Ayem Nour : après ce scoop, la tension monte encore d’un cran avec son ex !

Déterminée à laver son honneur, Ayem Nour balance tout sur le père de son fils. Qui aura le dernier mot ?

Deborahattias
Par Deborah Attias Publié le 30/11/2022 à 13:06
Ayem Nour Apres Ce Scoop La Tension Monte Encore Dun Cran Avec Son Ex

Fatiguée de devoir tout le temps se justifier, Ayem Nour dévoile le côté obscur de son ancien chéri. Et si elle était en danger ?

La double peine d’Ayem Nour

Depuis deux semaines, Ayem Nour vit un cauchemar éveillé. Lorsqu’elle découvre que son ex diffuse la photo de leur fils sur les réseaux sociaux, elle sort de ses gonds. Surtout qu’il ne se gêne pas pour l’accuser de l’avoir kidnappé.  Incapable de garder le silence, elle va balancer sa version des faits. Accrochez-vous, cher lecteur de Pausecafein, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par AYEM NOUR (@ayemnour)

Après deux semaines coincée dans un hôtel, Ayem Nour doit se rendre à l’évidence. À cause du divorce et de l’attitude de son père, son fils souffre. "Ayvin est privé d’école, de ses camarades, de son passeport, de son carnet de santé, [et même] de ses affaires personnelles (vêtements, jouets) que son papa ne souhaite pas [restituer] malgré mes nombreux messages", avait-elle dénoncé. Affligée par un tel manque de respect envers son petit prince, elle en appelle à la bienveillance de ses fans.

Triste fin d’année pour Ayem Nour

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par AYEM NOUR (@ayemnour)

Du reste, souhaitant éloigner à jamais l’idée d’un quelconque rapt, elle précise que la justice lui a donné "à deux reprises" raison. On l’aura compris sans qu’on nous fasse de dessin, ce fameux titre de transport, il devait être chez la maman et pas chez le papa. D’ailleurs, inscrit à l’école en France, Vincent Miclet devait se plier à ses "droits de visites et d’hébergement un week-end sur deux" ! Souhaitant mettre de l’eau dans son vin, Ayem Nour l’envoie en vacances dans le riad de son géniteur au Maroc. Bien mal lui en a pris… Ce piège, elle ne le croyait possible que dans les films catastrophes !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par AYEM NOUR (@ayemnour)

Sur Instagram, les followers essaient d’y voir clair parmi tous les arguments. Malheureusement, c’est tellement complexe que les avocats en perdent leur latin. D’ailleurs, entre deux posts, il effraie Ayem Nour en lui disant qu’il va obtenir "la garde". Se vantant d’avoir le réseau nécessaire, il jette de l’huile sur le feu. De par son statut d’homme d’affaires, il a juste à claquer des doigts et le jour est joué. Lassée, brisée, elle lui rétorque que les rares fois où il verra son fils à présent, ça sera sous présence de vigiles.

Ayem Nour persiste et signe

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par AYEM NOUR (@ayemnour)

Il y a quelques jours, Ayem Nour dévoilait la pression morale et physique de Vincent Miclet. Si elle n’a rien dit jusqu’à présent, c’est parce qu’elle avait peur qu’il se venge. À présent, elle n’a plus aucun scrupule à crier sa vérité. Même si apparemment, ce ramdam dérange les locaux !

Enfin, elle tire la sonnette d’alarme en racontant cette étrange anecdote. "Il s’est même vanté d’avoir réussi à le faire avec la fille de sa compagne, la petite Yvanna." Comme Ayem Nour sait que son ennemi juré la lit, elle lance cette bouteille à la mer. "Quand cesseras-tu de faire ta dictature et de faire du mal, tout ça pour assouvir tes caprices et ta p*rv*rsion ?" Le mystère reste entier ! Pausecafein vous tient au courant...

Deborahattias

Passionnée par les mots depuis mon enfance, comptez sur moi pour vous raconter les détails croustillants de la vie de vos stars préférées. A tout de suite sur Pausecafein.

Laisser un commentaire

* Champs requis