Cette mère de famille boit de l’alcool alors qu’elle allaite ses enfants !

Boire ou allaiter ? Le choix n’a pas été difficile à faire pour cette mère de famille !

Par Afir Modifié le 17/01/2023 à 17:26
Cette Mère De Famille Boit De L'alcool Alors Qu'elle Allaite Ses Enfants !
Cette mère de famille boit de l'alcool alors qu'elle allaite ses enfants !

Lauren Mcleod a fait un choix que toutes les mamans évitent de faire. Allaiter et boire des boissons alcoolisées en même temps !

Allaiter et boire de l'alcool, est-ce possible ?

C'est bien connu : les femmes enceintes doivent s'abstenir de boire de l'alcool pendant toute la période de grossesse. Il est déconseillé de prendre ne serait-ce qu'une gorgée d'alcool. Cela peut engendrer des effets néfastes pour le fœtus, notamment des malformations. De même, le risque d'une fausse couche est fortement encouru. Mais qu'en est-il des femmes qui allaitent ?

Sur cette question, les avis divergents. Certaines personnes sont persuadées qu'il n'est pas conseillé de boire. Tandis que d'autres pensent qu'il n’y a pas de problèmes à boire un verre de temps à autre. On le devine bien, Lauren Mcleod soutient ce deuxième argument.

"Vous n’êtes pas obligée de vous abstenir de boire de l’alcool"

Cette jeune mère d'origine australienne ne se prive pas d'un bon verre de vin, même si elle allaite ses deux enfants, Bowie et Tigerly, âgées de 5 et 2 ans.

Très active sur Instagram, où elle cumule près de 5 000 abonnés, la jeune femme n'hésite pas à partager son expérience. C'est d'ailleurs ce qu'elle a fait, il y a quelques mois. Peu avant Noël, elle a publié une photo sur son compte Instagram où on la voit tenir à la main une coupe de champagne, alors que sa fille tétait. « Si vous êtes une maman qui allaite, vous n’êtes pas obligée de vous abstenir de boire de l’alcool », pouvait-on lire en légende.

Interviewée par le média en ligne Tyla, Lauen Mcleod assume pleinement le fait qu'elle boit pendant l'allaitement. « Je veux simplement que les femmes qui allaitent sachent que si elles veulent boire un verre de temps en temps pendant l'allaitement, elles peuvent le faire », a-t-elle expliqué.

Et d'ajouter : « Il y a beaucoup de fausses idées sur la consommation d'alcool pendant l'allaitement. Donc, j'encourage toujours les personnes qui allaitent à faire leurs propres recherches auprès de sources crédibles, afin qu'elles puissent prendre une décision éclairée sur le fait de savoir si elles se sentent à l'aise ou non ».

"Beaucoup ne réalisent pas à quel point l'alcool est inoffensif "

La jeune femme ne s'est pas arrêtée là. « Beaucoup de gens supposent probablement que l'alcool passe directement dans le lait maternel et rendra le bébé ivre. Ou bien, ils pensent qu'un parent qui allaite va s'enivrer et faire du mal à son enfant, ce qui n'est pas du tout le cas », insiste-t-elle. « Beaucoup, poursuit-elle, ne réalisent pas à quel point l'alcool est inoffensif lorsqu'il est consommé de manière responsable ».

Si vous l'ignoriez, certaines études scientifiques ont démontré que près 6 % d'alcool ingurgité par la maman passe dans le sang du bébé lors de l'allaitement. Selon Foundation for Alcohol Research and Education, une organisation australienne à but non lucratif, il est recommandé aux femmes allaitantes d'attendre au minimum deux heures avant de donner le sein à leur bébé. Ce laps de temps permet de s'assurer que le lait maternel ne contienne aucune trace d'alcool.

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis