Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

6.4K

Vues

10 règles orthographiques de base qu'il faut absolument connaître

Publié dans par La Rédaction

Des règles faciles à retenir pour faire taire les grammar nazis

Il y a certaines fautes qui, définitivement, ne peuvent pas être faites. Il en va de votre honneur et puis, pour tout vous dire, ce sont des règles assez simples. Peut-être que vous n'osez pas demander tellement ça paraît logique pour tout le monde alors on va vous aider un peu. Comme ça vous serez plus crédibles et vous pourrez enfin sortir vos arguments sur de longs commentaires Facebook sans qu'on vous réponde par : "T'as qu'à apprendre à écrire déjà !" qui n'a absolument rien à voir avec le sujet. Sont chiants ces grammar nazis. 

 

Nous allons faire un retour vers l'école pour apprendre quelques petites règles faciles à retenir pour ne plus faire les fautes les plus grosses. 

 

 

 

1. ça / sa

 

Ça = cela

Sa = la sienne

 

On utilise sa pour "sa voiture, sa valise, sa maison". C'est comme si vous utilisiez "son" qui est pour les noms masculins : "son pantalon, son lit". 

Ça correspond simplement à cela. 

Notons que le "çà" n'existe absolument pas. On écrit donc "Ça va ?"

 

2. a / à 

 

Le a sans accent, c'est l'auxiliaire avoir.

La truc facile pour savoir si l'on doit écrire a avec ou sans accent est de le remplacer par "avait".

"Je me prépare à aller travailler." Si vous remplacez "à" par "avait", ça ne veut rien dire : "Je me prépare avait aller travailler", ce n'est pas le verbe avoir.

 

3. et / est

 

Le est c'est l'auxiliaire être.

Le "et" ne sert strictement qu'à lier deux noms : "Mon père et ma mère." 

Le "est" est strictement utilisé que pour la troisième personne du singulier du verbe être "Il est".

 

4. Quand même

 

Petite annonce vite fait, le "comme même", ça (cela) sort de nulle part, vraiment ! C'est "quand même", voilà tout.

 

5. Prendre / Vendre

 

Notez que ces verbes (qui font partie du troisième groupe) prennent aussi un s à la première personne du singulier : je prends, je vends, je descends...

 

6. Impératif de faire

 

Faire à l'impératif, c'est-à-dire quand on donne un ordre donne "Fais", avec un s à la fin. 

 

8. notre, nôtre / votre, vôtre

 

Après un article (le, la, les, au...), il faut mettre un accent circonflexe sur le o, sinon non.

Le nôtre, le vôtre.

Notre maison. Votre voiture.

 

9. malgré que

 

Ça ne se dit tout simplement pas. On utilise malgré (vous noterez d'ailleurs qu'il n'y a pas de s à malgré) seul : "Malgré ses peines". 

Si, dans votre phrase, vous n'y arrivez pas sans le que, changez et utilisez même si ou bien que.

"Même si je fais des fautes, ..."

"Bien que je fasse des fautes, ..."

 

10. le fils de / le sac de

 

On ne dit pas "le fils à, le sac à" mais de.

"Le fils de ma soeur."

"La voiture de Bernard."

 

 

 

Vous voyez, c'est pas si compliqué que ça ! Bon effectivement il y a encore beaucoup de fautes qui pourraient être répertoriées, mais si vous ne faites plus celles-ci, c'est déjà bien !

Partager

publié dans

culture

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^