Les 10 raisons d’un grincheux pour ne pas partir en vacances en août !

Voici les conseils d’un grincheux aigri par les aoûtiens en vacances !

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg
Par La rédaction Modifié le 01/08/2015 à 14:00
Grincheux Plage
On a tous en tête des images du mois d'août. On a tous dans l'esprit une jeune fille en petite tenue à la sortie de la plage... Des images de cocktails exotiques, de paysages somptueux et d'un soleil clément. Et c'est là que le râleur de la rédaction de Pause Caféin intervient.

Votre cerveau a-t-il oublié tous les sacrifices que vous avez dû faire pour ces quelques instants de bonheur ? Voici 10 bonnes raisons de ne pas partir au mois d'août.

1. Les embouteillages

Les emboouteillages

Rester des heures coincé entre une voiture immatriculée 75 et une autre 49, il n'y a rien de pire. Qu'ils arrêtent de polluer l'air et retournent travailler. S'il n'y avait que les bosseurs qui prenaient des vacances, il n'y aurait pas d'embouteillages. Allez avance, feignant !

2. Les touristes

Touriste allemand

Et bien sûr, où que vous alliez, vous serez assailli par une horde d'Allemands et de Hollandais. Tous rougeauds et bruyants. Et nous autres Français, on n'est pas mieux. Toujours à faire la gueule. Toujours à pinailler sur les prix et à ne jamais laisser de pourboire.

3. Les souvenirs

Les souvenir made in china

Il n'y a pas qu'en août que l'on achète des souvenirs mais qui dit vacances d’août dit voyage et souvenirs. Des souvenirs tellement authentiques qu'il viennent tous de Chine. Et même les souvenirs chinois, ils ne viennent pas de Chine mais de Taïwan ! Le pire, c'est que la gondole en plastique de Venise a augmenté de 300% depuis les années 80.

4. Les enfants partout

Les enfants

Les enfants braillards qui font leurs caprices pour une glace ,un soda ou un jouet japonais au nom imprononçable sont à tous les coins de rue. Et encore ce ne sont pas les vôtres. Peut-être qu'ils ont été mal faits à la base. Ce n'est pas possible d'avoir une vessie aussi petite.

5. Les spécialités de plage

spécialité locales

Trop épicées, trop cuites ou trop grasses ! Tout est fait pour vous rendre malade. Le poisson par contre est frais. On ne peut rien dire. Il stagne dans le frigo depuis trois mois. Les frites manquent de sel mais curieusement, pas l'addition.

Pour plus de galères de vacanciers du mois d’août, ça se passe en page 2

6. Les grands espaces

Grands espaces

Vous êtes allé dans les plus beaux endroits du pays mais c'était sans compter sur les milliers de touristes ignobles qui jettent allégrement leurs déchets et font planer une odeur douceâtre de crème solaire indice 50. En repartant le soir, vous avez l'impression que finalement, les endroits touristiques, c'est mieux sans touristes.

7. Les belles photos

les belles photos de vacances

Le soleil d'août constitue l'une des meilleures lumières pour prendre des photos, c'est bien connu. Voilà pourquoi tout le monde s'improvise photographe. Seulement, depuis la mode des selfies, on voit trop souvent la tête d'ado de votre fille et pas assez la magnifique Acropole. La moue ridicule de votre fils cache le Colisée. Et quand ils sont au restaurant, ils préfèrent photographier leurs assiettes plus que la magnifique vue sur Marrakech… Instagram est l'ennemi des vacances !

8. Les moustiques

Les moustiques

Pas étonnant que les locaux partent eux aussi en août. Quand ce ne sont pas les petits jeunes qui font la tête en bas de votre hôtel, ce sont les moustiques qui s'y mettent. Et en plus ils piquent en rafale, vous redonnant le look de vos 15 ans.

9. Les prix des hôtels

Le prix des  hôtels

Vous dépensez votre salaire d'un mois pour un séjour de 4 jours dans un hôtel mal placé, hideux et glauque. Vos enfants sont ravis, ils font tous les soirs une course avec les cafards de la salle de bain pendant que vous tentez péniblement de comprendre le journal sur une télévision qui capte une image sur trois.

10. L'exotisme

Exotisme

Où que vous alliez, c'est toujours le même programme. Une visite le matin dans un musée ou lieu de culte célèbre pour votre culture. Une après-midi à la plage en mode détente et une soirée ou vous errez comme une âme en peine pour trouver un restaurant. Quel que soit le pays !

Mais bon, chez soi on n'est pas mieux, les voisins font des barbecues puants toute la journée. Vous vous ennuyez et vous ne pouvez plus supporter vos enfants. Si vous commencez à prendre ces conseils au sérieux vous êtes encore plus grincheux que le rédacteur qui les a écrit et vous avez besoin de vacances !

Si vous avez aimé cet article vous pouvez le liker, le commenter et le partager sur Facebook.

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg

Inspirant, Divertissant, Impertinent : Pause Caféin sélectionne le meilleur des actus virales pour vous.