Drame : le petit Marciano retrouvé mort dans la Sèvre

Le corps sans vie du petit Marciano vient d’être découvert.

Par Aylan-afir Modifié le 14/04/2023 à 16:29
Notez cet article

Le corps du petit Marciano a été découvert sans vie aujourd’hui à midi dans le fleuve de Sèvre Niortaise. Le petit garçon avait disparu depuis dimanche. C’est une sandale lui appartenant retrouvée sur les rives du fleuve qui a orienté les enquêteurs et a permis de le retrouver.

Disparu depuis le 9 avril

Le procureur de la République et le directeur départemental de la Sécurité publique sont toujours sur place. Les autorités avaient déployé d’importants moyens humains et logistiques pour retrouver le petit garçon disparu à Niort, dans les Deux-Sèvres. Le garçon de 7 ans portait un jogging gris. Il a disparu depuis l’après-midi du dimanche 9 avril. 

Le garçonnet se trouvait dans le quartier de la Tour Chabot, sur les rives de la Sèvre Niortaise avec sa mère et ses deux frères âgés de 4 et 5 ans. Sa mère s’étant absentée, il aurait échappé à la vigilance d’une amie de la famille chargée de la garder. Depuis, sa famille a reconnu sa sandale et les plongeurs ont sondé la rivière à l’aide d’un sonar. Avant de retrouver un corps sans vie correspondant au petit Marciano.

Par ailleurs, les autorités ont bouclé le secteur juste après le restaurant La Belle Étoile. Plus précisément au niveau du quai Métayer. On ignore encore ce qui a causé la mort du petit garçon atteint d’autisme. Mais cette information sera prochainement diffusée, car l'intervention d’un médecin légiste de l’institut médico-légal de Poitiers a été immédiatement demandée. 

« Un enfant qui ne s'exprime pas et qui se cache »

Cette découverte intervient 5 jours après la disparition de Marciano. L'enfant a été décrit par le procureur de la République comme « un enfant qui ne s’exprime pas et qui se cache ». Malheureusement, l’opération de recherche vient de se solder par un drame. Les habitants de la communauté locale avaient apporté tout leur soutien aux recherches. Ils ont notamment participé aux recherches et ont largement diffusé l'appel à témoins.

Malgré les messages de soutien et d'espoir diffusés par les internautes par milliers sur les réseaux sociaux, cette histoire a pris un tournant sombre. La mobilisation des forces de l'ordre et des bénévoles était très importante depuis l'annonce de la disparition du garçon. Les recherches avaient été concentrées sur le périmètre où Marciano avait été vu pour la dernière fois. Par ailleurs, une battue avait regroupé des dizaines de bénévoles ces derniers jours. L'objectif était d'inspecter les halls d'immeuble, les caves et les bords de la Sèvre.

Cependant, tous les efforts des citoyens auront été vains. Les enquêteurs vont désormais s'orienter vers les causes de la mort du petit garçon. Le médecin légiste appelé sur place par le procureur de la République, Julien Wattbled, devra mener un examen approfondi du corps du petit garçon, pour déterminer la cause de sa mort. Parallèlement, les enquêteurs ont déjà commencé la récolte d'éléments qui permettront de faire la lumière sur ce qui est arrivé au petit Marciano. Le parquet de Niort se chargera par la suite de rendre publics les résultats de l'enquête.