Ouest ont rapporté le témoignage que Firmine Richard a tenu face aux juges de la cour d’assises de Seine-Saint-Denis. « J’ai ouvert ma porte, j’ai vu Keneff qui rentrait chez moi. Je lui dis : "Qu’est-ce qu’il s’est passé ?". Il me dit : "J'étais parti fumer". Je lui dis : "Non, tu n’es pas parti fumer". Il avait la bouche qui saignait et il est parti se laver. C’est à ce moment-là qu’il est passé devant moi et que j’ai vu le couteau qui dépassait de la poche de son jean ». Tels sont les propos de Firmine.

Keneff Richard est jugé pour le meurtre d’un ancien ami, Moussa, avec qui il s’était disputé sur le réseau social Bigo Live. Suite à une altercation en ligne, la victime s’était rendue devant le domicile familial des Richard. Keneff l’y attendait, un couteau la main. Il lui a assené dix coups de couteau, dont un a été fatal.

« J’ai lavé le couteau »

Il est reproché à Firmine Richard d’avoir joué un rôle dans le meurtre de Moussa. Elle aurait, en effet, voulu aider son fils en nettoyant l’arme du crime. « Je l’ai lavé, je l’ai mis dans mon jardin. Je ne pouvais plus le voir, je ne l’ai pas jeté », a avoué la comédienne. Lorsque les enquêteurs ont perquisitionné le domicile des Richard, elle leur avait indiqué l’endroit où le couteau était caché.

Dans son édition du 7 février, Le Parisien rapporte que « Keneff vivait reclus. Il bascule vers le monde virtuel. Souvent, la notoriété de sa mère est au cœur des querelles. Il part au quart de tour. Firmine Richard serait elle-même harcelée ». Firmine Richard évoque, elle aussi, le problème d’addiction de son fils aux réseaux sociaux. Selon elle, ces derniers sont partiellement responsables du geste commis par son fils. « Je sais qu'il était addict. Moi, je déteste les réseaux sociaux », a-t-elle confié. A présent, la justice doit faire la lumière sur les responsabilités de chacun dans cette affaire.

Laisser un commentaire

* Champs requis