Catherine Laborde : l’ex-animatrice donne des nouvelles peu rassurantes

Le 27 janvier, lors d’une interview, Catherine Laborde s’est confiée, pour la première fois depuis des années, sur la maladie qui la ronge.

Par Aylan-afir Modifié le 30/01/2023 à 21:33
Notez cet article

Catherine Laborde a marqué l'histoire de la télévision française. L'ancienne animatrice a mené une longue carrière, avant de quitter , en 2017. Le  27 janvier, elle a donné de ses nouvelles lors d'une interview pour Femme Actuelle. Pour l'occasion, elle s'est confiée sur sa maladie et les changements que cela a induits dans sa vie.

L'ex-animatrice souffre d'une maladie neurodégénérative

C'est en 2014 que Catherine Laborde a évoqué sa maladie pour la toute première fois. Âgée aujourd'hui de 71 ans, elle souffre de la démence à corps de Lewy, une maladie neurodégénérative. Cette pathologie allie les symptômes de la maladie de Parkinson et d'Alzheimer. L'ancienne animatrice raconte son combat dans son livre intitulé Trembler, publié en 2018. Elle explique qu'elle n'a plus les idées bien claires et qu'il lui est difficile de réaliser plusieurs tâches en même temps. Depuis son diagnostic, elle se livre à un combat quotidien pour surmonter sa maladie.

"Mes symptômes sont ceux de la vieillesse : la fatigue, les gestes pas coordonnés, les chutes. Je trébuche au moins une fois par jour. Mais ce n'est pas seulement le corps qui se défait petit à petit. J'ai aussi l'impression d'être beaucoup plus émotive qu'avant. Ça m'est difficile de sortir dans la rue, j'ai peur de tout. Il y a tellement de choses que je m'interdis de faire, d'abord par crainte de ne pas y arriver...", confiait-elle.

Malheureusement, aucun traitement n'est possible pour soigner sa maladie. "Il n'existe pas de traitement curatif. Les personnes touchées peuvent uniquement bénéficier d'un traitement permettant de freiner les symptômes de la maladie à corps de Lewy", peut-on lire sur le site Allodocteurs.

Une maladie dite "à fluctuation"

En 2017, Catherine Laborde quitte définitivement le plateau de la chaîne télévisée TF1, après une carrière qui aura duré 28 ans. "C'étaient des moments formidables, des moments joyeux, des moments de camaraderie. Je vous emporte avec moi. Vous m'oublierez, moi non. Je vous aime", disait-elle en faisant ses adieux.

L'ex-présentatrice météo a, par la suite, disparu de l'univers médiatique. Ce n'est qu'en 2022 qu'on a eu de ses nouvelles, à travers son mari, Thomas Stern. L'écrivain français s'est confié sur le plateau de France 2 sur l'évolution de la maladie de son épouse. "Elle est rentrée dans une phase où elle a du mal à s'exprimer. C'est-à-dire qu'elle comprend ce qu'on dit, mais elle a énormément de mal à formuler les choses", se désolait-il. Il expliquait, alors, que la maladie à corps de Lewy est une maladie à fluctuation : "Il y a des moments où elle redevient complètement lucide et en fait ça ne la rassure pas, car dans ces moments-là, elle se demande ce qui lui arrive".

Catherine Laborde et sa crainte de mourir

Lors de son interview accordée à Femme Actuelle le 27 janvier, l'ancienne présentatrice de la météo a dévoilé certains aspects de sa maladie. "C'est une maladie qui pioche un peu à gauche, à droite dans les affections du cerveau. On plonge petit à petit dans quelque chose de très douloureux et puis on remonte et pouf, on redescend à nouveau et ça, c'est difficile à vivre", confie-t-elle, ajoutant : "La peur, c'est l'approche de la fin".

Elle a, en revanche, la chance d'être bien entourée et d'avoir un mari aimant qui veille sur elle. Elle avoue même avoir trouvé un rythme, grâce à lui. Reconnaissante, Catherine ne tarit pas d'éloges sur lui :  "Thomas est un être extrêmement fort, puissant, mais pas seulement. Il a en lui une jovialité qui est tout à fait rare et exceptionnelle. C'est là que je me rends compte de la chance que j'ai d'avoir rencontré cet homme-là. Ma force à moi, c'est l'amour. C'est indéniable".

Laisser un commentaire

* Champs requis