Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

8.8K

Vues

17 espèces fabuleuses qui s'éteindront probablement à cause de nous

Publié dans par La Rédaction

La sixième extension de masse a déjà commencé

L'humain est un sacré prédateur. Même sans partir à la chasse, il tue des centaines d'espèces chaque année pour assouvir ses besoins de consommer toujours plus. Mais quand arrêterons-nous cette folie ?

 

1. Le phoque à Capuchon

 

phoque à capuchon

 

Ce type de phoque ne se trouve que dans des petites zones d'Atlantique nord, et est chassé à très grande échelle. Il est connu pour sa cavité nasale unique, située sur le haut de sa tête, qui se gonfle ou se dégonfle quand il nage. Elle se gonfle aussi quand ils se sentent attaqués, en présence d'un partenaire sexuel, et est un symbole de santé et de haut statut social. Ces gros animaux peuvent, pour les mâles, aller jusqu'à 2,6 mètres de long et peser 400 kg.

 

2. Le Dendrogalus

 

photo d'un dendrogalus

 

Ces marsupiaux se trouvent en Nouvelle Guinée, et ils vivent dans les arbres. La chasse, ainsi que la déforestation les ont réduit à 1% du nombre qu'ils étaient au premier recensement. 

 

3. Le Gypaète barbu

 

photo d'un gypaete barbu

 

Ces oiseaux magnifiques habitent sur l'Everest, l'Himalaya ainsi que d'autres régions montagneuses d'Europe et d'Asie. Les Gypaètes barbus ont été presque éradiqués au cours du siècle dernier, car on avait peur qu'ils n'attaquent les petits enfants et les agneaux. La WWF estime qu'il en reste 10 000 individus.

 

4. L'Axolotl

 

photo d'un axolotl

 

Connue comme la salamandre mexicaine, ces petits amphibiens habitent divers lacs d'Amérique Centrale, y compris le lac Xochimilco à Mexico. Depuis 2010, les étranges créatures sont dans un danger critique d'extinction, et une étude en 2013 n'a pas réussi à trouver le moindre individu sauvage.

 

5. Le Saïga

 

photo d'un saïga

 

En état de danger critique, l'animal habite la steppe eurasienne. Cette créature qui semble venue d'ailleurs a un nez hors du commun, qui est extrêmement flexible et aide à filtrer la poussière qui est soulevée par le troupeau pendant leur migration. La destruction de leur habitat, avec la chasse, n'a laissé qu'un petit millier d'individus.

 

6. Le Protée anguillard

 

photo proteus

 

Il vit dans les cavernes sous marines de l'Europe du Sud-Est et de l'Europe Centrale et fait partie de la courte liste d'amphibiens aquatiques. Ils mangent, dorment et grandissent sous l'eau. Entièrement dans le noir. Le ver n'a jamais développé d'yeux, mais a en revanche les sens de l'odorat et de l'ouïe qui sont particulièrement développés. La pollution de l'eau a accéléré sa déchéance.

 

7. Le Langur Chato

 

photo d'un langur singe

 

Ces adorables petits singes sont communément surnommés "Elfes". On peut les trouver en Asie, à une hauteur de 13 000 pieds. Les témoins de leur apparition se font de plus en plus rares, et la déforestation est la principale cause de leur disparition imminente.

 

8. Le Gavial du Gange

 

Ghavial

 

La population mondiale de cette espèce de crocodile est de moins de 235 individus, dont la plupart se trouvent sur le sous-continent indien. Ces bêtes peuvent atteindre une longueur de plus de 6 mètres, soit autant que le crocodile du Nil et le crocodile marin. Il est reconnaissable par ses mâchoires allongées et très étroites qui lui servent à pêcher le poisson. La surpêche a réduit cette espèce à 2% du nombre d'individus en quelques années.

 

Découvrez en page 2 des dauphins à tête bizarre, et un crabe qui peut attendre la taille d'un homme ! 

^