Cette femme a choisi d’avoir un accouchement 100 % naturel dans l’océan Pacifique

Cette jeune maman a pris une décision très courageuse : accoucher seul de son enfant, sans assistance médicale et dans l’océan Pacifique. Les photos de l’accouchement, prises par son partenaire, sont à couper le souffle.

Par Afir Publié le 15/01/2023 à 14:41
Cette Femme A Choisi D'avoir Un Accouchement 100 % Naturel En Donnant Naissance à Son Enfant Dans L'océan Pacifique
Source : medicinaonline.co

L'accouchement est un épisode douloureux et traumatisant pour de nombreuses femmes. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elles ne cessent d'user de leur créativité pour rendre cette expérience moins difficile.

Certaines choisissent l'hôpital, d'autres préfèrent accoucher chez elles, tandis que d'autres optent pour l'accouchement sous l'eau. Cette maman de 27 ans a choisi pour la dernière solution. Elle a accouché de son enfant dans l'océan Pacifique, sous les yeux ébahis du père du bébé.

La naissance de son premier enfant dans une clinique a été traumatisante

L'histoire se déroule en Amérique centrale. Josy Peukert, une femme de 37 ans, décide d'accoucher dans l'océan Pacifique. Il s'agit d'une globe-trotteuse d'origine allemande, qui est déjà maman de trois enfants. Ce qui l'a poussée à prendre une telle décision, c'était l'expérience traumatisante qu'elle avait eue lors de l'accouchement de son aîné.

En effet, Josy avait choisi une clinique et l'expérience l'a marquée à jamais. Pour la naissance du deuxième et du troisième enfant, la trentenaire a opté pour un accouchement à domicile, accompagnée d'une sage-femme.

Pour le quatrième enfant de la fratrie, la jeune femme a tenté une toute nouvelle expérience : l'accouchement dans l'océan. Tout au long de sa grossesse, Josy n'a eu aucun rendez-vous médical et ne connaissait pas la date de son terme. Elle est persuadée que le corps féminin peut se débrouiller seul, sans l'assistance d'un spécialiste. Et on peut dire que la jeune Allemande ne regrette aucunement son geste. Bien au contraire, elle avoue s'être sentie comme libérée.

Elle donne naissance à son quatrième enfant dans l'océan

C'est donc dans une plage du Nicaragua, en Amérique centrale, que se déroulera l'accouchement de Josy. Pour mieux supporter la douleur, la jeune maman s'est accroupie dans l'eau. "Les vagues avaient le même rythme que les contractions, ce qui m'a aidée à me sentir vraiment bien. Le sable doux sur mon corps m'a rappelé qu'il n'y a rien d'autre entre le ciel et la terre que la vie", confie-t-elle.

Lors de cet heureux événement, Benni, le mari de Josy a pris de nombreux clichés touchants. Il a même réalisé une vidéo que la jeune femme s'empressa de partage sur son compte Instagram. On y voit l'accouchée assise sur la plage, son enfant dans les bras. Un moment magique que de nombreuses femmes rêveraient de vivre.

Même si Josy a choisi d'accoucher loin des hôpitaux et des médecins, elle a tout de même pensé à prendre certaines précautions. Hors de question pour elle de mettre son bébé en danger. "Pendant des semaines, j'ai surveillé la marée. Quand le moment était venu pour moi d'accoucher, je savais que la plage serait sans danger pour nous. Boudhi [le nom qu'elle a donné à son bébé, NDLR] est né sous le soleil, à midi, quand il faisait environs 35°. Nous n'étions pas du tout inquiets qu'il ait froid et je n'avais aucune inquiétude concernant les infections d'origine hydrique. Il est en parfaite santé. J'ai fait toutes les recherches dont j'avais besoin et l'eau est une barrière médicalement prouvée", explique-t-elle.

Aujourd'hui, le bébé et la maman se portent très bien. Il faut dire que cette expérience a été bénéfique pour les deux.

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis