« C’est ma revanche » : Nabilla Benattia s’exprime sur les attaques qu’elle a reçues à ses débuts

Nabilla s’exprime enfin sur les critiques négatives qui ont marqué ses premiers pas à la télé.

Par Afir Publié le 06/01/2023 à 16:45
C'est Ma Revanche , Nabilla Répond à Tout Ses Détracteurs !
C'est Ma Revanche , Nabilla Répond à Tout Ses Détracteurs !

Sur le plateau de C à Vous, Nabilla Benattia est revenue sur les violentes critiques qu'elle a pu recevoir au début de sa carrière.

Nabilla, "une figure proche du néant ?"

C'est en 2011 que les téléspectateurs français ont découvert Nabilla Benattia dans l'émission L'amour est aveugle, diffusée sur TF1. Mais ce n'est qu'en 2013 qu'elle connaît un succès fulgurant, notamment avec sa phrase culte "Allô ? Non, mais allô quoi ?"

On peut d'ailleurs dire que c'est grâce à cette réplique que la conjointe de Thomas Vergara a prouvé que les candidats de télé-réalité pouvaient réussir au-delà de cet univers de divertissement. Mais si le succès a très vite frappé à sa porte, les critiques et les polémiques aussi. A ses débuts, elle est violemment prise à partie par les haters, pour ses bourdes à la télé, mais aussi pour ses tenues, jugées "trop sexy", voire "vulgaires". Scrutant ses faits et gestes, les médias et ses détracteurs la dézinguent à la moindre occasion.

C'était le cas de Patrick Sébastien qui avait déclaré que la jeune femme représentait une "branche voisine de la prostitution". D'autres, n'arrivant pas à comprendre l'engouement que suscitait l'ex-candidate de télé-réalité, l'ont qualifiée de figure "proche du néant".

"C'était violent, j'avais 19 ans"

La jeune femme, âgée aujourd'hui de 30 ans, était présente, mercredi 4 janvier, sur le plateau de C à vous pour faire la promotion de sa nouvelle émission Cosmic Love, disponible dès le 6 janvier sur la plateforme Amazon Prime Video. Au cours de l'émission, quelque-uns des clashs célèbres qu'a reçus la maman de Milann de la part de certaines personnalités médiatiques connues ont été rediffusés.

Des attaques qui ont peut-être amusé certains à l'époque, mais qui passent mal aujourd'hui. Avec beaucoup de recul, Nabilla assimile le violent acharnement qu'elle a reçu à l'époque au sexisme. "Je trouve qu'à l’époque, c'était violent, j'avais 19 ans. Je n'avais peut-être pas la mode dans la peau, je me cherchais un petit peu. Mais le faire devant tout le monde, et surtout se faire insulter par des hommes...", se désole-t-elle.

"Cela ne se fait plus maintenant et heureusement parce que l'époque a évolué. Parce que ce sont des choses qui sont pour moi assez graves. (...) Quand je vois ces images et que je prends du recul, je trouve ça assez choquant", ajoute-t-elle. 

La belle revanche de Nabilla !

Vous l'ignorez peut-être, mais à sa sortie des Anges de la télé-réalité, en 2013, Nabilla a eu l'honneur de défiler pour l'emblématique couturier Jean-Paul Gaultier. Un événement qui a été déterminant pour sa carrière. La jeune femme a même confié que le célèbre créateur français était l'une de ses "plus belles rencontres".

"Il m'a donné ma chance alors que personne ne croyait en moi. Ça m'a permis de me faire un nom, d'être respectée", a-t-elle reconnu. Il faut dire que c'est grâce à cette énorme opportunité que Nabilla s'est vu propulser au sommet de la gloire. Aujourd'hui, elle est à la tête d'un business lucratif, avec une marque de cosmétiques qui cartonne. Pour elle, cette réussite, c'est une sorte de revanche sur "les gens qui l’ont rabaissée pendant des années".

Durant l'émission, elle a notamment répondu à tous ses haters. À notre grande surprise, au lieu de pousser un coup de gueule, elle les a plutôt remerciés. "Ce que ces gens-là ne savent pas, c'est qu'en me rabaissant, en me parlant mal, ils m'ont donné une forme de rage. Et cette rage m'a permis justement d'arriver à avoir ce que j'ai aujourd'hui", se félicite-t-elle.

Et de conclure : "C'était mon moteur de leur prouver que je n'étais pas seulement une fille bête avec des talons et un décolleté. Je remercie d'ailleurs ces gens-là aujourd'hui parce que c'est grâce à eux que j'ai une très belle vie".

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis