Grâce à cette BD, on apprend pourquoi « l’égalité des chances » est un mythe

Une petite histoire sur les privilèges et les inégalités de notre société !

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg
Par La rédaction Modifié le 11/04/2017 à 15:58
Egalite Des Chances Faux Bann

Toby Morris est un illustrateur talentueux qui vit au Auckland, en Nouvelle-Zélande. Est-ce parce qu'il est devenu récemment papa qu'il s'est mis à réfléchir aux chances qu'avaient les enfants de réussir dans le monde ?

Dans sa courte bande-dessinée On a Plate (Sur un Plateau), nous suivons le destin de deux enfants à travers leurs vies respectives : au fur et à mesure que Richard et Paula grandissent, on se rend compte de tout ces petits détails minuscules qui prouvent que la vie n'est pas aussi facile pour les uns que pour les autres.

L'endroit où l'on grandit, l'accès à l'éducation et à la culture, la sécurité financière ou encore le réseau déterminent énormément nos vies, même si au départ, nos parents nous aiment et nous soutiennent de tout leur coeur...

Une jolie manière de prouver que l'égalité des chances n'existe pas.

Sur un plateau

On a plate 1

On a plate 2

On a plate 3

On a plate 4

L'égalité des chances est ce que l'on appelle un oxymore : un peu comme des soleils mouillés, ou un jeune vieillard. On ne fera jamais l'égalité à partir des chances, pas plus qu'on ne fera un rond avec un carré.

Expliquer que la ligne de départ est la même pour toutes et tous est aussi une manière de dire que rien n'est fait pour que tout le monde franchisse la ligne d'arrivée au même moment. Et pourtant, ce serait ça, l'égalité. Bravo à Toby Morris qui a illustré cette idée avec beaucoup de tendresse et d'humanité.

Si cette vidéo te pose problème c'est peut être toi qui en a un :

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg

Inspirant, Divertissant, Impertinent : Pause Caféin sélectionne le meilleur des actus virales pour vous.