Cambriolage au domicile du couple Merad : pourquoi Julia Vignali le qualifie de « don du ciel »

« Un don du ciel ». C’est ainsi que Julia Vignali voit le cambriolage dont elle a été récemment victime avec son mari, Kad Merad.

Par Aylan-afir Modifié le 10/03/2023 à 13:22
Notez cet article

Le 16 février 2023, l'appartement de Julia Vignali et de Kad Merad, situé au 1er arrondissement de Paris, a été dévalisé. Selon certaines sources, les cambrioleurs auraient emporté avec eux un butin de plus de 200 000 euros. Un incident tragique, mais dont l'ex-animatrice de l'émission Le Meilleur Pâtissier semble remise.

Julia Vignali, une accro au rangement

Un cambriolage n'est jamais facile à vivre, notamment lorsque les malfaiteurs emportent avec eux un butin conséquent. Avec du recul, Julia Vignali voit cette tragédie comme une bénédiction.

Pour rappel, la chroniqueuse est une grande adepte du rangement. Une obsession qui remonte à son enfance. « Vers 7, 8 ans, je me levais la nuit pour ranger mon camping-car Barbie. Quand j'étais étudiante, à chaque fois que j'apprenais une page en histoire-géo par exemple, je la collais à la suivante. À la fin de l'année, mes cours se résumaient à une page ! Cela me rassurait. J'étais un peu toquée. Vous savez ce qu'on dit : quand c'est bien rangé à la maison, c'est bien rangé dans la tête ! » raconte la femme de Kad Merad, invitée sur le plateau de Buzz TV Le Figaro, le 8 mars.

Julia Vignali a, d'ailleurs, sorti un livre intitulé Adieu Bordel (Flammarion). Un ouvrage dans lequel elle livre ses nombreux secrets pour garder sa maison bien rangée. Elle y dévoile, notamment, une méthode infaillible, qu'elle a nommée TDR. T comme tri, D comme désencombrer et R comme ranger.

Pour la présentatrice de Télématin, le rangement comme une sorte de « méditation ». Elle avoue aussi être une adepte de la seconde main et évoque les bénéfices de cette pratique : faire des économies et donner une seconde vie aux vêtements et objets.

Grande maniaque du rangement qu'elle est, elle indique, tout sourire, que le cambriolage lui a permis de faire ce qu'elle aime le plus : ranger sa maison.

« Ils ont fait ça bien ! Net et précis »

Loin d'être touchée par cet épisode, pourtant traumatique, la campagne de Kad Merad le qualifie de « don du ciel ». C'est ce qu'elle avait déclaré dans l'émission Buzz Tv lorsqu'elle a été interrogée sur l'incident. Et pour cause, la jeune femme y a trouvé une opportunité pour remettre de l'ordre dans sa maison. Selon elle, les voleurs n'avaient pas saccagé l'appartement. « Ils ont fait ça bien ! Net et précis ! Il fallait juste ranger deux ou trois trucs, ce n'était vraiment pas grave du tout », assure-t-elle.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Julia ne semble pas du tout déstabilisée par cet événement. Ce qui compte pour elle, c'est que ses enfants n'étaient pas présents à la maison ce jour-là. « Je ne suis pas matérialiste, et c'est ce qui m'aide à ranger. Je n'ai pas d'objet auquel je tiens particulièrement. J'ai une belle collection de vinyles que j'aime bien, mais elle a très peu intéressé les cambrioleurs », ironise-t-elle.

Mais peut-on en dire autant de Kad Merad, qui s'est fait dérober sa précieuse collection de montres de luxe, d'une valeur totale de 200 000 euros ? Pas si sûr...

Laisser un commentaire

* Champs requis