Accident de Pierre Palmade : le musée Grévin retire la statue de cire du comédien

La direction du musée Grévin s’est justifiée.

Par Aylan-afir Modifié le 23/02/2023 à 14:45
Notez cet article

Nouvelle conséquence de l'accident tragique causé par Pierre Palmade : le musée Grévin vient de retirer sa statue de cire. La direction du musée a invoqué le respect dû aux victimes de l'accident, survenu il y a près de quinze jours.

Un accident aux conséquences tragiques

L'accident provoqué par Pierre Palmade, vendredi 10 février, continue de défrayer la chronique. Pour rappel, l'humoriste, qui a pris le volant sous l'emprise de produits stupéfiants, a provoqué une grave collision. Il a percuté de face un autre véhicule, à bord duquel se trouvaient trois occupants. Ces derniers, dont une femme enceinte, s'en sont sortis avec de graves blessures. Malheureusement, le bébé à naître (7 mois) est décédé. L'un des passagers du véhicule demeure, à ce jour, dans un état préoccupant.

Le cas de Pierre Palmade ainsi que sa possible mise en détention seront examinés vendredi 24 février. Lors de sa garde à vue, l'humoriste a reconnu avoir consommé de la cocaïne avant de prendre le volant. Il est aujourd'hui interné au service d'addictologie de l'hôpital Paul Brousse de Villejuif. Équipé d'un bracelet électronique, il fait l'objet d'une surveillance étroite.

La statue de Pierre Palmade retirée du musée Grévin

Selon nos confrères de Télé Loisirs, la direction du Musée Grévin a procédé au retrait de la statue de Pierre Palmade de ses locaux. La direction du musée n'a pas précisé la durée de ce retrait. La statue de cire de l'humoriste avait été inaugurée en octobre 2021 et exposée aux côtés de celle de l'actrice Muriel Robin. Télé Loisirs a interrogé la direction du musée Grévin au sujet de cette décision : « Le personnage a été retiré du parcours, par respect pour la famille qui a été meurtrie, pour cette dame qui a perdu son bébé et ces personnes à l’hôpital », répond la direction.

Il faut dire que la réputation de Pierre Palmade a été sérieusement entachée depuis les faits survenus le 10 février. Pire encore, son horizon judiciaire s'est davantage assombri depuis que les autorités ont ouvert une nouvelle enquête le visant. Les soupçons sont très graves puisqu'ils portent sur la « détention d'images à caractère pédopornographique » par le comédien. Face à l'emballement médiatique suscité par cette double affaire, le musée a préféré retirer sa statue de cire.

Des plaintes de visiteurs à l'origine du retrait ?

Le 1er mars 2022, le musée Grévin avait déjà retiré une statue de cire de ses locaux, en l'occurrence celle de Vladimir Poutine. Le musée avait justifié ce retrait par les plaintes répétées. Concernant Pierre Palmade, la direction du musée a évoqué les plaintes des visiteurs, mais le motif principal de cette décision reste le respect dû aux victimes.

« On a eu des réactions assez vindicatives sur [la représentation de cire de] monsieur Palmade. Encore une fois, on l’a vraiment fait en pensant à cette famille », explique-t-on.

Laisser un commentaire

* Champs requis