Explosion nucléaire, essais d’armes biologiques… : ce que nous réserve 2023 selon la voyante Baba Vanga

Baba Vanga, une voyante bulgare morte le siècle dernier, avait fait des prédictions chaotiques pour 2023. Seront-elle vraies ? On va bientôt le découvrir.

Par Afir Publié le 26/12/2022 à 17:07
Baba Vanga à En Croire Ses Prédictions, 2023 Sera Un Vrai Désastre
Source : metrotime.be

Baba Vanga est une Bulgare qui avait exercé la voyance depuis la Seconde Guerre mondiale. Ses prédictions se sont révélées vraies à de nombreuses occasions, ce qui avait fait d'elle une conseillère des dirigeants soviétiques.

Au fil de sa carrière, sa notoriété n'avait fait que croître. Les plus superstitieux croient dur comme fer que tout ce qu'elle avait annoncé a fini ou finira par se réaliser. Mais qu'en est-il de son présage pour l'année 2023 ?

Avant sa mort, Baba Vanga avait prédit des atrocités pour 2023

Baba Vanga est née en 1911 et est morte en 1996. Elle avait fait de nombreuses prédictions désastreuses pour le XXI siècle. Parmi celles-ci, une explosion nucléaire, qui se produira en 2023 et qui changera l'orbite de la terre. Elle avait également annoncé des essais d'armes biologiques.

D'après elle, un "grand pays" mènera des études sur les armes biologiques. Ce que nous savons, c'est que Baba Vanga est morte il y a 26 ans, en 1996. Elle nous a quittés quelques années après la fin officielle de la guerre froide.

A l'époque, la Russie n'était pas encore ce qu'elle est aujourd'hui. Et Poutine n'en était pas encore le président. Mais ne tirons pas de conclusion hâtive, la voyante ne visait pas forcément la Russie. D'ailleurs, avant sa mort, les conflits armés en Ukraine n'avaient pas encore eu lieu. Mais si l'on se fie à ses prédictions, l'année 2023 sera catastrophique.

Ses prédictions sont-elles crédibles ?

Avec ce que nous vivons actuellement, une explosion nucléaire ne serait pas totalement étonnante. Il en est de même pour les armes chimiques. On peut donc dire que les prédictions de Baba Vanga peuvent être crédibles. Ce qui confirme cette théorie, c'est la véracité de sa prédiction des attentats du 11 septembre 2001. Elle a aussi vu juste pour les pénuries d'eau, qui ont commencé à se manifester dès 2022 en Europe. C'est notamment le cas dans la ville de Kent, près de Londres.

Sur la même lignée, la voyante bulgare avait aussi prédit un président afro-américain aux Etats-Unis, ce qui s'est réalisé en 2008 avec l'élection de Barack Obama. Certes, la voyante avait vu juste à de multiples reprises. Mais ce que nous savons aussi, c'est qu'il lui est arrivé de se tromper. En effet, Baba Vanga avait prédit que la fin de l'Europe interviendrait en 2017. L'année 2017 est passée et cinq autres années se sont écoulées, et rien ne de cela ne s'est produit.

On espère donc que ses prédictions pour 2023 seront aussi crédibles que sa prophétie sur la fin de l'Europe pour 2017. En attendant, les plus superstitieux sont persuadés que la Bulgare malvoyante avait toujours raison. Pour eux, il vaut mieux se préparer dès maintenant à affronter l'Apocalypse !

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis