Très mauvaise nouvelle pour les automobilistes : la facture d’entretien de vos véhicules va exploser

Les prix des garagistes et des pièces détachées s’envolent !

Par Aylan-afir Modifié le 08/05/2023 à 20:09
Notez cet article

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes qui vont voir la facture d'entretien et de réparation de leur véhicule exploser. Dans un contexte de hausse généralisée des prix, le secteur de la mécanique n'est pas épargné. Garagistes et automobilistes subissent ainsi cette flambée. Nous vous dévoilons davantage de détails dans la suite de ces lignes.

La facture d'entretien de vos véhicules sera salée

Les automobilistes ont intérêt à se préparer moralement, car la facture d'entretien des véhicules sera salée cette année. Les prix des garages et des concessionnaires s'envolent et avoir une voiture n'a jamais coûté aussi cher. C'est en tout cas ce que révèlent des études menées par les comparateurs de prix Vroomly et idGarages.

Les études qui inquiètent les automobilistes 

Dans le détail, et selon Vroomly, les prix des pièces détachées ont grimpé de 6 à 11% depuis le début de l'année. Ces hausses sont dues en grande partie à l'augmentation des prix de l'énergie. Et pour cause, les factures d'électricité des garagistes ont accusé des hausses de près de 20%. Ces derniers ont donc pour la plupart répercuté cette hausse sur le prix de leurs prestations.

Les coûts moyens de l'entretien des véhicules ont bondi en quelques mois

Les automobilistes doivent donc s'attendre à une augmentation significative des coûts d'entretien de leur véhicule. En effet, plusieurs prestations telles que la vidange, le changement de plaquettes de frein, le remplacement du kit de distribution et des amortisseurs connaitront une hausse notable de leurs tarifs. Par ailleurs, on constate également une augmentation importante du prix de l'huile moteur, ce qui contribue à l'augmentation générale des coûts d'entretien automobile.

Entretien des véhicules : quels sont les nouveaux tarifs suite à la récente hausse ?

PrestationCoût moyen
Vidange160 euros
Changement de plaquettes de frein150 à 200 euros
Changement du kit de distribution560 euros
Remplacement des amortisseurs300 à 400 euros
Augmentation du prix de l'huile moteur+16%

Une autre hausse des prix en perspective ?

L'étude a également démontré que sur les 300 garagistes sondés, 90% ont constaté une hausse des prix au sein de leur structure. 25% d'entre eux ont déjà augmenté leur prix et 30% envisagent une autre hausse prochainement. Les augmentations prévues sont de l'ordre de 6 à 20%

La flambée des prix de l'énergie en cause  

D'un autre côté, l'étude menée par idGarages.com indique qu'il faut compter en moyenne 265 euros pour faire réviser sa voiture. Soit 9 euros de plus qu'en 2021. Par ailleurs, le changement d'un kit de distribution est passé à 556 euros. Donc, 34 euros de plus en un an. Il en est de même pour tous les travaux de maintenance et de réparation des véhicules. Il vous faudra donc préparer un sacré budget avant d'aller chez le garagiste.

Avoir une voiture est-il devenu un luxe ?

Posséder une voiture est devenu un luxe que beaucoup ne pourront plus se permettre en France. Avec l'augmentation du coût de l'énergie, on constate chaque trimestre l'augmentation du coût des consommables pour la carrosserie. L'inquiétude des Français est à son comble face à un pouvoir d'achat qui n'a jamais été aussi bas.

Le pouvoir d'achat des Français de plus en plus bas

La hausse des prix des prestations des garagistes n'est que l'arbre qui cache la forêt. Cette flambée témoigne de la réalité économique alarmante à laquelle sont confrontés les Français. Le pouvoir d'achat devrait atteindre entre 1,2% et 2% fin 2023 par rapport à fin 2021, selon l'OFCE. Cela impactera les revenus réels du travail et le porte-monnaie des ménages. Néanmoins, les personnes âgées et les résidents en zone rurale restent plus touchés par la hausse des prix.

Inflation : les chiffres qui font peur

  • Baisse du pouvoir d'achat entre 1,2% et 2% fin 2023 par rapport à fin 2021, selon l'OFCE
  • Chute de 120 à 190 euros par unité de consommation et par trimestre
  • Pouvoir d'achat pourrait revenir au niveau de 2019 dans le pire des scénarios
  • Diminution des revenus réels du travail en 2023 due à l'
  • Impact sur le porte-monnaie des Français entre 130 et 364 euros par unité de consommation en 2023
  • Aides gouvernementales (bouclier tarifaire et ristourne carburant) ont représenté 790 euros en moyenne par unité de consommation en 2022, atteignant plus de 1.000 euros en 2023

Laisser un commentaire

* Champs requis