Son idée révolutionnaire a permis de planter 14 milliards d’arbres !

Et si la solution au réchauffement climatique, c’était la sienne ?

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg
Par La rédaction Modifié le 05/01/2016 à 13:00
Bann Arbres Contre Rechauffement Climat

"Un moustique ne peut rien contre un rhinocéros, mais mille moustiques peuvent le forcer à changer de direction", dit un proverbe. C'est une citation qui s'adapte parfaitement à l'histoire de Felix Finkbeiner, un Munichois qui a eu une idée révolutionnaire il y a quelques années.

En 2007, Felix a 9 ans et il est en CM1. Cette année-là, il présente à ses petits camarades un exposé sur le réchauffement climatique. Au cours de ses recherches, il découvre que c'est le gaz carbonique qui fait augmenter la température de la planète mais que les arbres ont l'incroyable capacité d'absorber ce gaz. A la fin de son exposé, il conclut donc ainsi :

Et si on plantait un million d’arbres dans chaque pays du monde ?

Une idée naïve, certes, mais parfaitement réalisable. Felix a de la suite dans les idées. Il convainc d'abord son enseignant de le prendre au sérieux, et un arbre est symboliquement planté au sein de l'école. L'enfant demande ensuite à tous ses camarades de parler de cette idée autour d'eux et peu à peu, le bouche à oreilles fonctionne.

enfants qui plantent des arbres

Source photo : youtube

Son école, sa ville puis son pays apprennent l'existence de Felix Finkbeiner, l'enfant qui voulait planter des arbres. Les médias lui consacrent des émissions et grâce à sa nouvelle notoriété, l'association Plant for the Planet ("Plantons pour la planète") voit le jour.

Plant for the Planet

Source photo : manuelmarangoni

En 2011, Surprise ! Les Nations Unies confient à la jeune fondation de Felix leur Campagne pour un milliard d’arbres.

En grandissant, Felix devient un véritable militant écologique. A travers ses conférences - il en tient une soixantaine par an -, il tente de sensibiliser les jeunes et les moins jeunes de l'importance de la préservation de la faune et de la flore pour empêcher le réchauffement climatique sur notre chère planète.

Felix Finkbeiner discours

Source photo : greenaccord

Aujourd'hui, Felix a tout juste 18 ans et grâce à lui, 14 milliards d'arbres auraient été plantés par des centaines de milliers d'enfants et d'adultes à travers le monde !

Felix Finkbeiner adulte

Source photo : Heinz Heiss

Et pour lui, il est important que tout le monde continue à agir, chacun à sa petite échelle :

L’une de nos devises, c’est qu’un moustique ne peut rien faire contre un rhinocéros, mais que des milliers de moustiques peuvent faire changer le rhinocéros de direction. (…) Les gouvernements du monde n'arrivent pas à se mettre d'accord pour agir contre le changement climatique. C'est une catastrophe. Planter des arbres n’est pas l’unique solution, mais c’est quelque chose que tout le monde peut faire. Je suis convaincu que c’est en additionnant différentes actions de ce type que l’on fera la différence.

Avec son slogan "Arrêtez de discuter, commencez à planter", il a réussi à attirer des "célébrités" comme Harrison Ford, Ban Ki Moon (secrétaire général à l'ONU), le Prince Albert de Monaco, apl.de.ap des Black Eyed Peas et... le top model Gisele Bündchen !

stop talking, start planting, fondation Plant fort the Planet

Source photo : Plant for the Planet

Son nouveau projet serait de réussir à planter 1000 milliards d'arbres supplémentaires d'ici à 2020 ! S'il remplissait ce magnifique objectif, cela permettrait d'absorber 1/4 des émissions en CO2 des activités humaines.

On lui souhaite bon courage et on le soutient totalement dans sa nouvelle quête ! Bravo, Felix !

Si vous pensez que le changement viendra grâce aux idées de la jeunesse, likez, commentez et surtout, soutenez Felix en partageant ses idées avec un maximum de monde !


Vidéo bonus : Il plante des arbres depuis 40 ans pour sauver son île, un homme d'exception...

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg

Inspirant, Divertissant, Impertinent : Pause Caféin sélectionne le meilleur des actus virales pour vous.