Retrouvez nous aussi sur

0

PARTAGES

5.7K

VUES

6 questions à se poser pour savoir si on a un problème avec l'alcool

Publié dans par La Rédaction
A défaut d'afficher nos publicités tu peux nous aider en partageant.

L’alcoolisme est parfois difficile à identifier

Plus on grandit, plus on boit : une bière après le travail ? Un verre ce week-end ? Du bon vin au restau ? Un anniversaire ? tout est prétexte à s'enfiler un petit ballon ou un petit godet. Mais savez-vous faire la différence entre l'alcoolisme social et la détente occasionnelle ? La barrière est parfois floue... Voici quelques questions auxquelles vous deviez répondre si vous avez un doute :

 

trainwreck, amy schumer, boit

source : trainwreck

 

1. Pensez-vous que le meilleur moyen de vous remettre d'une cuite est de remettre ça ?

 

Parce que le but dub "guérir le mal par le mal" c'est juste de retarder la gueule de bois, OR, rester ivre longtemps, c'est mal. Si vous en êtes au stade où vous préférez continuer à boire plutôt que d'arrêter, vous prenez des risques pour votre santé. En effet, décuver avec très très longue période s'appelle un sevrage, c'est difficile, vraiment.

 

2. Avez-vous déjà eu honte d'avoir autant bu ?

 

Avoez vous déjà eu un comportement tout a fait inapproprié, avez-vous déjà regretté d'avoir bu ? Si oui, sonnette d'alarme ! Parce que boire à ce point là, c'est tout de même mauvais.

 

3. Avez-vous déjà été violent, agressif à cause de l'alcool ?

 

Cette question rejoint un peu la précédente, mais même si vous buvez occasionnellement, boire à en devenir agressif reste vraiment alarmant...

 

Amy schumer, vin, alcool, boire

source : business insider

 

4. Avez-vous déjà culpabilisé d'autant boire ?

 

Un lendemain de soirée, avez-vous déjà regardé tous les cadavres de bouteilles jonchant le sol avec regret ? Avez-vous déjà comptabiliser tout ce que vous aviez bu dans la semaine en vous disant "putain tous les jours, c'est chaud, je dois pas faire ça la semaine prochaine !"

 

5. Avez-vous déjà eu envie de moins boire ? De réduire votre consommation sans réellement vous y mettre ?

 

Si vous-même vous êtes dit qu'il valait mieux réduire votre consommation, ce n'est pas pour rien, mais la prise de conscience est vaine si vous ne tenez pas vos engagements par la suite ! Pourquoi n'en avez-vous pas été capable ? Pression sociale ? envie trop forte ? Identifiez les facteurs d'échec !

 

6. Prenez-vous mal les réflexions des autres concernant votre consommation d'alcool ?

 

Si les autres vous font sérieusement des remarques quant à votre consommation, c'est qu'il ont remarqué quelque chose, et si en plus cela vous énerve, cela cache un truc, remettez vous sérieusement en question !

 

Si vous avez répondu oui à la majorité de ces questions, vous n'êtes pas forcément alcoolique, ça ne marche pas comme ça, mais vous devriez commencer à vous poser des questions, à quel stade en êtes vous ? Car souvenez vous, l'alcool se consomme avec modération !

 

 

Sensibilisez vos proches en partageant cet article !

publié dans

lifestyle

A défaut d'afficher nos publicités tu peux nous aider en partageant.

Partager

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^