Bruce Willis : sa maladie est beaucoup plus grave que ce qu’on croyait

L’acteur est atteint d’une maladie proche d’Alzheimer

Par Aylan-afir Modifié le 17/02/2023 à 13:17
Notez cet article

Bruce Willis a mis un terme à sa carrière au printemps 2022 en raison de problèmes de santé. Initialement, l’acteur souffrait d’aphasie. Ce trouble de la communication affecte l’expression orale et écrite, ainsi que d’autres fonctions cognitives. Malheureusement, l'état de santé de l’acteur s’est, depuis lors, considérablement dégradé. Ses proches ont annoncé, jeudi 16 février, qu'il souffrait d’un type de démence incurable.

La descente aux enfers

Célèbre pour ses rôles dans des superproductions hollywoodiennes, telles que Le Sixième Sens, Pulp Fiction ou Le Cinquième Elément, Bruce Willis a été contraint de mettre un terme à sa carrière en raison de problèmes de santé. Celui qui avait incarné l’invincible John McLane, dans Die Hard, n’est aujourd’hui plus que l’ombre de lui-même.

Auparavant, l’acteur a été diagnostique d’aphasie et de troubles de la communication. Mais ce n'étaient, en fait, que les symptômes d’une maladie encore plus grave. Les médecins viennent de poser un nouveau diagnostic. Il est atteint de dégénérescence fronto-temporale (DFT).

Bruce Willis atteint d’une forme de démence

L’acteur avait commencé à présenter, il y a près d’un an, des troubles cognitifs. Sa santé s’est rapidement détériorée au cours de l’année 2022. Il s'est donc avéré que Willis est atteint d’une forme de démence incurable, selon ses médecins. Jeudi 16 février, sa fille, Rumer Willis, s’est exprimée sur Instagram au nom de toute la famille. Elle explique que les difficultés de communication de son père n'étaient, en réalité, que les signes d'une affection plus inquiétante.

« Malheureusement, les difficultés de communication ne sont qu'un symptôme de la maladie à laquelle Bruce est confronté », déplorent ses proches. Avant d'ajouter : « La maladie de Bruce a progressé et nous avons maintenant un diagnostic plus précis : la démence fronto-temporale ». Son entourage se dit toutefois « soulagé d'avoir enfin un diagnostic clair ».

La DFT, une maladie apparentée à celle d’Alzheimer

Selon les derniers diagnostics, Bruce Willis souffre d’une dégénérescence de la zone fronto-temporale du cerveau (DFT). Cette partie du cerveau est responsable du langage, du comportement, de la pensée abstraite et de la capacité de mouvements. Les personnes souffrant de DFT peuvent, donc, présenter des troubles de la mémoire. La DFT induit également des changements subits de comportement, ou encore des difficultés à parler, à coordonner les gestes ou à se mouvoir.

« Aujourd'hui, il n'existe aucun traitement pour cette maladie, une réalité qui, nous l'espérons, pourra changer dans les années à venir », a affirmé la famille de l’acteur. « Au fur et à mesure que l'état de Bruce progresse, nous espérons que les médias se concentreront sur la mise en lumière de cette maladie, qui nécessite beaucoup plus de sensibilisation et de recherche », ont ajouté ses proches.

Le message se conclut par des remerciements à tous ceux qui ont manifesté un intérêt à la condition de Bruce Willis : « Nous avons été très touchées par l'amour que vous avez partagé pour notre cher mari, père et ami pendant cette période difficile. Votre compassion, votre compréhension et votre respect continus nous permettront d'aider Bruce à vivre une vie aussi pleine que possible ». 

Laisser un commentaire

* Champs requis