Feu en Gironde : les images impressionnantes du brouillard de fumées à Bordeaux

L’été en Gironde n’aura pas été de tout repos pour les pompiers …

No Avatar
Par Alice M. Publié le 15/09/2022 à 09:49
Brouillard Fumees Bordeaux

Un énième feu a commencé en fin de semaine dernière dans la commune de Samos, non loin de Bordeaux et ce matin la belle endormie s'est réveillée sous un épais brouillard de fumées ... Dans la nuit de mardi à mercredi, certains bordelais ont déjà eu la surprise de se faire réveiller par une curieuse odeur de fumée. Mais ce n'est pas la première fois cette année. En effet la Gironde a subi cet été de nombreux feux de forêt qui, avec les changements de vents, ont porté la fumée jusqu'à Bordeaux. Mais ce matin, l'odeur très prenante s'accompagnait d'un épais brouillard qui obstruait la vue. L'un des ponts les plus imposants de la ville n'était même pas visible ... Malheureusement, ce phénomène provoque de légères hausses de concentrations de particules fines ce qui a tendance à agacer les habitants. Ce matin, les bordelais partageaient leurs photos et leurs vidéos de ce brouillard de fumées et effectivement les images sont si impressionnantes qu'on se devait de les partager avec vous.

De nombreuses agglomérations touchées par ces fumées

Parmi les conséquences du violent incendie de Samos qui a déjà ravagé plus de 3 700 hectares dans le Médoc, les fumées ont été ressenties jusque dans les départements voisins. Tout a commencé lundi où la qualité de l'air s'est dégradée dans les communes d'Angoulême, en Charente et Saint-Junien en Haute-Vienne. Il s'est ensuite étendu plus au nord, dans les agglomérations de La Rochelle et de Niort avant d'atteindre Bordeaux dans la nuit de mardi à mercredi. Or, les fumées des incendies sont composées de nombreux agents physiques et chimiques (particules fines, dioxyde de carbone, monoxyde de carbone, oxydes d’azote, dioxyde de soufre, composés organiques volatils et semi-volatils) et de légères hausses des concentrations en particules fines PM10 et PM2,5 ont été enregistrées en Nouvelle-Aquitaine ces derniers jours. Donc attention si vous vivez aux alentours ou sur Bordeaux même, respirer cet air n'est évidemment pas bon pour la santé.

Le nuage de fumées ce matin très tôt

@hyasajix / Twitter

Les recommandations de Santé Publique

Lors des précédents incendies en Gironde, Santé publique France Nouvelle-Aquitaine n’avait relevé qu’un « impact sanitaire très modéré sur la population générale de la pollution atmosphérique engendrée par les panaches de fumée. »

Mais de manière générale, elle recommande aux résidents des zones plus éloignées des incendies, mais où parviennent des fumées, de garder les portes et fenêtres fermées, d’occulter les aérations avec des linges humides, d’arrêter les VMC durant les épisodes de fumées et de limiter les déplacements et le temps passé à l’extérieur. Ce qui implique évidemment de restreindre les activités physiques intenses en extérieur. Mais avec les chaleurs de ces derniers jours, difficile d'appliquer ces recommandations. Les températures sont, cependant, à la baisse et devraient, nous l'espérons, faciliter le travail des pompiers.

Place maintenant aux différentes images des twittos bordelais ...

Le pont d'Aquitaine sous le brouillard

On vous confirme madame, ce sont bien les incendies.

@hdesliens / Twitter

Un brouillard visible jusque dans le sud de l'agglomération

On pourrait croire à un brouillard d'automne, mais non ...

@2hetquart / Twitter

Non on vous confirme pas ouf de respirer "ÇA"

@2hetquart / Twitter

Effectivement les nouvelles du matin ne sont pas bonnes

@MisterFlech / Twitter

À l'heure où nous vous parlons, le brouillard est encore bien présent à Bordeaux, dans l'espoir que les choses s'améliorent dans les heures à venir ... Et on souhaite bon courage aux pompiers qui n'ont définitivement pas eu un été de tout repos.

Laisser un commentaire

* Champs requis