Economisez plus de 1 200 euros par an en renonçant aux plateformes de streaming

Et si on vous dit que vous pouvez faire d’importantes économies grâce aux plateformes de streaming ?

Par Afir Modifié le 19/12/2022 à 13:49
Economiser Plus De 1200 Euros Par An En Renonçant à La Télé !
Economiser plus de 1200 euros par an en renonçant à la télé !

Selon une étude, vous pouvez économiser une importante somme d'argent en vous désabonnant des services de streaming. On vous explique tout !

Des dépenses qui pèsent lourd !

Durant la pandémie, nombreuses sont les personnes qui ne pouvaient pas se passer des plateformes de streaming. Ces dernières ont d'ailleurs atteint des records en termes d'abonnement. Cependant, les tarifs des services pèsent lourd sur le porte-monnaie. D'après une étude, résilier leur souscription pourrait permettre aux utilisateurs de faire de grosses économies.

Crise financière oblige, les Français ne pensent plus qu'à une chose : faire des économies. Le site comparatif Money Transferts pourrait bien répondre à ce besoin. En renonçant aux offres payantes, les consommateurs pourront facilement économiser une somme dont le montant se rapproche du SMIC, soit 1 329 euros. Eh oui, de telles économies sont tout à fait possibles !

En tenant compte des prix proposés par les différentes plateformes de streaming disponibles dans le pays, notamment Netflix, Disney Plus, Amazon Prime Video, et Hulu et HBO Max qui sont accessibles avec VPN, le total des abonnements s'élève à 1 115 euros par an. S'ajoutent à cela les 138 euros de redevance TV. De ce fait, la facture totale peut vite grimper à 1 253 euros.

En outre, l’institut Nielsen a révélé quelques statistiques dans une enquête. Près de 24 % des Français s'abonnent à deux services de streaming, et 23 % sont souscrits à trois services. Seuls 18 % se contentent d'un seul service. La raison est simple : chaque plateforme est dotée d'un catalogue différent et inédit, ce qui pousse les consommateurs à multiplier les abonnements.

Chute d'abonnements pour Disney Plus !

D'ailleurs, une autre étude menée par Kantar, la société d’analyse de données et de conseil, a démontré qu'au Royaume-Uni, plus de 1,5 million de souscriptions avaient été résignées au cours du premier trimestre de 2022. Aussi, près de 40 % des foyers anglais ont pour projet de résilier leurs abonnements.

Disney Plus fait partie des premières plateformes à avoir fait face à un fort taux de résiliation. Plus 10 % des utilisateurs de la plateforme se sont désabonnés. À ce rythme, le petit écran va revenir en force, car, on ne va pas se mentir, ce dernier est quelque peu tombé dans l'oubli depuis l'arrivée des plateformes de SVOD.

De nouveaux forfaits seront-ils mis en place ?

Toujours d'après la même étude (Kantar), il a été dévoilé que près de 50 % des foyers britanniques se préparent à s’abonner à des services de streaming qui vont contenir des publicités. Il faut dire que cela permet d'économiser encore plus. Rappelons que l’année dernière, seulement 38 % des utilisateurs s'apprêtaient à choisir un tel service.

Par ailleurs, il est inconcevable pour certaines plateformes de perdre plus d'utilisateurs. Elles ont donc commencé à proposer à leur clientèle ce genre de forfaits moins chers. Aux États-Unis aussi il y a du changement : Disney Plus va mettre en place de nouvelles offres qui contiennent des publicités. Quant à Netflix, elle a pris les devants au mois de novembre. Elle propose déjà une formule avec pubs.

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis