Death House : le futur méga-film d’horreur réunit un casting d’enfer !

Freddy, Jason, le tueur à la tronçonneuse… Qui sortira vainqueur ?

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg
Par La rédaction Modifié le 20/02/2016 à 17:00
Death House Thumb

Vous en avez rêvé, les studios américains l'ont fait : 2017 sera marqué par la sortie du film qui réunira les plus grands méchants du cinéma d'horreur de ces 40 dernières années. Ce sera en quelque sorte une version "horreur" du film Expendables, qui réunissait en 2010 quelques anciens couteaux des films d'action des années 80 (Stallone, Schwarzenegger, Dolph Lundgren...).

Quelles seront les vedettes de ce film à ne manquer sous aucun prétexte, si vous êtes fan des films d'horreur ? Quels sont leurs points forts et leurs points faibles respectifs ?

Qui l'emportera sur les autres ? La réponse en 5 points.

1. Freddy Krueger, le tueur aux griffes d'acier

Freddy Krueger

Source : radio-recc.fr

C'est en 1984 qu'apparaît pour la première fois le personnage de Freddy, dans le film réalisé par Wes Craven : Freddy : Les Griffes de la nuit. Il a pour particularité de porter sur sa main droite un gant fait de griffes, avec lesquelles il assassine notamment des enfants, avant de les faire disparaître dans sa chaudière. Il a le visage brûlé et porte un éternel pull rayé rouge et noir, ainsi qu'un chapeau marron. Il apparaît dans 9 films entre 1984 et 2010. Il est tué au cours d'un incendie dans le 6e épisode sorti en 1991, avant de renaître dans l'épisode suivant, pour hanter le cauchemar des habitants de Elm Street.

Son point fort : ses griffes et sa cruauté. Son point faible : il est très moche.

2. Leatherface, le massacreur à la tronçonneuse

Leatherface

Source : moviepilot.com

Leatherface (visage de cuir) est le surnom de Thomas Hewitt, personnage qui apparaît dans le film Massacre à la tronçonneuse, sorti en 1974 sous la direction de Tobe Hooper. Le film est resté longtemps interdit de diffusion en France (de 1974 à 1982) en raison de sa violence. Leatherface est un personnage attardé mental, rejeté en raison de sa difformité physique et de son manque flagrant de conversation.

Il est adopté par une famille aux moeurs cannibales, qui lui ordonne de leur procurer de la viande humaine fraîche. C'est pour cette raison, davantage que pour un penchant sadique, qu'il assassine à la tronçonneuse et à la masse une série de jeunes gens qui ont eu la mauvaise idée de partir découvrir les coins les plus reculés du Texas. Leatherface apparaît dans une série de 8 films, qui sortent de 1974 à 2016.

Point fort : il est très costaud. Point faible : il est très con.

3. Michael Myers, le taré de la série Halloween

Michael Myers

Source : sites.psu.edu

Michael Myers est le personnage principal de la série de films Halloween, dont 9 numéros sont sortis de 1978 à 2009. C'est d'abord un garçon sans âme, aux moeurs destructrices, qui assassine tous les membres de sa famille, avant de devenir un colosse apparemment invincible, dont le visage est recouvert d'un éternel masque blanc. Il semble dépourvu de toute compassion et tue sans pitié les malheureux qui croisent son chemin, en particulier les jeunes adolescentes trop précoces.

Point fort : son invulnérabilité. Point faible : il est mentalement dérangé.

4. Jason, le tueur à la machette

Jason

Source : comicvine.gamespot.com

Jason Voorhees apparaît dans la série de films Vendredi 13, dont le premier opus sort en 1980, et en compte 12 en tout (le dernier sort en 2009). Il a la particularité de dissimuler sa tête hydrocéphale derrière un masque de hockey, qu'il ne porte systématiquement qu'à partir du 3e épisode. Il meurt dans le 4e et réapparaît comme mort-vivant dans le 6e. Son arme de prédilection est la machette, qu'il manie avec dextérité et cruauté. Il est hanté par l'idée de venger sa mère, qui a été tuée par les moniteurs du camp Crystal Lake.

Point fort : il est capable de ressusciter. Point faible : il a une tête pleine d'eau.

5. Pinehead, alias "tête d'épingle"

Tête d'épingle

Source : wired.com

Dernier venu dans la liste, Pinhead apparaît dans la série de films Hellraiser, qui comprend 9 opus sortis sur les écrans de 1987 à 2011. Pinhead est le surnom d'un ancien soldat de l'armée britannique, qui a combattu pendant la 1ère Guerre mondiale. Sa transformation en Pinhead, alias « Lead Cenobite » (« L'ange de souffrance » ou « Le prince noir de la douleur »), s'est faite à la suite de l'ouverture d'une boîte puzzle démoniaque : Le Cube de Lament (« The Lament Configuration »), qui constitue une porte entre notre monde et celui des cénobites, des créatures infernales.

Outre le culte du sado-masochisme, il a le pouvoir d'emprunter l'enveloppe charnelle de n'importe quel être humain, et de transformer les humains en cénobites.

Point fort : il supporte très bien la souffrance. Point faible : il a des aiguilles plantées dans la tête.

Qui de ces 5 affreux personnages l'emportera ? Partagez l'article pour savoir ce qu'en pensent vos amis !

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg

Inspirant, Divertissant, Impertinent : Pause Caféin sélectionne le meilleur des actus virales pour vous.