Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

3.3K

Vues

Son slam sur les personnes en surpoids est incroyablement touchant

Publié dans par Louise R.

"Elle arrive à s'accepter et à s'aimer telle qu'elle est, et le monde lui répond "Cesse de glorifier l'obésité" "

Les personnes en surpoids sont le plus souvent victimes de grossophobie de la part de gens qui se cachent sous une soit-disant gentillesse... Ces gens "pour leur bien" leur disent de faire du sport, de moins manger, ou même de se cacher si elles ne veulent pas recevoir ce genre de critiques... Sous-couvert de "conseils bienveillants" ce sont ceux qui se montrent le plus cruels, et ne vous fiez pas aux apparences, ces gens sont bien au courant de ce qu'ils font et les blessent volontairement. Sûrement car ils ont besoin d'un peu de piment dans leur misérable vie, ou au contraire, parce qu'ils sont tellement parfaits qu'ils peuvent se permettre de harceler les autres.

 

Rachel Willey et son slam sur l'obésité

 

Rachel Wiley a ainsi écrit un slam sur la grossophobie, et la façon dont les personnes grosses sont traitées par les médecins, et ceux qui ne le sont pas :

 

Y aune blague qui dit : "Une personne entre chez le médecin et lui dit : "j'ai mal au bras quand je le plie" et le médecin répond : "alors ne le pliez pas".

 

Mais il existe une autre version "Une personne grosse entre chez le médecin et dit "j'ai mal au bras quand je le plie" et le médecin répond " Avez-vous pensez à vous faire opérer pour perdre du poids ?", et ça continue ! "Une femme entre chez le médecin pour se faire faire un vaccin et le médecin lui fait un leçon sur l'indice de masse corporelle", (...) "une grosse va chez le médecin pour se faire prescrire ses antidépresseurs et on lui conseille plutôt de faire du sport, car évidemment si elle va mal c'est parce qu'elle est grosse !"

 

C'est terrible, mais les personnes en surpoids sont moins bien soignées que les autres, et pourquoi ? Parce que les médecins se focalisent sur leur poids, en faisant le responsable numéro un de tous leurs maux, même quand ils n'ont aucun rapport, ou alors les culpabilisent. De nombreuses personnes en surpoids n'osent même plus aller chez le médecin de peur de se faire disputer!

 

Les grosses en ont marre d'être constamment diagnostiquées "grosses" alors elles ne vont plus chez le médecin. Elles sortent et disent au monde "Ça fait mal, de vivre et d'être traitée comme ça" et le monde lui répond "Eh bien alors arrête de vivre !". Elle habite dans un monde qui préfèrerait qu'elle se fasse charcuter plutôt qu'elle vive comme elle est ! Elle marche dans un monde ou tout le monde fait semblant d'être médecin, un médecin s'inquiétant soit-disant pour sa santé (...)

 

 

Et pourtant, elle arrive à s'accepter et à s'aimer telle qu'elle est, et le monde lui répond "Cesse de glorifier l'obésité", mais elle répond qu'elle n'a pas à se cacher pour eux ! Qu'elle n'a pas à être fine pour eux, ni même à essayer de l'être, ni même à avoir envie de l'être, parce que vous pensez qu'être fin c'est automatiquement être bonne santé, parce que de toute façon, je ne vous dois pas "d'avoir l'air" en bonne santé pour mériter le respect ! 

 

 

Je mérite qu'on me traite avec respect, je mérite d'exister, je mérite qu'on ne me fasse pas de mal ! (...) Et le monde lui répond "AH ! ça c'est la blague la plus drôle qu'on aie entendu de la journée !"

 

 

Pour voir le slam original c'est ici, c'est en anglais sous-titré :

 

 

 

Partager

publié dans

femme

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^