Cyril Hanouna : les médias appellent à des sanctions contre l’animateur de C8 après son dernier dérapage

De nombreux médias demandent des sanctions contre Cyril Hanouna.

Par Aylan-afir Publié le 16/03/2023 à 16:36
Notez cet article

Cyril Hanouna se retrouve au cœur d'une nouvelle tempête médiatique après ses propos déplacés sur Sophia Aram. Il faut dire que l'animateur n'en est pas à son coup d'essai en matière de clashs publics sur Touche pas à mon post. Choqués, plusieurs médias et personnalités publiques ont pris la parole pour demander des sanctions à son encontre.  

Le dérapage de trop ?  

Une chose est certaine : Cyril Hanouna ne se défile pas lorsqu'il s'agit de régler ses comptes en direct sur TPMP. Et ce ne sont pas les Christophe Dechavanne, Yann Barthès et Arthur qui diront le contraire. L'animateur s'était également distingué, il y a quelques semaines, en prenant violemment à partie le député LFI Louis Boyard. Les insultes proférées en direct à l'encontre de l'ex-chroniqueur avaient, d'ailleurs, valu à C8 une amende historique de 3,5 millions d'euros.

Plus récemment, Cyril Hanouna s'est illustré en s'en prenant verbalement à la famille de Sophia Aram. Un dérapage qui fait suite à la chronique cinglante de la journaliste, qui a qualifié Hanouna et son équipe de « bande d'abrutis congénitaux ». Le jour même, l'animateur suggérait à la chroniqueuse de « s'occuper de sa maman », en référence à la condamnation de cette dernière à de la prison ferme pour escroquerie.

« Une méthode de mafieux »

Plusieurs médias sont montés au créneau pour dénoncer les propos insultants de Cyril Hanouna envers Sophia Aram. Jonathan Bouchet-Petersen, de Libération, a donné son point de vue sur Twitter. « Face à la petite frappe Hanouna, soutien à Sophia Aram. En roue libre face à ceux qui osent critiquer les dérapages complotistes de son émission, Hanouna doit être à nouveau sanctionné par l’Arcom », a-t-il écrit.

Ces propos font écho à ceux tenus par l'hebdomadaire Marianne, qui n'a pas été tendre avec l'animateur. « Cyril Hanouna a franchi la ligne blanche en s’attaquant non pas à sa contemptrice Sophia Aram, mais à son entourage. Disons-le tout net : c'est une méthode de mafieux. Qui d’autre pour intimider de la sorte ? » pouvait-on lire sur les réseaux sociaux.

Une indignation généralisée

Pour rappel, cette tension entre Cyril Hanouna et la chroniqueuse est née suite aux propos de Gérard Fauré sur le plateau de Baba. Ancien dealer, l'invité de TPMP a accusé en direct des célébrités, telles que Céline Dion et Pierre Palmade, de consommer de l'adrénochrome. Une drogue prétendument obtenue en utilisant du sang d'enfants. Évidemment, il n'en est rien, puisque l'adrénochrome est en réalité « une solution obtenue par l'oxydation d'adrénaline ».  

En plus des médias, de nombreuses personnalités publiques ont tenu à défendre Sophia Aram contre Cyril Hanouna. C'est le cas de Caroline Fourest qui a tenu à dénoncer la « la bassesse de cet homme ». Elle écrit sur son compte Twitter : «  Il n’a rien trouvé à répondre à Sophia Aram qu’il doive l’attaquer via sa mère ? (...) Total soutien à Sophia Aram pris à partie encore, encore et encore par Hanouna. Ces attaques ad personam sont insupportables ». 

Laisser un commentaire

* Champs requis