Benjamin Castaldi : le chroniqueur de TPMP fait des confidences sur son éducation

Benjamin Castaldi a évoqué l’éducation qu’il avait reçue au cours de sa jeunesse, lors de l’émission Touche pas à mon Poste diffusée le 19 octobre 2022.

Sabrina Biodore
Par Sabrina Biodore Publié le 20/10/2022 à 13:30
Benjamin Castaldi Le Chroniqueur De Tpmp Fait Des Confidences Sur Son éducation
Crédit photo : C8

Les chroniqueurs de l'émission Touche pas à mon Poste ont abordé le sujet de l'éducation des enfants lors de l'émission diffusée le 19 octobre dernier. L'occasion pour les animateurs de débattre sur les méthodes d'éducation appliquées à l'heure actuelle. Benjamin Castaldi en a profité pour faire quelques confidences sur celle qu'il a lui-même reçue, au cours de sa jeunesse.

Une histoire d'éducation

Les chroniqueurs de Touche pas à mon poste abordent différents sujets de société chaque soir. Ils décryptent également des faits d'actualité ou des événements qui font le buzz. Lors de l'émission diffusée le mardi 19 octobre dernier, l'éducation des enfants a été abordée. Benjamin Castaldi avait expliqué, lors de l'émission du 11 octobre dernier, qu'il pensait avoir été trop indulgent et gentil avec les siens. "Moi, je regrette. Mes enfants, j'ai été trop gentil avec eux. Il y a un moment où l'autorité, on en parle tous les jours. Ici, on en parle tous les jours, il y a toujours des débordements. Il faut arrêter de mettre l'enfant roi et le protéger. Les enfants, ça doit s'élever, s'éduquer. C'est le B.A-BA", avait notamment déclaré l'ancien animateur de Secret Story.

Rappelons qu'une récente recommandation du Conseil de l'Europe précise qu'il serait préférable d'éviter d'envoyer les enfants dans leur chambre à titre de punition à l'avenir. Selon l'organisme, cette punition constituerait une violence éducative ordinaire. "Je regrette vraiment de ne pas avoir été plus dur avec eux. Aujourd'hui, on ne peut plus rien faire. C'est débile de ne pas pouvoir dire à ton enfant : 'va dans ta chambre'. Ça veut dire quoi honnêtement ? Depuis des décennies, on a fait ça et maintenant...", avait alors rappelé Benjamin Castaldi, continuant sur sa lancée.

L'animateur évoque une crainte de son père

Mardi 19 octobre, pour alimenter le débat, le présentateur de l'émission Cyril Hanouna a lancé une vidéo montrant des adolescents qui avaient peint leurs visages en noir, et qui s'agitaient en imitant des bruits de singe. A la vue de ces images, Benjamin Castaldi a semblé choqué et a évoqué l'éducation qu'il avait reçue, confiant même à quel point il avait redouté son père. "Moi, je respectais mon père parce que j'en avais peur", a-t-il déclaré après avoir vu la vidéo.

Il a ensuite précisé devant le public que son père n'hésitait pas à faire preuve de sévérité au quotidien. "Une ou deux fois, j'ai ramené une mauvaise note, et quand mon père prend le bulletin et qu'il te dit : 'C'est quoi ça ? C'est combien ? Eh bien, j'ai eu peur, j'ai eu peur de mon père" , a-t-il précisé. Il a ensuite donné des détails sur la relation qu'il avait entretenue avec son fils aîné. "Julien, quand il n'apprenait pas une leçon, effectivement, il voyait le livre d'un peu près et comme par hasard, il est allé plus loin que les autres". L'éducation est un sujet sensible, car le bien-être de l'enfant est une priorité. Cependant, le rôle des parents est également d'inculquer des valeurs et des principes que leurs enfants appliqueront au quotidien. Lors de l'émission TPMP du 19 octobre, Benjamin Castaldi a été clair sur ce sujet.

Sabrina Biodore

Rédactrice web, j'ai forgé ma plume à l'ère du web. Séries addict, passionnée de cinéma, de lecture, mais je m'intéresse à de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

* Champs requis