10 techniques en mode sous-marin pour faire semblant de travailler

« Baladez-vous dans les couloirs avec des piles de dossiers sous le bras »

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg
Par La rédaction Modifié le 10/02/2016 à 15:00
Pieds Bureau Travail

Vous n'aimez pas votre travail et vous cherchez des astuces pour végéter sans vous faire griller. Lisez vite cet article !

1. Faire croire qu'on tape sur son ordinateur, alors qu'on roupille dans la pièce à côté

Roupiller au bureau en toute discrétion.

Source : unetelle.eklablog.com

Cette technique nécessite de se procurer quelques pigeons dans une animalerie quelconque. Apporter également de solides réserves de miettes de pain, que vous jetterez négligemment sur votre clavier d'ordinateur. Lâchez les volatiles, qui se jetteront avidement sur les miettes, en tapant leur bec de manière frénétique sur les touches, donnant ainsi l'impression à vos collègues de bureau que vous travaillez sérieusement. Pendant ce temps-là, vous serez en réalité en train de dormir comme un bébé dans la pièce d'à côté. Pas bête, non ?

2. Décontenancer sa hiérarchie

Bartleby de Herman Melville.

Source : editions-sarbacane.com

Connaissez-vous Bartleby, le héros de la nouvelle éponyme d'Herman Melville ? Ce petit malin est un employé de bureau new-yorkais qui a trouvé un moyen original de refuser les tâches qu'on lui demande de faire, en opposant à ces demandes une simple formule qu'il répète sans fin : "Je ne préférerais pas "("I would prefer not" dans le texte original).

Cette phrase, énoncée de manière indifférente et obstinée, avec une simplicité désarmante, a pour effet de décontenancer le patron de Bartleby, au point de décourager celui-ci, qui préfère isoler son employé dans un coin sans jamais se décider à le renvoyer. Inspirez-vous de cette méthode, en imaginant d'autres formules désarmantes du type : "Je crains de ne pouvoir", "Ma dignité ne saurait le supporter", "Ma religion me l'interdit", etc.

3. Se balader dans les couloirs avec des dossiers sous le bras

Vous avez vu ? J'ai plein de dossiers en cours !

Source : blog.daum.net

Afin que vos collègues de bureau et votre hiérarchie pensent que vous vous activez au travail, prenez l'habitude d'arpenter les couloirs de votre entreprise en étant chargé de dossiers. Le reste du temps, vous serez tranquillement en train de buller dans votre bureau, où personne n'osera venir vous déranger, pensant que vous êtes surchargé de travail.

4. Feindre l'évanouissement

Evanouissement dans les couloirs de l'entreprise.

Source photo : DR

Il s'agit pour vous de faire croire à un soudain évanouissement chaque fois qu'une petite envie de roupillon se fait sentir. Personne ne pourra vous reprocher d'avoir une santé fragile, ou une hérédité chargée (père asthmatique, mère diabétique, etc.) ! Laissez-vous aller négligemment dans les couloirs de l'entreprise, où vos collègues ne prêteront même plus attention à vos états de faiblesse !

5. Surfer sur le net en faisant croire qu'on travaille

Surfer sur le web discrètement au bureau.

Source : lefigaro.fr

Un grand classique connu de presque tous, mais auquel on ne pense pas toujours. La technologie moderne est votre alliée, car votre ordinateur réunit à la fois un outil de traitement des données nécessaires au travail de bureau, et un moyen ludique pour s'évader mentalement.

Apprenez à manier avec dextérité et vélocité le basculement de l'écran sur lequel vous êtes en train de jouer ou de lire la presse en ligne, vers celui où vous affichez les chiffres de la comptabilité ou les fichiers des ressources humaines de l'entreprise. Évitez les divertissements trop absorbants, qui vous empêcheraient de voir surgir un supérieur hiérarchique derrière votre épaule.

6. Se planquer aux toilettes

Lire aux toilettes.

Source : cinergie.be

Vous pouvez toujours simuler une incontinence urinaire ou une diarrhée chronique, qui vous obligent à vous rendre régulièrement au petit coin. Assis tranquillement sur la cuvette, vous en profiterez pour dormir un peu ou pour lire le journal tranquillement.

7. Surcharger son bureau de dossiers

Se planquer derrière des dossiers pour dormir.

Source : aideochoix.com

N'hésitez pas à accumuler des piles de dossiers sur votre bureau : non seulement cela donnera l'impression que vous êtes très actif, mais en plus, vous pourrez vous planquer derrière pour dormir discrètement.

8. Dormir les yeux ouverts

Faites comme cet employé ingénieux ci-dessous, qui a eu la riche idée de se coller des autocollants pour paupières sur lesquels il a peint des yeux grand ouverts. Il peut ainsi dormir discrètement sans que ça se voie. Il vous faudra cependant apprendre à dormir le buste droit et la tête relevée, pour ne pas attirer l'attention des collègues.

Les autocollants pour paupières.

Source : ubergizmo.com

9. Se raser le crâne en mode "travailleur attentif"

Crâne rasé pour faire illusion.

Source : forum.erableatlas.ca

Autre option plus élaborée, qui nécessitera de votre part de sacrifier une partie de votre chevelure (voir-ci-dessus). Vous devrez vous faire raser une partie du crâne par votre coiffeur de façon à dessiner la tête d'un travailleur attentif et plein d'enthousiasme. La tête penchée sur votre bureau, vous pourrez en profiter pour faire une sieste. Cette technique exige un entretien régulier de votre chevelure.

10. Inspirez-vous de Gaston Lagaffe

La Machine-à-ne-plus-entendre-ronfler

Source : samba.xooit.be

Comme vous devez le savoir, le personnage créé par le dessinateur Franquin est le champion toutes catégories de la glande au bureau. Voici par exemple ci-dessous l'un de ses stratagèmes, qui consiste à dormir la tête cachée dans une "machine-à-ne-plus-entendre-ronfler" ! Pas bête, non ? Vous trouverez également bien d'autres ruses de Sioux dans la série des albums de Gaston Lagaffe.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le faire connaitre à vos amis les plus fainéants !

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg

Inspirant, Divertissant, Impertinent : Pause Caféin sélectionne le meilleur des actus virales pour vous.