Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

4.3K

Vues

Que faire si ton ami(e) est dans une relation toxique ?

Publié dans par La Rédaction

Quels sont les conseils d'un thérapeute ?

Voir son ami(e) triste à cause d'une relation toxique, c'est insupportable non seulement parce que tu vois quelqu'un que tu aimes au fond du trou mais aussi parce qu'on ne sait pas vraiment quoi faire !

 

triste

Source : Readers Digest

 

Le truc avec les relations toxiques, c'est que celui ou celle qui la vit ne s'en rend pas compte. Il ou elle passe son temps à spéculer, ou à pleurer. Et toi, en tant qu'ami, tu es juste spectateur de ce qu'il se passe, et toi, tu comprends bien que ce n'est pas normal et surtout que ça lui fait du mal.

Mais alors, comment lui faire comprendre et que faire pour que cela s'arrête ? Parce que oui, c'est insupportable de voir une personne que l'on aime donner tout ce qu'il a à quelqu'un qui ne le mérite pas. Pire, qui lui fait du mal !

 

 

Avant tout il faut être sûr que votre ami est bien dans une relation toxique. Que fait l'autre ? Est-il extrêmement égoïste ? Ment-il ? Est-ce un manipulateur ? Ou pire encore ?

 

Joshua Klapow, un psychologue, va nous aider pour identifier les relations toxiques, mais aussi et surtout nous donner des conseils pour savoir que faire pour aider notre ami.

 

1. Si vous trouvez que la relation de votre ami(e) n'est pas aussi bonne que ce qu'il pense

 

Avant toute chose, "souvenez-vous toujours qu'il est très facile de projeter vos préférences, vos pensées et vos valeurs sur votre ami.", explique le docteur Klapow. En effet, il faut tout d'abord savoir si pour vous la relation n'est pas idéale tout simplement parce qu'elle ne correspond pas à votre modèle ou parce qu'elle est réellement toxique. Un point à ne surtout pas mettre de côté. Vous n'êtes pas les mêmes et ne recherchez pas forcément la même chose.

 

En revanche, si vous êtes sûrs que cette relation n'a rien de normal, il faut alors lui dire de façon calme, exprimer votre réserve. Pourquoi ne pas y aller trop fort ? Parce que votre ami risque de se braquer et de vous donner tort sur tout : ne pas oublier qu'il ou elle est amoureux... Partagez seulement et calmement votre point de vue, histoire de faire réfléchir votre ami quand il se retrouvera tout seul.

Evitez absolument la condescendance ! "Je sais que ce n'est pas mon histoire, mais je me soucie vraiment pour toi et je te trouve malheureux dans cette relation."

 

2. Si vous craignez que votre ami soit dans une relation violente physiquement ou émotionnellement

 

« S'ils sont maltraités, ils peuvent craindre pour leur sécurité, ils peuvent être dans un état de déni profond, ils peuvent avoir été menacés directement par leur partenaire pour garder l'abus secret, ou ils peuvent avoir peur et se sentir humiliés de ce qu'il se passe ", Klapow.

 

Le tout est de ne pas les forcer : "Tu dois faire ci ou ça", mais plutôt de clarifier votre inquiétude tout en faisant savoir que votre porte est toujours ouverte, pour quoi que ce soit. Vous êtes présents et avez fait comprendre que vous voyez des choses, des choses que vous ne pensez pas normal. Votre ami en est sûrement conscient au plus profond de lui, il sait maintenant que vous aussi.

Vous devenez alors la première personne à qui il pensera s'il ressent le besoin de se confier : étant déjà au courant, la honte est plus facile à supporter. 

 

 

« Si vous êtes extrêmement préoccupé par leur sécurité physique, alors il est temps de leur donner des ressources dans lesquelles ils peuvent puiser », explique le docteur. Refuges, associations.

L'objectif est de rendre sérieuse votre préoccupation, que ce soit très clair.

 

"Choisissez soigneusement vos mots."

 

 

 

On espère que ça vous aura aidé. Et surtout que votre ami(e) ira mieux.... Beaucoup mieux !

Partager

publié dans

amour

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^