Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

4.7K

Vues

Pourquoi les parents sont-ils si fatigués ? Voici comment éviter le burn-out

Publié dans par La Rédaction

L'épuisement chez les parents est bien réel !

Avoir un ou plusieurs enfants pèse énormément sur la fatigue physique et mentale des parents, encore plus sur les mères. Elles ont tendance à entendre autour d'elles que ce n'est pas si grave et pourtant, la dépression n'est jamais très loin, parfois. Pour mieux comprendre ces parents débordés, nous allons parler de leur quotidien.

 

Les parents se plaignent souvent qu'ils sont épuisés et pour cause, selon une étude menée par Pampers, ils perdent en moyenne 4 heures de sommeil par nuit pendant 1 an

 

fatigue parents

Source photo : huffingtonpost.fr

 

Entre les pleurs de bébés, les tétés nocturnes et l'anxiété, la peur que l'enfant meure dans la nuit, les parents peinent à trouver le sommeil et à le rattraper. La journée de parents en compte en fait plusieurs : du lever au coucher, ils n'arrêtent pas. Quand bien même ils prennent des vacances, elles ne sont pas aussi reposantes puisqu'il faut s'occuper des enfants et de leurs petits tracas.

 

Le manque de sommeil peut avoir des conséquences néfastes sur l'humeur, la mémoire, le moral, le système immunitaire, les réflexes... C'est pour cela que les parents qui ne dorment pas beaucoup ont la sensation d'être fatigués tout le temps et d'être déprimés. En revanche, il y a des personnes qui supportent bien le manque de sommeil, car nous n'avons pas tous le même besoin.

 

On peut aussi bien dormir et pourtant se sentir fatigué. Dans ce cas, on parle de fatigue mentale. Penser à beaucoup de choses en même temps, être anxieux et stressé contribue au surmenage et à la dépression.

 

La psychothérapeute Michèle Freud conseille de se reposer pendant que bébé dort. Juste 20 minutes suffit à reposer l'organisme. Il faut aussi apprendre à se relaxer, à bien respirer et à penser plus à soi.

 

Les parents se mettent une pression énorme pour élever correctement leur enfant

 

parents

Source photo : Danielle Guenther Photography

 

Le taux de bonheur des membres d'une famille baisse quand ils ont de jeunes enfants. Cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas heureux d'avoir des enfants mais ils sont si stressés qu'ils en oublient la joie qu'ils ont ressenti quand ils ont vu leur bébé pour la première fois. Les tout-petits demandent beaucoup d'attention, les parents sont constamment derrière eux.

 

Cela a aussi une répercussion sur le couple : les jeunes parents ont moins de temps pour s'y consacrer. Les choses ne s'améliorent pas quand les enfants grandissent puisque de nouvelles responsabilités viennent s'ajouter à celles existantes. Voulant bien faire, les parents se posent beaucoup de questions sur leur façon d'élever un enfant. Dès que ce dernier se comporte mal, ils pensent que c'est de leur faute.

 

Les parents ont peur d'être jugés s'ils n'élèvent pas leurs enfants parfaitement. Ne pas avoir envie de faire à manger un soir ou ne pas vouloir jouer rendent coupable les parents et c'est pourtant normal, nous ne sommes pas parfaits ! N'ayez pas peur de déléguer certaines tâches à vos enfants comme mettre la table, débarrasser, faire le lit... Il faut apprendre à les responsabiliser. Vouloir du temps pour soi n'est pas non plus un manque d'amour, c'est au contraire conseillé pour garder un équilibre familial.

 

Le burn-out maternel existe bel et bien, ce n'est pas juste dans la tête des femmes

 

fatigue mère

Source photo : magicmaman.com

 

Toutes les mères ne sont pas touchées par ce phénomène mais il ne faut pas pour autant le minimiser. Le burn-out maternel intervient quand la mère est très fatiguée mentalement et physiquement et qu'elle n'arrive pas à récupérer. La dépression s'installe doucement, elle pleure souvent et elle a l'impression de faire les choses mal, d’être abandonner. Le problème est que plus la mère ne montre pas d'affection, plus le bébé pleure et plus elle le trouve insupportable.

 

Pour éviter cela, n'hésitez pas à demander de l'aide auprès de votre famille pour garder votre bébé afin que vous puissiez sortir et prendre du temps pour vous et votre couple. N'essayez pas d'être la mère parfaite car ça n'existe pas ! C'est normal d'en avoir marre, de se plaindre et ce, même si vous avez voulu un enfant. Cela ne change rien au fait que vous l'aimez. Parlez en à d'autres mères, parlez leur de votre ressenti, videz votre sac... Si vous venez d'avoir un bébé, faites participer le père pour qu'il lui donne le biberon et le garde pendant que vous vous reposez. C'est difficile pour tout le monde d'élever un enfant aujourd'hui, vous n'êtes pas seule !

 

Ça vous a aidé ? N'hésitez pas à partager ces infos à tous les parents !

 


 

 Bonus vidéo : Mother - Court-métrage coréen en hommage aux mamans 

 


 

Partager

publié dans

famille

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^