A partir de cet âge, vous êtes trop vieux pour vous éclater en boîte de nuit !

L’âge n’est qu’une question de chiffre ! Même à 80 ans, rien ne vous empêche de vous déchaîner sur la piste de danse. Mais d’après cette étude britannique, il existe un âge pour arrêter d’aller en boîte de nuit.

Par Afir Publié le 21/01/2023 à 11:56
A partir de cet âge, vous êtes trop vieux pour vous éclater en boîte de nuit !
A partir de cet âge, vous êtes trop vieux pour vous éclater en boîte de nuit !

Si ça ne tenait qu'à nous, on vous recommanderait de danser sans relâche tant que vous pouvez encore le faire. Cependant, ces chercheurs britanniques sont d'un tout autre avis.

Selon leur étude, il serait "affreux" de continuer à sortir en boîte après un certain âge. Seriez-vous trop vieux/vieille pour danser ? C'est ce que nous allons découvrir !

Cette étude révèle l'âge limite pour sortir en boîte de nuit

Une récente étude britannique menée par Currys Pc World a démontré que les personnes âgées de plus de 37 sont considérées comme étant "trop vieilles" pour sortir en boîte de nuit.

Le sondage a démontré que, sur 5 000 personnes interrogées, plus d'un tiers s'accordent à dire que faire la fête après 40 ans est "tragique". Selon eux, les personnes de plus de 40 ans ne devraient pas gesticuler en plein milieu d'une foule de jeunes de 20 ans. Se retrouver dans une telle situation serait embarrassant !

Selon l'étude, relayée par Flair, on commence à préférer les soirées tranquilles à la maison dès l'âge de 31 ans. D'ailleurs, 30 % des sondés ont affirmé que la soirée idéale est de rester vautré sur son canapé à regarder la télé. A priori, cela leur permet de décompresser après avoir passé une journée bien stressante.

Si à 30 ans, on commence déjà à préférer les soirées films aux soirées dansantes, il n'est pas étonnant que 37 ans soit l'âge à partir duquel on arrête de sortir en boîte de nuit. Cependant, ce n'est en aucun cas l'âge qui justifie ces agissements. Selon les personnes interrogées, il y aurait une autre raison cachée derrière cela.

Quand sortir en boîte devient trop cher

La motivation de rester chez soi après 31 ans ne vient pas spécifiquement de l'âge, mais plutôt de la cherté de la vie. En effet, 60 % de la population sondée a affirmé que sortir est devenu hors de prix.

À partir de 30 ans, on commence à avoir une certaine stabilité. La plupart des gens ont leur première relation sérieuse à cet âge-là. D'autres se lancent dans de nouveaux projets professionnels ou ont leur premier enfant. Ils ont donc d'autres priorités que de dépenser tout leur argent durement gagné pour faire la fête. Ils préfèrent investir cet argent pour offrir un meilleur avenir à leurs enfants. Par conséquent, ils ont imaginé d'autres moyens, moins chers, voire gratuits, pour s'amuser sans sortir.

En ce qui concerne la dernière catégorie de sondés, qui représente 29 % de la population interrogée, il existe une autre raison de faire une croix sur les sorties au night-club : la gueule de bois du lendemain. Pour assurer leurs obligations personnelles ou professionnelles, ces personnes ne peuvent se permettre de consommer de l'alcool en soirée, notamment au cours de la semaine.

Les pères et les mères de famille sont contraints de faire des concessions pour assurer la stabilité de leur foyer. Ils doivent se réveiller en pleine forme pour déposer leurs enfants à l'école et partir au travail. Pour un jeune de moins de 30 ans, dénué de responsabilités, la situation est certainement moins délicate.

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis