Alerte info : l’humoriste Pierre Palmade victime d’un AVC

Il a été victime d’un accident vasculaire cérébral à l’hôpital où il est assigné à résidence.

Par Aylan-afir Modifié le 10/05/2023 à 10:52
Notez cet article

L'acteur et humoriste Pierre Palmade a été victime, samedi 25 février, d'un accident vasculaire cérébral (AVC) à l'hôpital Paul-Brousse, de Villejuif, où il fait l'objet d'une assignation à domicile. Il se trouve actuellement à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre, et son pronostic vital n'est pas engagé.

Pierre Palmade sera-t-il incarcéré ce lundi ?

Pierre Palmade est au cœur d'une affaire qui fait réagir toute la France depuis une quinzaine de jours. Le 10 février, sous l'effet de la cocaïne, il percutait de plein fouet un véhicule à son bord un homme, une femme enceinte de sept mois et un enfant de six ans. Bilan des dégâts : décès du bébé à naître et quatre blessés graves, dont lui-même.

Depuis ce jour, l'humoriste, âgé de 54 ans, est au cœur d'une tempête judiciaire et médiatique qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Placé, dans un premier temps, en garde à vue à l'hôpital, il sera assigné à résidence, le 17 février, à l'hôpital Paul-Brousse de Villejuif (en Seine-et-Marne) sous bracelet électronique. Beaucoup de voix s'élèvent contre cette mesure, estimant que le comédien devait être incarcéré. C'est notamment le cas des proches des victimes qui évoquent un sentiment d'injustice.

Le parquet général, qui a requis son placement en détention provisoire à l'issue de sa garde à vue, a fait appel de cette décision. En principe, c'est demain lundi que Pierre Palmade saura s'il ira en prison, à la faveur du verdict que rendra la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Paris. Cette instance prendra-t-elle en considération l'AVC dont vient d'être victime Palmade ? On le saura très tôt. Pour rappel, ladite chambre a examiné le recours de l'assignation à domicile vendredi. Une audience à laquelle Pierre Palmade n'était pas présent, à cause de son état de santé. 

Soupçons de pédopornographie et garde à vue d'un de ses proches

Pour le moment, le comédien est toujours mis en examen pour « homicide et blessures involontaires ». Si ces chefs d'accusation sont retenus contre lui, il encourra 20 ans de prison. Ce qui assombrit davantage l'horizon judiciaire de l'humoriste, c'est cette enquête pour détention d'images à caractère pédophile. À ce stade, les investigations ont donné lieu à l'arrestation et au placement en garde à vue d'un proche de l'acteur. Ce dernier aurait utilisé un ordinateur de Palmade qui contiendrait des fichiers pédopornographiques.

Deux hommes accusent Pierre Palmade

Au total, deux hommes accusent l'acteur de détenir et consulter des contenus pédopornographiques et assurent en détenir les preuves. Selon l'un d'eux, l'acteur se serait vanté de pourvoir « disposer » de deux enfants de sept et neuf ans. Des témoignages glaçants qu'il conviendrait de prendre avec beaucoup de prudence, l'enquête étant toujours en cours.

Ce dont on est sûr, néanmoins, c'est que le comédien, dont la statue de cire a été retirée récemment du musée Grévin « par respect aux victimes », a brisé une famille. En conduisant sous l'emprise de la drogue, il a provoqué la fausse couche d'une femme de 27 ans, mais aussi des blessures graves à celle-ci, à son compagnon et à son fils de six ans. Réveillé d'un coma de plusieurs jours, l'enfant souffre de sérieuses déformations à la mâchoire. Selon les médecins, il ne pourra plus parler et manger normalement. 

Laisser un commentaire

* Champs requis