Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

2.7K

Vues

Les parents seraient privés de 6 années de sommeil après une naissance

Publié dans par Roronoa A.

Les mères perdraient 40 minutes de sommeil par nuit la première année

L'arrivée d'un enfant chamboule la vie des jeunes parents mais perturbe également le sommeil... notamment le sommeil des jeunes mamans.

La qualité/la durée du sommeil s'améliore avec les années – notamment avec les adolescents qui adorent les grasses matinées – mais (c'est une triste réalité) l'époque des grasses matinées est – malgré toutes les améliorations –révolue. 

 

« Le stress et les soucis (...) peuvent également affecter le sommeil des parents »

 

Famille, parents, enfants, six années, sommeil, perte, naissance

Source : pratico-pratiques.com

 

Une étude a été menée par l'Université de Warwick en Angleterre et le Docteur Sakari Lemola explique que « même si les enfants cessent de pleurer pendant la nuit à mesure qu'ils vieillissent, ils peuvent se réveiller, être malades ou faire des cauchemars, tandis que le stress et les soucis qui vont avec la parentalité peuvent également affecter le sommeil des parents »

Il y a eu 2.500 femmes et 2.200 hommes interrogés au cours d'entrevues (une fois dans l'année) qui ont été réalisées pendant 7 ans, entre 2008 et 2015. Les scientifiques se sont intéressés au quotidien des parents afin d'évaluer le niveau du stress ainsi qu'aux heures de sommeil durant la semaine et le week-end.

 

« Les femmes ont tendance à connaître plus de perturbations du sommeil »

 

Famille, parents, enfants, six années, sommeil, perte, naissance

Source : lapresse.ca

 

Selon cette étude, les mères perdent 40 minutes de sommeil par nuit durant la première année et les trois premiers mois, elles peuvent perdre jusqu'à 1 heure de sommeil !

Les jeunes pères ne perdraient que 13 minutes de sommeil au cours des premiers mois mais cet écart s'explique puisque « les femmes ont tendance à connaître plus de perturbations du sommeil que les hommes après la naissance d'un enfant, ce qui indique que les mères dispensent encore plus de soins que les pères »

Cet écart se resserre au cours des premières années (4/6 ans de l'enfant) : 20 minutes de perdues pour les mamans et 15 minutes pour les papas vis-à-vis du sommeil pré-grossesse.

 

Les parents peuvent-ils retrouver les heures perdues ?

 

Famille, parents, enfants, six années, sommeil, perte, naissance

Source : drolesdemums.com

 

Personne n'est épargné(e) mais selon Cathy Finlay – une enseignante prénatale du National Childbirth Trust – il existe quelques moyens pour atténuer les troubles du sommeil des parents : « La privation de sommeil peut être épuisant physiquement et émotionnellement. Essayez de ne pas vous soucier des tâches non essentielles à la maison et d’accepter l’aide de votre famille et de vos amis quand elle vous est proposée » 

 

Ne perdez pas espoir car même si un sommeil perturbé peut être difficile et épuisant... cela ne durera pas éternellement !

Partager

publié dans

famille

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^